[Activité] Sur le thème des papillons

Il y a un peu plus d’un mois, Ayi nous a ramené des vers à soie. J’ai trouvé l’idée vraiment très sympathique et j’ai tout de suite imaginé et réfléchi à toutes sortes d’activités et d’apprentissages que je pouvais mettre en place autour de ce thème pour satisfaire la curiosité de Little  Miss Sunshine .

Nous les avons installé dans un grand bocal. Il y avait une quinzaine de vers à soie. J’ai commencé par me renseigner à leur sujet pour pouvoir en dire un peu plus à Little Miss Sunshine quand elle me poserait des questions. J’ai appris qu’il s’agissait de Bombyx du mûrier, les vers à soie avec lesquels on fabrique ensuite de la soie. Ayi nous avait également ramené des feuilles de mûriers en parallèle pour qu’on puisse les nourrir.

IMG_0203.JPG

  IMG_0211.JPG

Et il fallait les nourrir! Nous devions mettre une dizaine de feuilles de mûriers dans le bocal au moins cinq à six fois par jour. Little Miss Sunshine s’en occupait matin et soir, mais je me retrouvais régulièrement à devoir ajouter des feuilles, dans la matinée, dans l’après-midi ou même avant d’aller nous coucher. C’est impressionnant ce que peut manger une chenille!

Nous avons passé de longs moments à les observer… Et puis, un soir, une des chenilles a commencé à avoir un comportement bizarre. Elle se tortillait dans tous les sens, jetait régulièrement sa tête en arrière, et puis nous avons compris qu’elle allait commencer à créer son cocon. Le lendemain en effet, elle était entrain de fabriquer notre premier cocon.

  IMG_0210.JPG

Une seule chenille est morte sans faire de cocon. Nous avons donc eu treize cocons au total. Les chenilles se sont transformés en cocon chacune à leur rythme, étalées sur une semaine environ. Au bout d’environ dix jours, le premier cocon a éclos. Et nous avons eu la confirmation, qu’il s’agissait bien de Bombyx du mûrier.

 IMG_0391.JPG

Il s’agit d’un très joli papillon de nuit entièrement blanc. Avec un très joli visage blanc et marron. Des antennes marrons. Il a un aspect un peu fantomatique qui me plaît beaucoup. Malheureusement, les cocons ont tous éclos pendant la nuit, sauf un. Ce dernier, je l’ai vu sortir du cocon, mais le temps d’attraper mon téléphone pour le filmer, c’était trop tard, il était déja sorti… Little Miss Sunshine et Papa Lou n’ont donc pas assisté à la naissance d’un papillon, mais ils ont largement pu observer comment leurs ailes, toutes fripées au départ, se défripaient au fil du temps.

IMG_0408.JPG

Les Bombyx du mûrier sont des papillons qui ont été trop domestiqué par l’Homme. On ne les trouve plus dans la nature à l’état sauvage. Ce sont des papillons qui ne savent pas voler. Ils ne font que sautiller plus ou moins bien pour aller rejoindre une femelle et se reproduire. Au bout de quelques jours, une fois que l’accouplement a eu lieu et que la femelle à pondu ses oeufs, le papillon meurt. Nous avons des centaines d’oeufs à présent. Nous allons les conserver. Je ne sais pas si les conditions sont réunis pour que de nouveaux vers à soie voient le jour. Mais nous sommes ravis d’avoir pu observer en direct tout le cycle de vie des Bombyx du mûrier.

Pour approfondir ce que nous observions, j’ai créé à Little Miss Sunshine un cahier d’activités sur le thème des papillons. Vous trouverez sur ma page Pinterest (tableau: Autour des insectes) une grande partie des ressources que j’ai utilisé.

IMG_0244.JPG IMG_0243.JPG

IMG_0241.JPG

IMG_0242.JPG

Nous avons réalisé des jeux de logiques, du graphisme, du coloriage. Nous avons travaillé les chiffres, les lettres, … Nous avons créé un mémory des papillons et nous nous sommes inspirés de fiches que nous avons trouvé pour créer de jolis tangram en forme de papillons ou de chenille. Chaque thème abordé avec Little Miss Sunshine nous permet de voir et revoir de nombreuses notions tout en s’amusant.

Nous nous sommes principalement appuyés sur un petit livre que nous aimons beaucoup The very hungry caterpillar d’Eric Carle pour parler du cycle de vie du papillon.

IMG_0240.JPG

Autour de ce livre, il est possible de travailler beaucoup de notions et pas uniquement le cycle de vie des papillons. On trouve beaucoup de parents anglophones qui pratiquent le homeschooling ou pas qui partagent leurs idées de créations et d’activités autour de ce petit livre. Je le trouve vraiment très riche – comme je trouve très riche cet autre album dont je vous ai déja parlé.

IMG_0239.JPG

Ce petit livre nous permet notamment de pratiquer l’anglais (que Little Miss Sunshine commence a bien intégrer), mais nous avons également remis dans l’ordre une série d’images séquentielles, nous avons travaillé les chiffres, nous avons colorié le caterpillar, nous l’avons fabriqué à l’aide d’une boite à oeuf,…

Une dernière idée que nous n’avons pas encore mise en place me reste en tête, la création d’un bac sensoriel sur le thème du livre… Mais je vous en parlerai quand nous l’aurons réalisé!

Et vous, comment vous y prenez-vous pour aiguiser la curiosité de vos enfants?

[Livre jeunesse] La belle histoire de Noël

Voilà un coffret que nous venons de recevoir par la Poste dans un colis tout droit venu de France envoyé à Little Miss Sunshine par Mamama et Papapa. Et c’est un gros coup de cœur.

IMG_5869.JPG

Nous n’avons pas trouvé de crèche en Chine. Nous avions l’intention d’en fabriquer une nous-même, Nona et GrandPapa nous avaient même envoyé un modèle à créer en carton, mais nous avons été pris par le temps. Alors en voyant arriver ce joli coffret des éditions Nathan, nous avons été comblé!

IMG_5870.JPG

Il s’agit d’un livre retraçant la Belle histoire de Noël et le coffret en lui même sert de support pour une jolie crèche dont les personnages sont prédécoupés dans du carton épais. La crèche est vraiment très jolie. On y trouve tous les personnages classiques ainsi que les bergers et les rois mages. Elle est extrêmement simple à monter pour un enfant puisqu’il suffit d’introduire les personnages dans les encoches prévues à cet effet sur le fond du coffret. Little Miss Sunshine l’a fabriqué sans mon aide.

P1100672

Quant au livre, il retrace toute l’histoire de Noël. De l’annonce à Marie de l’Ange Gabriel en passant par le voyage vers Bethléem, la naissance de Jésus et jusqu’à l’arrivée des rois mages. L’histoire est très simple et très complète. Les images très colorées me plaisent beaucoup. Little Miss Sunshine les a beaucoup commentées.

IMG_5871.JPG

Un réel coup de coeur pour toutes les deux. Et en plus, dorénavant, nous aurons une crèche au pied du sapin…

IMG_5872.JPG

Et vous, avez-vous eu des coups de coeur dans les histoires de Noël cette année? 

La belle histoire de Noël, C. Pellissier, V. Aladjadi, D. Chedru, Nathan, octobre 2014.

[Livre jeunesse] The very hungry caterpillar

Voilà le premier livre que nous avons offert à Little Miss Sunshine depuis que nous sommes arrivés à Shanghai. Papa Lou avait déja repéré que dans le Carrefour qui se situe dans un des quartiers prisés des expatriés, on trouve tout un rayon de littérature jeunesse en anglais. C’est donc là que nous avons trouvé ce petit livre très sympatique.

IMG_4449.JPG

Le livre était accompagné d’une peluche, ce qui a tout de suite plu à Little Miss Sunshine. L’histoire est vraiment très chouette. Elle raconte la naissance d’une chenille et sa transformation en papillon. Little Miss Sunshine qui avait adoré visiter le Jardin des Papillons se souvenait tout à fait des étapes de la vie d’un papillon.

IMG_4450.JPG

 

Je me suis bien rendue compte que Little Miss Sunshine a besoin de l’anglais pour communiquer ici. La plupart des gens qui tente un brin de communication, avec elle ou avec nous, le font en anglais. Il va donc bien falloir qu’elle l’apprenne un peu, avant d’aller à l’école. Ce livre m’a paru tout à fait adapté. Il y a pas mal de vocabulaire simple. On y trouve les chiffres, les jours de la semaine, le vocabulaire de l’alimentation,… Le tout présenté avec de jolis dessins colorés.

Nous avons commencé par lire le livre une première fois, phrase par phrase en lui traduisant petit à petit. Depuis, nous l’avons relu plusieurs fois en anglais uniquement. Little Miss Sunshine l’aime beaucoup. Elle me réclame souvent sa lecture. Elle commence a bien intégré certain mot en anglais à force de les entendre répéter. Pendant ma lecture, je force sur certain mot et je lui montre le dessin qui correspond, ce qui facilite sa compréhension.

Et elle nous a surpris il y a quelques jours, à peine une semaine après notre arrivée, à donner notre nouvelle adresse en chinois au taxi dans lequel nous venions de monter. Elle va finir par devenir polyglotte, Little Miss Sunshine! 

 

 

[Livre jeunesse] Voyage en avion

Voyage en avion de la collection Mes p’tits Docs, c’est le petit livre que j’ai trouvé il y a quelques semaines pour parler plus précisément de notre voyage en avion à Little Miss Sunshine. Vous vous souvenez certainement que Little Miss Sunshine nous a déja suivi au Japon et a donc déja réalisé un vol longue distance. Sauf qu’elle avait alors 14/15 mois. Et qu’aujourd’hui, à presque 32 mois, ce ne sont plus tout à fait les mêmes questions qui se posent…

Voyage en avion

Little Miss Sunshine adore Crocolou et nous nous sommes déja bien préparé avec le livre dont je vous parlais là-bas, mais celui-ci est beaucoup plus précis.

Dans un premier temps, nous avons simplement lu et relu l’histoire pour nous imprégner de l’atmosphère d’un aéroport et d’un vol en avion. J’ai tout de suite su que ce livre était parfait pour préparer Little Miss Sunshine. Les illustrations sont jolies aux couleurs vives, le texte est peut présent mais largement suffisant. Le détail des images permet largement d’extrapoler et d’expliquer tout ce qui peut se passer pendant un vol.

Voyage en avion2

J’ai depuis longtemps compris qu’une des choses qui marche le mieux pour que Little Miss Sunshine soit sereine et rassurée, c’est l’anticipation. Alors quelques jours avant le départ, j’ai utilisé le livre comme base pour lui expliquer le déroulement exacte de notre journée.

Voyage en avion3

Je lui ai tout expliqué dans les moindres détails. J’ai détaillé chaque étape de notre voyage. De l’arrivée de Nonna et GrandPapa et de la mise de nos bagages dans le coffre de la voiture à l’enregistrement de nos bagages. De nos adieux aux grands-parents à notre passage de la douane. De l’attente dans la salle d’embarquement à l’entrée dans l’avion.

Voyage en avion4

 

Du décollage au dîner en passant par les dessins animés. De la nuit au réveil au petit matin. Du petit déjeuner servi par les hôtesses à l’atterrissage. De notre sortie de l’avion à la récupération de nos bagages. De notre passage par la douane chinoise à nos retrouvailles avec Papa Lou.

Je voulais qu’elle puisse s’imaginer tous les détails de ce périple et commencer à intégrer certains aspects du voyage pour ne pas être surprise lors de notre séparation d’avec les grands-parents ou lors de notre passage par la douane. Je voulais qu’elle sache exactement à quel moment nous retrouverons Papa Lou pour qu’elle ne se fasse pas de faux espoirs et qu’elle ne soit pas lassée trop vite. Le livre nous a bien évidement suivi dans le bagage cabine de Little Miss Sunshine… Nous avons eu un vrai coup de coeur pour ce livre. 

J’ai essayé de transformer ce voyage mère-fille en grande aventure à deux, d’intégrer totalement Little Miss Sunshine au voyage en la responsabilisant.

Et vous, comment préparez-vous vos enfants avant vos différents voyages? Etes-vous autant dans l’anticipation que moi? 

Voyage en avion, Mes p’tits docs, Catherine Brus et Stephanie Ledu, éditions Milan, 7,40€.

[Livre] J’ai tout essayé!

Cet ouvrage d’Isabelle Filliozat est le second que je lis de l’auteur. J’avais eu une réelle révélation avec Au coeur des émotions de l’enfant. Et J’ai tout essayé! est devenu un vrai référent pour moi. Je l’ai lu d’un trait au courant du mois de janvier et depuis, je m’y réfère régulièrement, j’en relis des passages pour me le re-mémorer, pour dédramatiser une situation ou tout simplement me rassurer sur la « normalité » de certaines réactions de Little Miss Sunshine.

Je pense que c’est LE livre à lire en premier lorsque l’on commence à s’intéresser à l’éducation bienveillante. Il est simple, concis, très bien fait, bourré d’exemples et de bonnes idées à mettre en place. Il traite de la période de 1 à 5 ans, mais un ouvrage sorti il y a peu prend la relève avec la période de 6 à 11 ans.

IMG_5180

Le livre est divisé en douze parties. Une première partie plutôt généraliste, huit chapitres par âge et trois chapitres plus ciblés. Je trouve les exemples illustrés vraiment très parlant et ils illustrent vraiment bien le texte, les encarts amènent à réfléchir à sa manière de faire et donnent de nouvelles pistes.

La première partie est assez généraliste et remet les choses en place quand aux caprices, aux crises, au besoin d’amour, à la responsabilité des parents dans le comportement de l’enfant et au niveau de développement de son cerveau.

Les parties suivantes sont classées par âge de l’enfant: de 12 à 18 mois, de 18 à 24 mois, de 24 à 30 mois, de 2 ans et demi à 3 ans, 3 ans, 3 ans et demi à 4 ans, 4 ans, 4 ans et demi à 5 ans. Ils donnent à chaque fois les réactions relativement communes des enfants à l’âge défini et apporte des pistes de réactions et de réflexion pour chaque situation. Bien sûr, chaque enfant est unique et tous ne passent pas par toutes les étapes, les devancent un peu ou les précèdent, mais l’ouvrage est vraiment très bien fait.

Les trois derniers chapitres sont plus ciblés. Ils traitent de la manière de poser des limites efficacement dans la bienveillance, de la manière de réagir aux disputes d’enfants mais aussi des mensonges ou du rangement de la chambre.

L’idéal pour moi est de lire l’ouvrage d’une traite, qu’on soit concerné ou pas par la tranche d’âge traitée. Cela permet vraiment de voir l’évolution de l’enfant et d’avoir une vision globale. Ensuite, personnellement je suis souvent revenu sur les parties traitant de l’âge de Little Miss Sunshine – englobant l’âge qu’elle venait de passer et celui qu’elle n’a pas encore car comme je le disais plus haut, chaque enfant est unique et à son rythme propre.

Je vous conseille vraiment très vivement sa lecture si vous vous intéressez un minimum à l’éducation bienveillante ou si vous avez envie de découvrir une autre manière de penser l’éducation.

Et vous, des lectures coups de coeur concernant l’éducation bienveillante? 

J’ai tout essayé! Isabelle Filliozat, Marabout Poche, 5,99€.

[Réflexion] La notion de propriété à l’international

Depuis que nous organisons notre déménagement international, il y a une chose qui me saute aux yeux. Tant qu’on reste bien tranquille dans son pays, que ce pays protège la propriété individuelle, on ne s’en rend pas forcément compte, mais à plus grande échelle, la propriété, c’est vraiment quelque chose de relatif.

Laissez-moi vous expliquer ce que j’entends par là. Dans un déménagement international, on n’a pas le droit de tout emmener. Il est donc nécessaire de confier un certain nombre de choses à un parent ou un garde-meuble. Tout ce qui concerne par exemple l’électronique doit être assorti de sa facture et de son numéro de lot. Quand on ne pense pas forcément à partir à l’international, on n’a plus forcément les factures d’objets tel qu’un appareil photo , un ordinateur ou un téléphone de trois, quatre ou cinq ans dont la garantie est depuis longtemps passée. Le déménageur ne prendra pas la responsabilité de ses appareils. Soit vous les emporter dans vos propres valises, à vos risques et périls lors du passage en douane, soit vous choisissez de les laisser en France…

Parlons des livres. Les livres, c’est une de mes grandes passions. Véritables bibliophiles, notre bibliothèque à tous les trois comptent plus de mille ouvrages. Nous avions chacun fait un grand tri entre ce que nous choisissions d’emmener à Shanghai, ce que nous stockions chez nos parents et ce que nous donnions. Mais huit jours avant le déménagement, nous avons appris que la douane chinoise limitait a cinquante le nombre de livres pour une entrée sur leur territoire. Nous avons essayé de négocier avec notre déménageur qui nous a bien fait comprendre qu’avec une autorisation et une grosse surtaxe nous pouvions peut être emmener plus de livres. Trois choix s’offrait donc à nous: payer cette surtaxe, mais compte tenu des délais je pense que ça aurait de toute façon été trop tard pour avoir une autorisation, laisser tous nos livres en France – nous avions été raisonnable nous ne voulions emporter qu’un peu moins de deux cent livres, et nous contenter des cinquante livres autorisés ou ajouter quelques livres à nos propres bagages déjà bien lourds et payer encore une fois une surtaxe à l’aéroport pour le poids de la valise. Dans tous les cas, si nous voulions emporter nos livres, il fallait payer. Payer quelque chose que nous avions déjà payé et pour laquelle nous avons déjà payé son lot de taxe en France. D’où ma réflexion, en fait la notion de propriété d’un objet acheté dans un pays avec les taxes de ce même pays ne garantie absolument pas de pouvoir l’emporter où bon nous semble. Et ce malgré la mondialisation…

Avant même le départ, partir vivre dans un autre pays, c’est déjà accepter de ne pas emporter ce que l’on veut. C’est accepter une autre vision des choses. C’est accepter qu’on y ait pas les mêmes droits que dans notre pays d’origine…

Pour moi, la pilule a été difficile à avaler pour mes livres. Je me suis sentie dépossédé. D’autant que dans le mail du correspondant local de notre déménageur, il n’y allait pas par quatre chemins: cinquante livres pas plus, aucun livre traitant de politique, d’histoire politique ou de sujets tabous sous peine de destruction par les douanes. Je voyais déjà mes livres partir au milieu d’un feu de joie. Je peux même dire que ça m’a choqué dans un premier temps. Une fois le coup de l’émotion passé, je me suis bien rendue compte que c’était justement le début de cette aventure que nous cherchions, vivre autrement, dans un autre pays, avec d’autres lois, d’autres devoirs, et une vision des choses et de la vie complètement différente…

Le début de l’aventure, avant même le départ, s’avère déjà riche en enseignement. Le choc des cultures risque d’être plus important que je ne me l’imaginais!

[Livre jeunesse] Crocolou aime les voyages

C’est en passant dans notre petite librairie de quartier par une journée pluvieuse que Little Miss Sunshine et moi avons craqué sur ce petit livre. A la recherche d’un livre pour faire plaisir à Little Miss Sunshine, je voulais un petit format – je pense aux cartons! – et de préférence une histoire qui me permette de continuer à préparer Little Miss Sunshine au Grand Départ. Et ma libraire a tapé dans le mille avec les histoires de Crocolou. Le petit personnage coloré a tout de suite plu à Little Miss Sunshine et moi j’ai été séduite par cette histoire de voyage qui m’a permit d’introduire beaucoup de choses dont je voulais parler à Little Miss Sunshine avant le départ.

Crocolou aime les voyages

Les dessins sont très jolis et très colorés. L’histoire permet sans peine de parler à un jeune enfant d’un prochain voyage en avion et de vacances à l’étranger. En effet, Crocolou prépare sa valise. Et ça, Little Miss Sunshine a adoré car elle-même adore m’aider à remplir les cartons pour le déménagement. Crocolou prend l’avion pour la première fois. Little Miss Sunshine n’a pas tardé à me faire remarquer qu’elle avait déja pris l’avion pour aller au Japon et qu’elle allait bientôt prendre l’avion pour aller à Shanghai. Crocolou passe la douane du pays des Souris. Il montre son passeport, passe son sac avec doudou sur les tapis roulants pour vérifier le contenu.

Crocolou passe la frontière

C’est un petit livre que je garderai avec nous jusqu’au jour du départ. Il me permet également de la préparer à notre vol et au passage des frontières. Enfin Crocolou arrive sur son lieu de vacances et se fait de nouveaux amis. Mais ses amis ne parlent pas la même langue que lui, il est obliger de communiquer par des gestes et des dessins. C’est là que nous avons recommencer à parler du chinois, des ses futures rencontres, de sa future école où elle ne parlera pas français.

Crocolou communique par les gestes et les dessins

Crocolou fait le tour du pays et goûte la nourriture locale pour savoir quel est son plat préféré. Là encore, c’était le moment d’introduire les différence d’alimentation qu’il pourra y avoir dans notre nouvelle vie. Little Miss Sunshine est rassurée. On trouvera des pâtes et du riz en Chine. Ouf! On est sauvé 😉 Crocolou découvre des paysages magnifiques dans ce nouveau pays, mais bientôt il est l’heure de quitter ses nouveaux amis et de rentrer chez lui. C’est là, que j’ai réexpliqué à Little Miss Sunshine que pour nous ce ne sera pas uniquement des vacances, mais bien une nouvelle vie avec une nouvelle maison qui nous attend

Nous avons toutes les deux eu un très gros coup de coeur sur ce petit livre. Et je le trouve juste parfait pour introduire la notion de voyages et d’étranger.

Et vous, des petits livres à conseiller à Little Miss Sunshine pour son prochain périple en Chine? 

Crocolou aime les voyages, Ophélie Texier, Actes Sud Junior, 7,50€.

[Expatriation] Livres cherchent nouveau propriétaire

Nous sommes en plein déménagement. Les cartons, le tri, les piles qui s’entassent dans tous les coins de l’appartement, les post-it « Alsace » et « Shanghai » qui s’accumulent, les sacs poubelles qui se multiplient, … Qu’est-ce qu’on est riche d’objets en tout genre finalement!

Ca nous fend le coeur, mais il ne nous sera malheureusement pas possible d’emmener toute notre bibliothèque à Shanghai. Nous emmenons quelques livres et romans chacun, ainsi que la totalité de la bibliothèque de Little Miss Sunshine et c’est déja bien assez lourd. Une grande partie de notre bibliothèque séjournera quelques années chez les parents de Papa Lou, mais nous avons dû faire un tri.

Nous avons donc décidé de céder une partie de nos livres. Pour ceux que ça intéresseraient et qui habitent Paris ou l’Alsace, il y a possibilité de se rencontrer pour vous donner les livres choisis en main propre. Pour les autres, je peux faire un envoi postal, mais il faudra me régler les frais de port dans un premier temps.

Voici donc ce dont nous devons nous séparer:

  • La liste des romans grands formats par ici.
  • La listes des livres de poche par ici.
  • La liste des livres en anglais par ici.
  • Quelques guides pratiques par ici.
  • Quelques bandes dessinées et mangas par .
  • La liste des beaux livres par .
  • Et quelques livres pour enfants par .

N’hésitez pas à me contacter via les commentaires, par mail ou via facebook si vous êtes intéressé…

Il nous importe énormément que tous ces livres trouvent une gentille famille où ils pourront s’épanouir dans une nouvelle bibliothèque!