[Voyage] En famille dans le Kansai – Jour 1: Nara

Notre année 2018 aura débuté d’une manière tout à fait inattendue. En effet, ce n’est que quelques jours avant Noël que nous avons finalisé ce voyage au Japon que nous repoussions depuis plusieurs semaines déja face aux difficultés que nous avons rencontrés à la fin de l’année. Nous avions vraiment besoin de sortir de notre spirale noire et de nous remplir la tête de belles découvertes et de beaux souvenirs pour démarrer cette année du bon pied. Et c’est chose faite!

Nous avons emmené Nonna et GrandPapa à la découverte de ce pays que nous aimons tant: le Japon. Ils ont été surpris et vraiment très heureux de cette découverte me semble-t-il.

Nous avons quitté la maison le 1er janvier très tôt le matin. Pas de fête pour la nouvelle année pour nous la veille, juste un dîner en famille avant d’aller se coucher tôt pour être en forme le lendemain. Mais ça en valait la peine!

Les enfants étaient ravis. Cela faisait des semaines – nous avions déja annulé un premier voyage au Japon prévu à l’origine durant les vacances de novembre, nous leur avions promis de décaler le voyage aux vacances de Noël, puis nous leur avons annoncé que nous ne pourrions certainement pas y aller à cette période non plus – qu’ils nous réclamaient un voyage au Japon et des bains chauds. Little Miss Sunshine y est pour beaucoup (c’était son quatrième voyage), mais Little Smiling Buddha aussi nous en parlait régulièrement.

A l’aéroport les enfants sont toujours aussi à l’aise. Ils connaissent maintenant parfaitement les différentes étapes. Nous avons nos habitudes (que nous voyagions à quatre ou moi seule avec les enfants) et chacun sait avec qui il passe l’immigration ou le check sécurité. Little Miss Sunshine s’occupe à merveille de son frère tandis que nous déballons les tablettes, compotes, médicaments et autres produits à sortir des bagages à main à ce moment-là.

Little Smiling Buddha était passionné par le décollage de l’avion cette fois-ci. Il voulait tout voir. Il a grandit mon tout-petit.

Comme avec sa soeur à la même période, il était passionné par le livret des consignes de sécurité que nous avons lu et relu, expliqué et ré-expliqué.

Nous sommes arrivés à l’aéroport international d’Osaka en fin d’après midi. Nous avons alors pris le train pour Nara, notre première destination et nous sommes arrivés tardivement dans la soirée à l’hôtel. Nous sommes directement allés dîner dans une isakaya.

Nous avons mangé des plats typiques de ce type de restaurant (nabe, friture, poisson cru, edamame). Une première découverte de la nourriture japonaise pour Nonna et GrandPapa.

En rentrant à l’hôtel, nous avons profité de nos premiers bains chauds. En effet, cet hôtel possède des bains chauds naturels. Ce n’est pas la première fois que nous y logeons. Il est bien placé, les chambres sont tout à fait agréable, les prix sont raisonnables, il possède des bains chauds intérieur et extérieur et offre le petit-déjeuner.

Les bains chauds japonais ont été une grande découverte pour Nonna et GrandPapa. Dans ce type d’hôtel, les bains homme et femme sont séparés. On se déshabille, on se douche et on entre dans les bains chauds (souvent entre 40 et 42°C°). On se délasse quelques minutes, dans les bains intérieur, puis extérieur et puis on ressort et on se rince. Ses bains sont vraiment très relaxant. Toute la famille est fan. Même les enfants adorent.

Le lendemain matin, après le petit-déjeuner, nous sommes partis nous promenade dans le parc de Nara. Avec Papa Lou, c’est la troisième fois que nous y venons, à différentes périodes de l’année et c’est un endroit que nous apprécions beaucoup. Nous y étions déja avec Little Miss Sunshine et c’est un endroit dont les enfants peuvent largement profiter. Ils apprécient les daims sacrés qui se promènent librement dans le parc et que l’on peut nourrir, courir dans la nature et jouer à cacha-cache avec les daims, le bouddha géant du temple Todai-ji. C’est vraiment une destination que je recommande avec de jeunes enfants.

Comme à chaque fois que nous venons visiter le parc de Nara, nous avons monté les marches vers le Kofuku-ji temple dans un premier temps.

Et c’est toujours avec émotion que nous passons devant ces petites statues aux jupes colorées représentant les enfants morts…

Durant notre voyage au Japon, nous avons rencontré de nombreux dragons et les enfants les ont toujours observé avec passion.

Et puis en sortant du temple, ce sont les daims que l’on rencontre. D’abord impressionnés, les enfants les ont observé de loin.

Et puis au fur et à mesure de la promenade et de nos rencontres, ils se sont de plus en plus rapprochés.

Jusqu’à nous demander de les nourrir, comme c’est possible. Habituellement, je n’aime pas que l’on nourrisse les animaux sauvages, mais j’ai fait une exception devant leur insistance, tout en leur expliquant mon point de vue.

Et puis nous sommes allés visiter le Todai-ji. 

Et son énorme bouddha. Les enfants l’ont longuement observé.

Les enfants sont aussi passé dans le trou au travers d’un des poteaux du temple, ce qui les a beaucoup amusé.

Et puis nous avons continué notre promenade…

Pour déjeuner, nous avons pris un bol de soba dans une soupe chaude pour nous réchauffer.

Et puis nous avons repris notre promenade à travers le temple et le parc.

Nous avons monté beaucoup d’escaliers! Mais la beauté des lieux découverts a motivé les enfants à avancer…

Mais on a aussi redescendu pas mal de marches 😉

Et puis tout le long du chemin, la rencontre avec les daims aura motivé les enfants!

Et puis la fin de l’après-midi a marqué la fin de notre promenade dans le parc de Nara. Le soleil tombant nous a fait redecendre vers la ville et nous promener dans quelques jolies boutiques, dont une boutique de tabi et de chaussures à doigt que nous avons adoré!

C’est dans la rue principale de Nara que nous avons trouvé un restaurant préparant des okonomiyaki. Et nous nous sommes régalés.

De retour à l’hôtel, nous sommes allés prendre un bain chaud avant de boucler nos valises et d’aller nous coucher. Le lendemain, c’est tôt que nous allions quitter l’hôtel pour de nouvelles découvertes…

[Itinéraire] En famille dans le Kansai

Après les mésaventures que nous avons vécu à la fin de l’année 2017 et qui nous ont valu d’être bloqué sur le territoire chinois pour plusieurs mois, nous avons enfin pu soufflé lorsque tout s’est réglé vers le 20 décembre. Papa Lou est rentré en me disant: « On part au Japon, j’ai besoin de voyager, de souffler. » Cela faisait effectivement parti de notre plan initial, mais nous avions abandonné l’idée depuis plusieurs semaines ne voyant pas la fin de nos problèmes arriver. C’est donc sur un coup de tête que nous avons décidé d’écourter nos vacances, mais de les vivre tout de même. Le soir même nous avons acheté six billets d’avion pour Osaka. Départ le 1er janvier. Retour le 7 janvier. 

Et voici notre itinéraire pour ce voyage familial dans le Kansai avec Nonna et GrandPapa:

  • Jour 1: Départ de la maison pour l’aéroport de Shanghai Pudong vers 9h du matin. Départ pour Osaka à 12h45. Arrivée à Osaka à 16h45. Train pour Nara. Arrivée à Nara vers 18h30. Dîner dans une Isakaya de la grande rue de Nara après une petite promenade en ville.
  • Jour 2: Départ pour le parc de Nara vers 9h après un petit-déjeuner à l’hôtel. Visite du temple Kofuku-ji. Visite du temple Todai-ji. Longue promenade dans le parc de Nara à la découverte des daims sacrés. Dîner d’une Okonomiyaki dans la rue principale de Nara.
  • Jour 3: Départ à 8h de l’hôtel après le petit-déjeuner. Mise en consigne des bagages à la gare. Départ en train pour Horyuji. Visite du temple de Horyuij. Retour à Nara vers 12h30, achat d’un bento, récupération des bagages, train pour Toba. 15h arrivée à Toba. Découverte du magnifique ryokan au bord de l’eau que nous avions réservé pour la nuit. Bain chaud. Dîner d’un délicieux kaiseki.
  • Jour 4: 9h départ du ryokan pour la gare de Toba. 10h30 arrivée à Ise. Mise en consigne des bagages. Visite du premier sanctuaire. Bus jusqu’au second sanctuaire. Déjeuner d’un chirashi. Visite du second sanctuaire. Retour en bus à la gare d’Ise. Récupération des bagages. Train pour Nagoya. 18h arrivée à Nagoya. Dîner dans une Isakaya du centre-ville.
  • Jour 5: 8h Départ en train de Nagoya pour Kyoto vers 9h. Arrivée à Kyoto vers 9h30. Dépot des bagages à l’hôtel. Taxi pour Ginkaku-ji. Visite de Ginkaku-ji. Déjeuner d’un katsu curry. Bus pour Kinkaku-ji. Visite de Kinkaku-ji. Un matcha dans une maison de thé. Promenade sur le chemin de la Philosophie. Taxi pour Gion. Promenade dans Gion. DÎner. Retour à l’hôtel en taxi.
  • Jour 6: Départ de l’hôtel à 7h30. Petit-déjeuner dans le train pour Himeji. Arrivée à Himeji vers 9h. Visite du chateau. Déjeuner tardif d’un katsu curry. Promenade dans les galeries commerciales de la ville. Départ de la gare de Himeji en taxi pour notre ryokan vers 14h30. Arrivée au ryokan vers 15h. Bain chaud. Dîner d’un kaiseki.
  • Jour 7: 7h30 départ de notre très joli ryokan pour l’aéroport d’Osaka. 12h30 départ d’Osaka. 16h30 retour à Shanghai Pudong.

Ce voyage était un peu particulier. C’était en quelque sorte un voyage pèlerinage sur des lieux que nous avions déja tous visité durant notre voyage de noces. C’était aussi un voyage découverte pour Nonna et GrandPapa qui n’auraient jamais pensé visiter un jour le Japon. Ce voyage nous a fait un bien fou après notre fin d’année difficile…


D’autres itinéraires déja expérimentés au Japon:

Notre premier réveillon de Noël à Shanghai

Ce n’est de loin pas le premier Noël que nous passons en expatriation, mais c’est la première fois que nous ne sommes pas rentrés en France pour les fêtes de fin d’année. C’est un choix. Les vacances scolaires débutaient le 22 décembre au soir, nous serions donc arrivés en France sur les chapeaux de roue pour le réveillon de Noël. Si on y ajoute la fatigue de fin d’année et de début d’hiver, le décalage horaire, le manque de luminosité en France à cette période de l’année, c’était bien trop difficile pour nous à gérer. Nonna et GrandPapa nous ont tout de suite proposé de venir nous rejoindre à Shanghai pour les fêtes de fin d’année. Et nous avons décidé avec Papapa et Mamama qu’ils viendraient en Chine pour le Nouvel An Chinois. C’est donc confiant, que nous abordions cette période de l’année un peu différemment de d’habitude

Nonna et GrandPapa sont arrivés à Shanghai le 20 décembre. Nous avons pu profiter quelques jours avant Noël. Little Smiling Buddha, qui s’est retrouvé seul dans ma classe dès mardi, est resté à la maison avec eux dès mercredi. Le dernier jour d’école, le vendredi, Little Miss Sunshine aussi est restée à la maison pour profiter de ses grands-parents.

Le 24 décembre, nous avons passé la matinée à commencer à préparer le dîner du réveillon. Pendant ce temps, les grands-parents se sont occupés des enfants. Et j’avais préparé une petite sélection de livres de Noël sous le sapin de Noël pour les mettre dans l’ambiance…

Nous avons préparé de la pâte feuilletée maison pour l’apéritif et des brioches maison pour l’entrée. Nous avons préparé un déjeuner léger et puis après nous être reposé un peu, nous avons pris le taxi pour aller à la messe. Nous avions sélectionné une messe en anglais à 15h30 pour que les enfants puissent aussi en profiter sans être fatigué.

Nous sommes allés dans une église que nous ne connaissions pas, l’église Saint François-Xavier près du Bund. Et il y avait une jolie crèche à l’intérieur.

 Nous avons été ravie de pouvoir vivre une messe de Noël à Shanghai. Et nous aurions été très déçu de ne pas vivre de messe le soir de Noël.

L’ambiance était un peu bizarre en sortant de l’église. La police ainsi qu’une sorte de tank avec un énorme pare-buffle nous attendait devant l’église, nous rappelant ainsi que la Chine fait encore partie de ces pays qui n’acceptent pas les réunions de trop nombreuses personnes et ne voient pas les religions d’un très bon oeil…

Mais cela n’a pas entamé notre joie de vivre ce premier réveillon de Noël ensemble à Shanghai. Nous avions hâte de fêter notre « propre » Noël, avec nos propres traditions.

En rentrant, les grands-parents sont partis jouer avec les enfants pendant que nous avons terminé de préparé le dîner du Réveillon. J’ai pris plaisir à préparer une jolie table aux couleurs naturelles et totalement en accord avec notre joli sapin de Noël.

Comme j’en avais déja parlé là-bas, dans la famille Kangourou les festivités commencent dès le 24 au soir. Les enfants reçoivent leurs cadeaux sous le sapin dès l’apéro et profitent donc de leur cadeaux toute la soirée. C’est vraiment une fête tournée vers les enfants et le Père Noël ne fait pas parti de notre vocabulaire ce soir-là

Cette année nous avons donc poursuivit notre jolie tradition. Les cadeaux ont été placé sous le sapin et échangé dès l’apéritif. Quel bonheur de voir briller les yeux des enfants…

J’aime cette ambiance chaleureuse que nous avons réussi à créer dans notre appartement.

Pour l’apéritif, nous avions préparé une sapin à la sauce pesto et au sésame noir, avec une coupe de champagne. Nous nous sommes régalés.

En entrée, Nonna et GrandPapa nous ont fait la surprise de nous ramené un petit peu de foie gras de France. Quel bonheur de le déguster avec une bonne brioche maison!

En plat principal, Papa Lou avait préparé du filet mignon de veau avec une délicieuse sauce aux champignons et des spaetzles grillés au beurre.

Pour le dessert, nous avons mangé les petites gateaux de Noël que nous avions préparé au courant de la semaine ainsi qu’un délicieux thé préparé par Little Miss Sunshine dans sa jolie théière qu’elle a reçu de notre part pour Noël.

Nous avons passé une très douce soirée de réveillon en famille. Exactement comme nous les aimons. Et en plus, nous avons eu le plaisir de recevoir, ce qui est extrêmement rare.

Et vous, comment s’est passé votre réveillon de Noël? 

[Noël] Notre joli sapin de Noël

L’année où nous sommes arrivés à Shanghai, sachant pertinemment que Noël n’existe pas en Chine et que nous avions peu de chance de trouver des décorations de Noël, nous avions sérieusement réfléchi à fabriquer nous-même notre sapin de Noël. Finalement, c’est avec beaucoup de plaisir que nous en avions trouvé un faux , ainsi que toutes les décorations nécessaires à notre premier Noël chez Ikea. Et puis, nous avions mis cette réalisation de côté.

Cette année, au mois de novembre, nous avions besoin d’un projet familial pour nous concentrer sur quelques choses de positif et refaire le plein d’événements heureux après nos mésaventures de fin octobre. C’est Papa Lou qui a eu cette idée: construire le sapin en bois dont nous rêvions depuis longtemps.

Tout s’est décidé très vite. Papa Lou a passé commande de tout le matériel nécessaire sur Taobao et quelques jours plus tard, nous nous lancions dans l’aventure.

Papa Lou a acheté une perceuse et un foret large pour faire des trous de la taille de la tige que nous avons choisi comme centre de notre sapin. Il a acheté une scie sauteuse et de longues planches de bois, ainsi que cinq planches carrées pour faire le pied de notre sapin. Il a également acheté de la toile émeri et deux limes pour limer les planches de bois une fois découpées. Pour tout le matériel, nous en avons eu pour une soixantaine d’euros. 

Pour les étapes où nous utilisions la perceuse ou la scie sauteuse, nous l’avons fait sur le balcon, alors que les enfants nous regardaient derrière la vitre pour voir l’évolution du travail. Little Smiling Buddha était passionné.

Nous avons passé pas mal de temps sur ce projet à noter les mesures sur les planches, couper les planches, percer les planches, limer les planches puis les assembler. Quel bonheur et quelle fierté quand notre sapin a enfin pris forme! 

C’est à ce moment-là que les enfants ont vraiment pris part au projet: ils ont confectionné les boules que nous avons accroché au sapin.

Nous avions acheté des petites boules de polystyrène pour représenter la neige, des pompons rouges pour mettre de la couleur et des branches de pin que nous avons découpés pour les mettre dans les boules.

Les enfants ont préparé les boules transparentes: petite, moyenne ou grande, avec plus ou moins de chaque objet. Certaines ont plusieurs pompons rouges, d’autres pas. Certaines ont beaucoup de neige et d’autres plus d’aiguilles de pin. Cette activité leur a énormément plu! C’est moi qui refermais les boules avec une ficelle naturelle.

Et puis nous avons accroché notre vieille guirlande lumineuse étoile d’Ikea et une nouvelle guirlande de led. Nous avons accroché quelques unes des jolies boules que nous avions confectionné et gardé le surplus pour notre table de Noël. Enfin, nous avons posé quelques pommes de pin sur les branches de notre sapin.

Notre sapin a l’air vraiment très naturel. Il est simple, il est constitué en grande partie de produits naturels et entièrement réalisé par nos soins. Il nous ressemble et s’adapte totalement  notre intérieur.

Ne restait qu’à trouver une étoile à accrocher au sommet. Nous avons essayé notre ancienne étoile en plastique doré, qui ne nous a pas convaincu. Nous avons laissé un temps le sapin sans étoile, ce qui ne nous a pas non plus convaincu. Et puis un soir, Papa Lou a eu l’idée de coller plusieurs pommes de pin sur un carré de bois qui nous restait. Et c’est juste ce qui manquait à notre joli sapin! 

Nous sommes très fiers de ce projet pour lequel toute la famille s’est engagée et a participé. Chacun a pu donner son avis et mettre la main à la pâte. C’est juste ce qu’il nous fallait en cette période de l’année pour nous remettre du baume au coeur et préparer ce premier Noël que nous allions passer en Chine…

Qu’en pensez-vous? Êtes-vous plutôt sapin naturel ou sapin créatif? 

[Roadtrip] Le Sud du Yunnan – Jour 1: lac Fuxian

Les vacances de la Fête Nationale chinoise on commencé le samedi 31 septembre après le travail, cette année. J’ai donc travaillé toute la matinée (qui remplaçait un jeudi). Pour leur plus grand plaisir, j’avais demandé à Ayi de venir garder les enfants ce jour-là. Ils ont donc tranquillement pu profiter de leur matinée à la maison.

Papa Lou est également rentré plus tôt du travail et nous avons pris le chemin de l’aéroport dès 16h. En effet, il s’agit des journées les plus chargées dans les gares et aéroports en Chine puisqu’absolument tout le monde est en vacances et en profite pour rentrer dans la famille. Il y avait du monde sur la route. Mais aussi à l’aéroport en arrivant. Notre avion s’est envolé vers 20h.

Nous sommes arrivés le soir même, vers minuit à Kunming. Notre chauffeur et notre guide nous attendait sur place pour nous emmener à notre hôtel. Nous avons encore roulé une bonne heure avant d’arriver au bord du lac Fuxian, où se situait notre hôtel.

Le lendemain matin, nous avions choisi de profiter tranquillement des bords du lac. Nous avons tranquillement pu petit-déjeuner dans la chambre, en profitant de la belle vue sur le lac.

Nous avons pris un petit déjeuner typiquement chinois: des youtiao – sorte de beignets ni sucré, ni salé – et du lait de soja chaud.

Et puis nous sommes partis à la découverte du lac. Depuis l’hotel, nous avions un accès direct à la plage.

Une jolie promenade aménagée nous a mené sur les bords du lac.

Nous avons joué avec les galets de la plage. Les enfants ont adoré essayer de faire des ricochets avec Papa Lou.

Et puis nous sommes revenus sur nos pas, pour laisser les enfants s’amuser librement sur l’aire de jeux que nous avions croisé à l’aller.

La vue était splendide! On se serait cru sur une plage paradisiaque, avec le sable blanc, les cocotiers… Nous n’avons eu aucun mal à nous sentir en vacances!

Et puis peu avant midi, notre guide, Timmy, qui nous avait déja fait visiter la partie nord du Yunnan il y a trois ans de cela, est venu nous chercher pour continuer le tour du lac et déjeuner

Nous essayons toujours d’adapter au maximum nos vacances et notre rythme aux besoins et aux envies des enfants, mais parfois il n’y a besoin de rien d’autres qu’une balancelle pour passer le meilleur moment du monde!

Timmy nous a emmené dans sa ville natale pour déjeuner.

Et puis nous avons pris la route pour nous rendre à JianShui. Il y avait plus de quatre heures de route et le chauffeur et la guide nous ont donc proposé de nous arrêter à mi-parcours pour visiter un joli village où des mongols vivent encore suite aux guerres qui ont eu lieu il y a des centaines d’années entre les chinois et les mongols.

Nous avons passé un superbe moment dans ce village. A l’abri des touristes et vraiment authentique, Timmy sait bien ce que nous recherchons comme type de découvertes!

Nous avons d’ailleurs été invité par une vieille femme et son mari à visiter leur maison traditionnelle plus que centenaire. Ils nous ont raconté l’histoire de leur famille et de leurs petits enfants qui aujourd’hui étudient dans les quatre coins du monde et ne vivent plus au village… Ils ont insisté pour nous faire goûter la pastèque de leur jardin et nous étions tous assis sur des tabourets au milieu de leur salon, à manger de la pastèque et à cracher les pépins à même le sol. Une expérience inoubliable!

Et puis Little Miss Sunshine et Little Smiling Buddha ont pu partir à la découverte des ruelles du village sans crainte des voitures…

Après un dernier détour par une ruelle, nous sommes revenus sur la place principales où les femmes faisaient sécher et égrainaient le maïs… Les femmes portent encore leurs habits traditionnels dans leur vie de tous les jours. J’aime ses couleurs et cette joie de vivre que ces femmes dégagent!

Il était déja temps de remonter dans la voiture et de reprendre notre route vers JianShui. Quelques heures plus tard, nous sommes arrivés à destination.

Nous sommes, sans attendre, partis à la découverte de la vieille ville... et  à la recherche d’un endroit pour dîner.

Nous avons terminé notre soirée par une promenade jusqu’à la porte Est de la vieille ville, pour découvrir et nous imprégner de l’ambiance nocturne de la ville. Et puis nous sommes rentrés à l’hôtel pour nous reposer…

[Itineraire] Roadtrip dans le Sud du Yunnan

Après à peine un mois d’école, en Chine, nous avons la chance de profiter d’une semaine de vacances du 1er au 8 octobre à l’occasion de la Fête nationale et de la Fête de la mi-automne. Et je dois bien dire qu’après le rythme intense de ces dernières semaines, cette déconnexion totale du travail et de l’école nous aura fait le plus grand bien. Nous avons quitté Shanghai dès le samedi soir après la classe pour le Sud du Yunnan.

Pour les curieux, voici notre itinéraire: 

  • Départ de Shanghai en avion pour Kunming en fin de soirée. Arrivée au coeur de la nuit au bord du lac Fuxian. Nuit au bord du lac.
  • Jour 1: promenade au bord du lac Fuxian. Visite de différents points de vue sur le lac. Puis direction JianShui, avec un arrêt dans un très joli village mongol. Visite de la vieille ville de JianShui 
  • Jour 2: visite plus approfondi de JianShui: une fabrique artisanale de tofu, le plus vieux puits de la ville, le temple de Confucius, la rue des potiers, une poterie artisanale et ses fours. Puis direction YuanYang, arrêt sur un marché aux fruits locaux. Arrivée à YuanYang, nuit dans un petit hôtel avec vue sur les rizières.
  • Jour 3: Promenade dans le joli village de Pugao LaoZhai et vue sur les rizières de YuanYang. Visite de différents points de vue sur les rizières. Visite du marché hebdomadaire des minorités Hani et Dai. Puis direction PuEr. Nuit dans un hôtel à PuEr.
  • Jour 4: visite du marché aux thés de PuEr. Dégustation dans différentes maisons de thés. Puis direction Jinhong dans le Xishuangbanna, après un arrêt dans la Wild Éléphant Valley. Visite des marchés de nuit de Jinhong. Nuit à Jinhong, dans un hôtel au bord du Mékong.
  • Jour 5: direction les montagnes Yiwu et leurs petits villages de producteurs pour une journée de visite des théiers sauvages dans la forêt, d’ateliers de production de PuEr et de dégustations. Retour à Jinhong en soirée pour dîner et profiter des marchés de nuit. Nuit à Jinhong au bord du Mékong.
  • Jour 6: Départ pour les montagnes NanNuo. Invités à la fête d’inauguration d’un nouvel atelier de production de PuEr, avec tout le reste du village. Promenade au coeur de la forêt tropicale pour voir les théiers sauvages et le théier de 1000 ans. Visite d’un atelier et fabrication de PuEr. Dégustations de PuEr. Nuit au coeur de la montagne.
  • Jour 7: dégustations de PuEr. Puis retour à Jinhong pour le déjeuner. Dans l’après-midi, direction la montagne JinNuo. Promenade dans un village dédié à l’artisanat de la minorité JinNuo. Visite d’un atelier de PuEr et de thé blanc. Confection de galettes de thés. Dégustation de PuEr. Puis retour à Jinhong. Dîner au bord du Mékong. Départ pour l’aéroport de XiShuangBana.
  • Arrivés tard à Kunming. Nuit dans un hôtel proche de l’aéroport. Départ tôt le lendemain pour Shanghai. Retour à Shanghai à 16h.

J’espère avoir très vite le temps de vous montrer des photos de ce splendide voyage qui était vraiment placé sous le signe du thé et de la dégustation! Nous avons adoré!

[Sortie] Le ranch du moulin Saint Martin

Nous venons de passer une chouette semaine dans la région parisienne, chez Parrain, Tata et Petit O. Ces vacances ont été pour nous l’occasion de découvrir, entre autres, une région que nous ne connaissons que très peu. C’est donc avec beaucoup de plaisir que nous avons suivi Tata et Petit O dans la découverte du Ranch du moulin Saint Martin.

Il s’agit d’une ferme pédagogique dont le cadre est inspiré par l’Ouest américain. Le tarif est unique pour tous à partir de 2 ans: 3,50€ pour la visite. A cela, on peut ajouter des activités payantes (2€ par enfant) comme l’orpaillage, la fabrication d’attrape-rêve ou la découverte de l’art navajo, activités qui varient selon les jours. Comme c’était notre première visite, nous nous sommes contentés de découvrir le lieu, mais l’activité orpaillage nous a beaucoup intrigué…

Le cadre est sympathique. Tout est dans le thème western. On y découvre la vie des animaux de la ferme. Et à 16h, on peut assister à leur nourrissage, en découvrir plus sur les animaux et parfois les toucher.

 

Il y a de très nombreuses activités pour les enfants. Nous avons beaucoup aimé le « touchatout et devinequoi ». Little Miss Sunshine a d’ailleurs été très forte à ce jeu!

Les enfants se sont amusés à lancer leur lasso de cowboy sur de jolis vaches peluches.

Ils ont fait du karting à travers la forêt.

Little Smiling Buddha a adoré l’aire de jeux, et surtout le bac à sable rempli de nombreux tracteurs et autres pelles-mécaniques.

Pendant que les enfants jouaient tranquillement dans le bac à sable, Tata et moi avons pu profiter d’une tisane offerte par le ranch…

On a visité de beaux tipis d’indien colorés.

Et Little Miss Sunshine, qui vient de passer un an dans la classe des Indiens, était intarissable sur le sujet, et aux anges de découvrir un vrai tipi.

Nous avons passé un très bel après-midi. Et si l’occasion se présente s’est avec grand plaisir que nous y retournerons! 

[Sortie] Le vaisseau à Strasbourg

La semaine dernière, par une journée pluvieuse, nous sommes allés à Strasbourg avec Nonna et GrandPapa, pour aller visiter un lieu que nous avions envie de visiter depuis longtemps: Le Vaisseau

Le Vaisseau, c’est un chouette endroit totalement dédié aux enfants pour apprendre les sciences en s’amusant. Il y a différents espaces, présentant différents thèmes.

Dans l’espace Être humains, on peut entre autre rechercher quelques unes de nos caractéristiques génétiques avant de les comparer à celles de tout ceux des autres visiteurs qui se sont déja prêtés à l’expérience pour voir à quel point nous sommes tous différents. J’ai trouvé cette expérience vraiment très intéressante.

Dans l’espace Les animaux, on peut entre autre observer une fourmilière, partir à la chasse des traces des petits animaux/bêtes qui peuvent peupler nos maisons ou toucher les plumes, poils ou écailles qui recouvrent les différents animaux.

Dans l’espace Je fabrique, on peut, entre autres, construire un igloo, un escalier avec des cubes ou encore s’amuser sur un chantier à taille d’enfants pour les plus jeunes.

Dans l’espace L’eau, on peut, entre autres, faire des vagues, faire tenir une balle sur un jet d’eau, découvrir comment fonctionne un barrage.

Dans le Lab’Oh, on créé de chouettes oeuvres collectives évolutives au gré des ajouts des visiteurs.

Mais le gros coup de coeur de toute la famille, c’est l’espace Log’Hic. Encore une fois, l’espace est divisé en deux pour les enfants de 3 à 6 ans et pour les + de 7 ans. Nous y avons passé un long moment à nous mettre au défi les uns les autres. Nous avons tenté absolument tous les défis de l’espace. Et même Little Smiling Buddha, 25 mois, a relevé certain défi, dont celui qui était de faire un carré et une croix à base de pièces de toutes formes. Et il l’a réalisé plus vite que moi!

Ce genre de lieu où tout est fait pour les enfants, où tout peut être touché, manipulé, observé de près, où des expériences intéressantes et facilement compréhensibles par tout le monde sont proposées, est juste génial. Nous y avons passé un extraordinaire après-midi, et la prochaine, c’est toute la journée qui nous y irons, c’est certain!