Notre premier réveillon de Noël à Shanghai

Ce n’est de loin pas le premier Noël que nous passons en expatriation, mais c’est la première fois que nous ne sommes pas rentrés en France pour les fêtes de fin d’année. C’est un choix. Les vacances scolaires débutaient le 22 décembre au soir, nous serions donc arrivés en France sur les chapeaux de roue pour le réveillon de Noël. Si on y ajoute la fatigue de fin d’année et de début d’hiver, le décalage horaire, le manque de luminosité en France à cette période de l’année, c’était bien trop difficile pour nous à gérer. Nonna et GrandPapa nous ont tout de suite proposé de venir nous rejoindre à Shanghai pour les fêtes de fin d’année. Et nous avons décidé avec Papapa et Mamama qu’ils viendraient en Chine pour le Nouvel An Chinois. C’est donc confiant, que nous abordions cette période de l’année un peu différemment de d’habitude

Nonna et GrandPapa sont arrivés à Shanghai le 20 décembre. Nous avons pu profiter quelques jours avant Noël. Little Smiling Buddha, qui s’est retrouvé seul dans ma classe dès mardi, est resté à la maison avec eux dès mercredi. Le dernier jour d’école, le vendredi, Little Miss Sunshine aussi est restée à la maison pour profiter de ses grands-parents.

Le 24 décembre, nous avons passé la matinée à commencer à préparer le dîner du réveillon. Pendant ce temps, les grands-parents se sont occupés des enfants. Et j’avais préparé une petite sélection de livres de Noël sous le sapin de Noël pour les mettre dans l’ambiance…

Nous avons préparé de la pâte feuilletée maison pour l’apéritif et des brioches maison pour l’entrée. Nous avons préparé un déjeuner léger et puis après nous être reposé un peu, nous avons pris le taxi pour aller à la messe. Nous avions sélectionné une messe en anglais à 15h30 pour que les enfants puissent aussi en profiter sans être fatigué.

Nous sommes allés dans une église que nous ne connaissions pas, l’église Saint François-Xavier près du Bund. Et il y avait une jolie crèche à l’intérieur.

 Nous avons été ravie de pouvoir vivre une messe de Noël à Shanghai. Et nous aurions été très déçu de ne pas vivre de messe le soir de Noël.

L’ambiance était un peu bizarre en sortant de l’église. La police ainsi qu’une sorte de tank avec un énorme pare-buffle nous attendait devant l’église, nous rappelant ainsi que la Chine fait encore partie de ces pays qui n’acceptent pas les réunions de trop nombreuses personnes et ne voient pas les religions d’un très bon oeil…

Mais cela n’a pas entamé notre joie de vivre ce premier réveillon de Noël ensemble à Shanghai. Nous avions hâte de fêter notre « propre » Noël, avec nos propres traditions.

En rentrant, les grands-parents sont partis jouer avec les enfants pendant que nous avons terminé de préparé le dîner du Réveillon. J’ai pris plaisir à préparer une jolie table aux couleurs naturelles et totalement en accord avec notre joli sapin de Noël.

Comme j’en avais déja parlé là-bas, dans la famille Kangourou les festivités commencent dès le 24 au soir. Les enfants reçoivent leurs cadeaux sous le sapin dès l’apéro et profitent donc de leur cadeaux toute la soirée. C’est vraiment une fête tournée vers les enfants et le Père Noël ne fait pas parti de notre vocabulaire ce soir-là

Cette année nous avons donc poursuivit notre jolie tradition. Les cadeaux ont été placé sous le sapin et échangé dès l’apéritif. Quel bonheur de voir briller les yeux des enfants…

J’aime cette ambiance chaleureuse que nous avons réussi à créer dans notre appartement.

Pour l’apéritif, nous avions préparé une sapin à la sauce pesto et au sésame noir, avec une coupe de champagne. Nous nous sommes régalés.

En entrée, Nonna et GrandPapa nous ont fait la surprise de nous ramené un petit peu de foie gras de France. Quel bonheur de le déguster avec une bonne brioche maison!

En plat principal, Papa Lou avait préparé du filet mignon de veau avec une délicieuse sauce aux champignons et des spaetzles grillés au beurre.

Pour le dessert, nous avons mangé les petites gateaux de Noël que nous avions préparé au courant de la semaine ainsi qu’un délicieux thé préparé par Little Miss Sunshine dans sa jolie théière qu’elle a reçu de notre part pour Noël.

Nous avons passé une très douce soirée de réveillon en famille. Exactement comme nous les aimons. Et en plus, nous avons eu le plaisir de recevoir, ce qui est extrêmement rare.

Et vous, comment s’est passé votre réveillon de Noël? 

[Noël] Petites activités de Noël faciles

Comme je vous l’ai déja expliqué, dans les calendriers de l’Avent des enfants, j’avais glissé de nombreuses petites activités faciles à réaliser pour nous mettre dans l’ambiance de Noël. Voici quelques idées:

  • Créer une carte de voeux 

Matériel:

  • une feuille de papier épais
  • 4 à 6 boutons colorés
  • un stylo à bille noir
  • une règle
  • un feutre noir (ou de couleur)
  • un pistolet à colle chaude

Little Miss Sunshine, 5 ans et 11 mois, l’a réalisé en toute autonomie. Elle a choisi une feuille de papier épais coloré: du jaune, parce que c’est actuellement sa couleur préférée. Elle l’a plié en deux. Elle a choisit quelques boutons colorés. Sur l’une des faces extérieures de la carte, elle a collé au pistolet à colle – sous ma surveillance et après explication, mais ce n’était pas sa première utilisation du pistolet à colle chaude – les boutons. Ensuite elle a dessiné à l’aide d’une règle et du stylo à bille noire des fils ainsi q’un noeud pour donner l’illusion que les boutons sont des boules de Noël. Enfin, elle a écrit « Joyeux Noël ».

  • Créer des jolis objets de Noël en pompons

Matériel:

  • du carton dans lequel découpé des formes
  • un ciseau
  • de la colle
  • des pompons de couleur

Little Smiling Buddha, 2 ans et demi, a été très concentré sur ce projet. C’est la première fois que je lui proposais de réaliser une suite logique. J’ai commencé par lui montrer la suite logique la plus simple, celle du sucre d’orge, alternance de rouge et de blanc. Il l’a réalisé plusieurs fois d’affilé, la détruisant et la recréant sur le carton en forme de sucre d’orge avant que je ne lui donne la colle. Puis je lui ai montré une suite plus compliquée, celle de la couronne, trois pompons vert puis un pompon rouge. Il a eu plus de mal. Il m’a demandé de l’aide a plusieurs reprises. Et nous l’avons finalement collé ensemble.

  • Des étoiles en cure-pipe

Matériel:

  • un emporte pièce en forme d’étoile
  • des cure-pipes de différentes couleurs
  • quelques perles colorées

Cette activité a été proposé à Little Miss Sunshine et Little Smiling Buddha. Little Miss Sunshine a beaucoup aimé réaliser les étoiles. Elle a d’ailleurs rapidement décidé de se créer un collier de Noël sur le même principe. Pour Little Smiling Buddha, les gestes étaient encore un peu complexes. Nous l’avons réalisé en duo.

  • Décorer les vitres avec de la peinture maison

Matériel:

  • de la peinture blanche
  • du liquide vaisselle
  • des pinceaux

J’ai préparé la peinture en mélangeant un peu de peinture blanche et quelques gouttes de liquide vaisselle. J’ai tout préparé pendant que les enfants jouaient à l’extérieur avec leurs grands-parents. Quand ils sont rentrés, ils n’ont eu qu’à enfiler leurs tabliers pour dessiner sur les vitres. Little Miss Sunshine a adoré. Elle y a passé un long moment. Little Smiling Buddha aussi s’en ai donné à coeur joie. Il était ravi de pouvoir faire des gestes très amples sur les vitres avec son pinceau et de voir les traces qu’il laissait ainsi.

Vous trouverez d’autres petites idées de bricolages faciles dans des articles plus anciens, comme ici avec Little Miss Sunshine 2 ans, ou là toujours avec Little Miss Sunshine mais à 4 ans, ou encore le bac sensoriel de Noël pour les enfants dès le plus jeune âge en fonction de ce que l’on mettra à l’intérieur.

La période de l’Avent est vraiment une période que nous aimons beaucoup dans la famille Kangourou et qui nous donne envie de bricoler encore d’avantage! 

[Noël] Notre joli sapin de Noël

L’année où nous sommes arrivés à Shanghai, sachant pertinemment que Noël n’existe pas en Chine et que nous avions peu de chance de trouver des décorations de Noël, nous avions sérieusement réfléchi à fabriquer nous-même notre sapin de Noël. Finalement, c’est avec beaucoup de plaisir que nous en avions trouvé un faux , ainsi que toutes les décorations nécessaires à notre premier Noël chez Ikea. Et puis, nous avions mis cette réalisation de côté.

Cette année, au mois de novembre, nous avions besoin d’un projet familial pour nous concentrer sur quelques choses de positif et refaire le plein d’événements heureux après nos mésaventures de fin octobre. C’est Papa Lou qui a eu cette idée: construire le sapin en bois dont nous rêvions depuis longtemps.

Tout s’est décidé très vite. Papa Lou a passé commande de tout le matériel nécessaire sur Taobao et quelques jours plus tard, nous nous lancions dans l’aventure.

Papa Lou a acheté une perceuse et un foret large pour faire des trous de la taille de la tige que nous avons choisi comme centre de notre sapin. Il a acheté une scie sauteuse et de longues planches de bois, ainsi que cinq planches carrées pour faire le pied de notre sapin. Il a également acheté de la toile émeri et deux limes pour limer les planches de bois une fois découpées. Pour tout le matériel, nous en avons eu pour une soixantaine d’euros. 

Pour les étapes où nous utilisions la perceuse ou la scie sauteuse, nous l’avons fait sur le balcon, alors que les enfants nous regardaient derrière la vitre pour voir l’évolution du travail. Little Smiling Buddha était passionné.

Nous avons passé pas mal de temps sur ce projet à noter les mesures sur les planches, couper les planches, percer les planches, limer les planches puis les assembler. Quel bonheur et quelle fierté quand notre sapin a enfin pris forme! 

C’est à ce moment-là que les enfants ont vraiment pris part au projet: ils ont confectionné les boules que nous avons accroché au sapin.

Nous avions acheté des petites boules de polystyrène pour représenter la neige, des pompons rouges pour mettre de la couleur et des branches de pin que nous avons découpés pour les mettre dans les boules.

Les enfants ont préparé les boules transparentes: petite, moyenne ou grande, avec plus ou moins de chaque objet. Certaines ont plusieurs pompons rouges, d’autres pas. Certaines ont beaucoup de neige et d’autres plus d’aiguilles de pin. Cette activité leur a énormément plu! C’est moi qui refermais les boules avec une ficelle naturelle.

Et puis nous avons accroché notre vieille guirlande lumineuse étoile d’Ikea et une nouvelle guirlande de led. Nous avons accroché quelques unes des jolies boules que nous avions confectionné et gardé le surplus pour notre table de Noël. Enfin, nous avons posé quelques pommes de pin sur les branches de notre sapin.

Notre sapin a l’air vraiment très naturel. Il est simple, il est constitué en grande partie de produits naturels et entièrement réalisé par nos soins. Il nous ressemble et s’adapte totalement  notre intérieur.

Ne restait qu’à trouver une étoile à accrocher au sommet. Nous avons essayé notre ancienne étoile en plastique doré, qui ne nous a pas convaincu. Nous avons laissé un temps le sapin sans étoile, ce qui ne nous a pas non plus convaincu. Et puis un soir, Papa Lou a eu l’idée de coller plusieurs pommes de pin sur un carré de bois qui nous restait. Et c’est juste ce qui manquait à notre joli sapin! 

Nous sommes très fiers de ce projet pour lequel toute la famille s’est engagée et a participé. Chacun a pu donner son avis et mettre la main à la pâte. C’est juste ce qu’il nous fallait en cette période de l’année pour nous remettre du baume au coeur et préparer ce premier Noël que nous allions passer en Chine…

Qu’en pensez-vous? Êtes-vous plutôt sapin naturel ou sapin créatif? 

[DIY] Les calendriers de l’Avent 2017

Je n’ai pas encore eu le temps de vous en parler sur le blog, mais ceux qui nous suivent sur instagram les ont déja vu passer… Cette année ne déroge pas à la règle de la famille Kangourou, Little Miss Sunshine et Little Smiling Buddha ont chacun reçu un calendrier de l’Avent préparé par moi-même.

Comme ces dernières années, j’ai préféré un calendrier « sans cadeau » pour les deux, fabriqué avec les moyens du bord. Ils ont eu un calendrier identique, mais aux couleurs différentes et aux activités adaptées à leur âge.

J’ai utilisé un cintre en bois que j’ai décoré de quelques flocons de neige colorés pour le support.

Ensuite, j’ai créé des pochettes en papier cadeau de deux couleurs différentes (un papier cadeau aux dominantes rouges pour Little Miss Sunshine et un papier cadeau aux dominantes vertes pour Little Smiling Buddha)

J’ai commencé par créer des rectangles de papier dont j’ai rabattu chaque côté vers le centre pour en faire une pochette.

Puis j’ai rabattu les bords de chaque côté sur environ 0,5cm.

J’ai rabattu le bas de la pochette sur environ 3cm.

Et j’ai formé le bas de la pochette…

…avant de la coller. Si vous voulez de plus amples explications, j’ai suivi le tutoriel de cette video sur YouTube.

Et voici mes jolies pochettes, bricolées autour d’un thé…

Dans chaque pochette, parce que Little Smiling Buddha adore ça et que j’avais très envie de lui faire plaisir, j’ai glissé un petit chocolat. Et puis j’ai également glissé des activités pour préparer Noël, des bricolages faciles, des bisous pour Little Smiling Buddha et des idées de cheminement vers l’esprit de Noël pour Little Miss Sunshine.

On trouve ainsi dans le calendrier de Little Miss Susnhine des petites étiquettes pour:

  • fabriquer de jolies étoiles de Noël en cure-pipe
  • aller visiter un marché de Noël
  • déguster un chocolat chaud au marshmallow
  • profiter d’une pyjama party spéciale Noël
  • dire à quelqu’un que tu apprécies combien tu l’aimes

Pour Little Smiling Buddha, 2 ans 1/2, on y trouve des activités comme:

  • fabriquer une couronne et un sucre d’orge en pompons
  • décorer les fenêtres avec une peinture spéciale
  • recevoir un bisou au creux de la main
  • préparer des sablés de Noël
  • chanter des chansons de Noël

Les calendriers de l’Avent étant bientôt terminés, je peux vous garantir qu’ils ont eu du succès. Chaque jour au petit-déjeuner, ils ont été impatient d’ouvrir leur petite pochette.

J’aime particulièrement cette tradition du calendrier de l’Avent!

Et vous, connaissez-vous cette tradition?

Notre 25 décembre 2016

Comme souvent, mais c’est un peu un hasard, – ou non, c’est du au fait que Parrain, Tata et Petit A étaient aussi parmi nous – nous avons passé cette journée de Noël chez Mamama et Papapa. Nous avons pu profiter de la présence de Parrain, Tata, Petit A, Nonna et GrandPapa, mais aussi de ma propre grand-mère, d’une de mes tantes, du père et de la soeur de ma belle-sœur. Nous étions une grande tablée, joyeuse et vivante, heureuse d’être tous rassemblés pour ce jour de fête autour des enfants

La fête a commencé par l’ouverture des paquets cadeaux. J’aime ce rituel d’ouverture des cadeaux avant toute autre chose. C’est vraiment idéal pour les enfants. Ils peuvent profiter au maximum de leur cadeau, nous,  les parents, pouvons mieux profiter de papoter avec toute la famille car nous sommes aussi moins sollicité, si ce n’est pour ouvrir les boites 😉 Et les enfants ont encore une fois été gâté.

Puis nous avons trinquer tous ensemble. Et pris l’apéritif.

Pour le déjeuner, Mamama s’était surpassée. Cuisiner pour une quinzaine de personnes tout en arrivant à profiter un minimum des invités, ce n’est vraiment pas évident. Elle nous avait concocter en entrée de la sole et du saumon avec une délicieuse sauce, un fleuron et du riz sauvage, en plat de la biche marinée, avec des spaetzle maison et une poire aux airelles et en dessert une buche glacée.

La journée s’est passée tout en douceur, entre papotage et jeux avec les enfants. Little Miss Sunshine en a profité pour fabriquer son magnifique château d’Ariel la petite sirène en légo. La présence de nombreux adultes lui garantissait une aide si nécessaire, qu’elle n’a pourtant presque pas utilisée. J’ai d’ailleurs été impressionné puisqu’elle a construit son château toute seule, comprenant les plans, assemblant les pièces avec dextérité, logique et rapidité. Que d’évolution depuis l’an dernier où GrandPapa devait encore lui expliquer le plan!

Une partie des invités, nous a quitté vers 18h. Mais Nonna et GrandPapa sont restés avec nous, pour le plus grand bonheur des enfants. La journée s’est donc prolongée par un dîner…

Nous avons pu faire le plein de jolis souvenris à ramener dans nos bagages… Et ces doux moments qui font la magie de notre Noël resteront à jamais gravé dans la mémoire des enfants…  

Notre réveillon de Noël 2016

Passer les fêtes de Noël en France est une chose pour laquelle je suis vraiment reconnaissante. Grâce à l’entreprise de mon mari – qui nous offre deux allers-retours par an -, grâce à mon mari – qui malgré ses réticences à cause du caractère « chargé » de la période -, grâce à mes enfants – qui sont toujours extrêmement calme et coopératif durant nos longs voyages – et puis grâce au fait que pour l’instant je suis toujours mère au foyer et que je n’ai pas d’impératif autre que ma famille. Je mesure notre chance. Et je la mesure d’autant plus que l’an prochain, je ne suis vraiment pas sûre que nous puissions rentrer à cette période, alors que j’aurai repris le travail depuis début septembre et que je n’aurai que deux petites semaines de congés – qui se ramènerait à maximum 10 jours en France.

Mais en attendant, laissez-moi enfin vous raconter nos jolies vacances d’hiver en France et surtout notre fête familiale de Noël.

Cette année, pour le Réveillon de Noël, nous étions impatient de voir arriver Parrain, Tata et petit A. Nous ne les avions pas revu depuis notre séjour estival dans la région parisienne au mois d’août. Et quelle joie de pouvoir observer les deux cousins, de même pas deux mois d’écart, dans leurs acquisitions respectives. Les voir évoluer côte à côte d’abord et puis finalement ensemble, les voir interagir, et puis s’entrainer l’un l’autre à s’imiter. Rien que pour ces moments bénis, les fêtes de Noël valent la peine d’être fêter en famille! C’est donc avec leur arrivée dans l’après-midi du 24 décembre que la fête a débuté pour nous!

Après de douces retrouvailles, autour d’un café, d’un thé et de délicieux petits gâteaux de Noël préparés par ma Maman, nous sommes allés nous préparer pour aller à la messe. Nous sommes allés rejoindre Nonna et GrandPapa pour la messe des enfants dans l’église dans laquelle nous avons fait baptiser Little Smiling Buddha cet été. Nonna s’occupant des Confirmants, elle était bien occupée durant la messe, mais Little Miss Sunshine a insisté pour participer avec elle. C’est donc plutôt ému que nous l’avons vu participer aux diverses étapes de la messe de Noël – défilé avec des bougies, chants en groupe dans le choeur de l’église…- avec beaucoup d’entrain. Je pense même que c’est elle que nous avons le plus entendu chanter « Les anges dans nos campagnes » alors que c’était de loin la plus jeune!

Little Smiling Buddha, comme à son habitude, a été relativement coopératif pendant la messe. Lui aussi a entonné plus d’une chanson et a beaucoup fait rire les gens autour de nous, par ses jeux et ses mimiques. Et je ne sais pas si il se rappelait du lieu de son baptême ou si c’est un hasard, mais il a été étonnement coopératif pour réaliser une petite séance photo improvisé dans le choeur de l’église à la fin de la messe!

Et puis, Noël dans la famille Kangourou, ça débute bel et bien le 24 au soir. Comme chaque année au retour de la messe des enfants, nous avons commencé par nous rassembler toute la famille autour du sapin de Noël pour s’offrir nos cadeaux. C’est chez Mamama et Papapa, en compagnie de Parrain, Tata et petit A, que nous avons eu la joie de commencer les festivités.

C’est quand on voit les montagnes de cadeaux au pied du sapin que l’on se dit que finalement ce n’est pas si mal de demander un minimum de cadeaux pour les enfants (un par famille et par enfant) parce que sinon ça serait vraiment trop! Mais quel bonheur de voir les étioles dans les yeux des enfants rassemblés autour du sapin de Noël juste avant l’ouverture des paquets. Ce petit moment où on les sent plein de gratitude et d’impatience, ébahis devant les lumières de Noël dans l’ambiance chaleureuse de cette fête…

Evidement les enfants ont été gâtés! Evidement nous avons été gâtés et nous avons gâtés nos familles. Je vous montrerai progressivement les chouettes cadeaux reçus par les enfants, au fur et à mesure de leur réutilisation, ici à Shanghai. La plupart ont été ouvert en Alsace et déjà utilisé par nos petits Loups impatients! Quel bonheur de se sentir ainsi aimé et important. Et que de beaux souvenirs à ramener dans nos têtes pour les périodes plus difficiles, loin de la famille, à l’autre bout du monde… 

Après la loongue ouverture des paquets cadeaux vient invariablement le temps de l’apéritif! Trinquer à un nouveau Noël, au bonheur d’avoir des enfants, des petits-enfants, à la douceur d’être tous ensemble, à l’amour, …

Mamama avait passé son après-midi en cuisine afin de nous concocter un délicieux repas de Réveillon. Le dîner a été classique – à notre demande, parce que Mamama voulait nous faire des choses plus originales!

Foie gras, pommes rôties et brioche.

Tournedos sur une tranche de pain grillé, sauce aux morilles, purée de céleri et pommes dauphines.

Bûche glacée et bredala.

Les enfants ont joué tard. Nous avons pu profiter de la soirée entre adulte – ou presque – à papoter, refaire le monde, prendre des nouvelles de tout le monde.

Cette soirée de Réveillon a été douce et chaleureuse. Comme je les aime… 

Et chez vous, c’est comment le Réveillon de Noël?