[Activité] Glaçons fleuris 

Dans la série de nos activités glacées, voici une petite activité très facile à mettre en place et qui occupe un bon moment mes Loulous à chaque fois que je leur propose: les glaçons fleuris.

Chaque jour, nous passons de long moment dans le parc de notre résidence avec les enfants. Et comme tout est prétexte à ramasser et cueillir tout et n’importe quoi, nous revenons toujours à la maison avec les poches pleines de trésors. Et une des manières que j’ai trouvé de récupérer tous ces petits cadeaux de la nature, c’est les glaçons.

En rentrant, on vide nos poches, on dépose les feuilles, bout de bois, fleurs dans un moule à muffins, on recouvre d’eau – de temps à autre on ajoute quelques gouttes de colorants alimentaires – et on congèle pour une journée.

Le lendemain, il suffit de démouler les glaçons et de les déposer dans un grand bac ou un plateau. Ensuite, suivant les envies des enfants, je mets un fond d’eau dans le bac, ou alors je leur donne quelques outils de transvasement (pipettes, seringues, bol de différente taille,…) ou des outils pour casser les glaçons (marteau en bois, pics en bois, cuillères,…). De temps à autre, j’y ajoute une petite assiette de sel. Ce qui est sympa avec le sel, c’est de mettre également à disposition un bol rempli d’eau coloré pour voir des dessins se former sur les glaçons.

Little Miss Sunshine aime y ajouter quelques figurines d’animaux pour s’inventer des histoires. Et elle y passe de très longs moments…

Ce qui est très sympa avec cette expérience, c’est d’observer l’évolution des fleurs et des feuilles. Encore prises dans les glaçons, les fleurs et les feuilles semblent totalement fraîches. Et puis quand les glaçons fondent et que les feuilles et les fleurs sortent enfin, elles sont totalement flétris.

Manipulation, expérimentation, observation, découvertes sensorielles, rafraichissement, les glaçons sont vraiment une source de jeux inépuisable pour les enfants!  

[Jeu] Mosaïques en bois

Il y a un moment déjà, Little Miss Sunshine avait reçu un joli coffret de mosaïques en bois de la marque Mélissa & Doug. Elle n’avait jamais réellement accroché, et j’étais un peu déçue. Elle avait bien réalisé, planche après planche, les modèles prédéfinis, mais n’avait pas cherché plus loin et nous avions fini par ranger ce jeu.

Il y a quelques semaines, nous l’avons ressorti à sa demande et ce fut une réelle re-découverte. Depuis, c’est le grand amour. Régulièrement, le soir, un peu avant de passer à table, quand la tension de la journée tombe doucement, Little Miss Sunshine et Little Smiling Buddha passent de long moment à créer de nouvelles mosaïques.

Les modèles ont d’abord été très simples. Et progressivement, Little Miss Sunshine a trouvé comment créer des mandalas. Et depuis elle n’arrête plus…

Elle aime créer des fleurs de toutes sortes. Elle s’essaie en mettant de petites pièces ou de grandes pièces au centre, pour éviter de faire toujours les mêmes.

Et Little Smiling Buddha aussi essaie de créer des formes, par imitation. Il s’assoit à côté de sa soeur, l’observe de longs moments, puis commence par lui passer des formes en bois au fur et à mesure de ses besoins, jusqu’à se décider à créer lui-même. C’est chaque fois le même rituel. Et je trouve ça adorable!

Voici quelques modèles réalisées par Little Miss Sunshine…

Ce jeu est juste génial. Il est riche en apprentissages et en découvertes. Il prouve à l’enfant qu’il peut être un vrai artiste et créer ses propres figures. Je ne l’aurai jamais proposé à un enfant de 18 mois, mais en observant Little Smiling Buddha, je me rends compte qu’on peut très facilement le substituer à un puzzle et laisser libre cours à l’imagination de l’enfant. Bien sûr, tout dépend de l’enfant. Comme je le disais au début de mon article, il y a un an encore, donc à 4 ans, Little Miss Sunshine ne s’y intéressait pas…

Les mosaïques en bois ne sont finalement pas si nombreuses que ça pour les grandes créations dans ce coffret. J’ai essayé d’en trouver en Chine, mais impossible pour le moment. J’espère que nous aurons l’occasion de leur en offrir encore!

C’est un réel coup de coeur pour toute la famille!

[Atelier] Fées en fleur

La semaine dernière, nous avons réalisé une jolie activité de dessin et de coloriage à quatre mains. C’est Little Miss Sunshine qui m’a soufflé cette idée au cours d’une de nos nombreuses promenades-récoltes quand elle m’a fait remarqué en ramassant une fleur au sol: « Regarde Maman! On dirait une fée! »

IMG_1951.JPG

Voici ce dont nous avons eu besoin pour réalisé cette activité:

  • des fleurs séchées – récoltées deux semaines plus tôt et mises à sécher entre deux feuilles de papiers dans un gros livre.
  • des feuilles de papier
  • un crayon de papier
  • de la colle liquide
  • des crayons de couleurs 

Tout a donc commencé par une promenade dans le parc de notre compound et la cueillette de différentes fleurs. Une fois à la maison, nous les avons laissé sécher à l’air libre une nuit, avant de les glisser entre deux feuilles de papier et de les glisser dans un gros livre. Deux semaines plus tard, les fleurs étaient sèches. Il était temps de démarrer notre activité.

J’ai tout d’abord commencé par dessiner moi-même une fée sur une feuille de papier. J’avais cherché sur le net une fée qui me conviendrait mais impossible de trouver ce que je voulais. Little Miss Sunshine m’a attentivement observé. Ensuite, je l’ai scanné, j’ai fait un petit montage pour en avoir deux par page et nous en avons imprimer plusieurs pages.

Puis est venu l’heure de colorier notre fée. Chacune la sienne.

IMG_1942.JPG

Little Miss Sunshine s’est appliquée. Elle est restée concentré de longues minutes sur son coloriage pour le terminer comme elle le souhaitait.

IMG_1945.JPG

Enfin, nous avons sorti nos fleurs séchées de son presse-papier et j’ai collé les fleurs sur nos dessins après avoir demandé une dernière fois son avis à Little Miss Sunshine sur la manière dont nous allions les disposer.

IMG_1947.JPG

Et le résultat me plait beaucoup. J’ai d’ailleurs envie de les mettre sous verre et de les accrocher dans la chambre de Little Miss Sunshine…

IMG_1946.JPG

Et Little Miss Sunshine a été vraiment très fière de montrer sa fée à Papa Lou le soir venu…

Et vous, avez-vous d’autres idées pour utiliser les fleurs séchées dans des bricolages? Parce que cette activité nous a vraiment beaucoup plu! 

La semaine de Little Miss Sunshine en vacances #2

Cette semaine aura été moins riche en activités. Nous n’avons de loin pas réalisé tout ce que nous avions prévu de faire, mais c’est avant tout parce que Little Miss Sunshine avait plutôt envie de jouer en toute liberté. Voici tout de même quelques activités marquantes de la semaine:

Lundi

IMG_1912.JPG

Création d’une marelle en masking-tape dans la chambre de Little Miss Sunshine.

IMG_1927.JPG

Promenade sous la pluie et saut dans les flaques

IMG_1938.JPG

Chasse à l’escargot

Mardi

IMG_1951.JPG

Création de fées en fleurs

IMG_1968.JPG

Promenade à Yu Garden

IMG_1969.JPG

Dégustation d’une glace en cornet

IMG_1970.JPG

Première approche de la monnaie chinoise

Mercredi

IMG_1978.JPG

Pêche miraculeuse aux lettres de l’alphabet

IMG_1994.JPG

Création d’un gâteau quatre-quart en forme de château fort

Jeudi 

IMG_2017.JPG
Transformation de la cuisinière de Little Miss Sunshine en marchande

IMG_2024.JPG

Après-midi dans un centre de jeux en intérieur

Vendredi 

IMG_2085.JPG

Une journée sous le thème du puzzle réclamée par Little Miss Sunshine

[Atelier] Collage de fleurs et feuilles séchées

Dimanche matin, j’ai eu envie de proposer à Little Miss Sunshine de faire un collage de fleurs et de feuilles séchées. Bien évidement, un tel collage demande un peu de temps et de patience et une réalisation en plusieurs étapes, ce qui me paraissaient intéressant de travailler avec Little Miss Sunshine actuellement.

Nous avons donc commencé par nous équiper d’un panier et par aller nous promener dans le jardin de Nonna et GrandPapa. Nous nous sommes promenés durant une bonne vingtaine de minutes à profiter de la douceur de l’herbe sous nos pieds, …

LMS cueillette2

à observer les petits insectes qui volaient de fleurs en fleurs, …

papillon rouge et noir

à écouter le chant des oiseaux et à essayer de les repérer dans les branches des arbres, à escalader les pierres,

LMS cueillette3

et puis à récolter tout ce qui nous semblait joli: des fleurs, des feuilles, des aiguilles de pin, des herbes,…

LMS cueillette

Une fois notre petite promenade terminée, nous avons préparé un livre épais pour nous servir de presse. J’ai montré à Little Miss Sunshine comment placer nos récoltes sur une feuille de papier avant de la recouvrir d’une autre feuille de papier et de fermer le livre pour les laisser sécher quelques jours.

Passage sous presse

Mercredi matin, nous avons ressorti nos fleurs et feuilles séchées pour terminer notre activité. J’ai choisi d’utiliser un des tableaux que nous avons créé avec les glaçons colorés pour coller notre récolte. Little Miss Sunshine a été ravie de constater que nous utilisions quelque chose que nous avions déja créé, elle s’en souvenait très bien!

Collage avec des fleurs et des feuilles séchées2

Little Miss Sunshine tenait le bâton de colle et encollait la surface qu’elle choisissait avant de déposer la fleur ou l’herbe de son choix. J’ai fait tourner le tableau au fur et à mesure du collage pour qu’il y en ai un peu partout.

Collage avec des fleurs et des feuilles séchées

Nous avons passé un joli moment créatif mère-fille. J’aime observer l’habileté de Little Miss Sunshine pour les travaux minutieux. Elle devient de plus en plus patiente et concentrée…

Little Miss Sunshine voulait offrir son joli tableau à Papa Lou, nous l’avons donc photographié et lui avons envoyé par mail. Elle aimerait l’emmener à Shanghai, ce qui sera malheureusement impossible, reste à lui faire comprendre…

Et vous, des idées d’activités créatives à réaliser avec les tout-petits? 

[Sortie] La Fête-Dieu

Ce dimanche matin, mes beaux-parents nous ont proposé à Little Miss Sunshine et moi de nous emmener dans un petit village alsacien, au fond de la vallée de Guebwiller, pour assister à la messe puis à la procession de la Fête-Dieu.

Depuis son plus jeune âge, Little Miss Sunshine a l’habitude d’aller à l’église le dimanche matin et nous n’y étions pas allées depuis un moment suite à nos multiples « déménagements », c’est donc avec grand plaisir que nous nous sommes joint à eux. Je dois le dire, c’est la première fois que j’assistais à une procession à l’occasion de la Fête-Dieu. Mais dans ce village apparemment,  contrairement à bien d’autres, la tradition ne s’est jamais perdue.

La messe était belle. Toutes les chorales de la vallée s’étaient associées et avaient assidûment répétées pour l’occasion. J’ai été étonné de ne pas voir beaucoup de monde à l’église: beaucoup de personnes très âgées, pas mal de retraités, mais quasiment aucune famille et très très peu d’enfants. A Paris, dans notre église, il y a avait toujours pas mal de familles et beaucoup d’enfants…

Procession de la Fête Dieu

A la fin de la messe, nous avons suivi le dais, les drapeaux, les statues de Jésus et de la Vierge Marie, ainsi que Mr le Curé et l’ostensoir à travers le village. La déambulation à été interrompue par deux stations où de très beaux autels provisoires très fleuris avaient été installés afin de continuer nos prières…

Fête Dieu

Devant chacun des autels, un magnifique tapis de fleurs avait été installés. Sur le trajet de la procession, les quelques enfants présents, ainsi que Little Miss Sunshine ont lancé des pétales de rose…

Fête Dieu 3

Pour clore l’évènement, un apéritif a même été organisé dans le village.

Un magnifique soleil a accompagné la procession. Nous avons passé un beau moment en famille. Et j’ai été ravie de découvrir cette belle tradition que je ne connaissais pas. 

[Promenade] Les Buttes Chaumont

Voilà près de six ans que nous vivons à Paris, à côté du Parc des Buttes Chaumont. Le choix de cet emplacement a en grande partie été influencé par ce parc, il faut bien le dire. Nous en avons beaucoup profité. Et depuis la naissance de Little Miss Sunshine nous en profitons encore plus. Dans quelques semaines, nous quitterons Paris. Et le parc fait vraiment parti de ces endroits qui me manqueront.

Alors, qu’il vente, qu’il pleuve, qu’il fasse gris ou qu’il fasse beau, nous continuons d’en profiter. Depuis notre retour à Paris, nous y sommes déja retourné de nombreuses fois malgré le fait que nous ayons été malade.

Nous sommes allés nous promener sous la pluie. Nous avons enfilé nos bottes pour sauter dans les flaques d’eau. Nous avons emmené nos parapluies pour les faire danser sous la pluie. Et Little Miss Sunshine a adoré!

LMS sous la pluie

Nous sommes allés voir l’avancé des travaux du parc. Il faut dire qu’il a bien changé ce parc en deux mois d’absence!

Les Buttes Chaumont en février

LMS au parc

Nous continuons de profiter de la magnifique vue sur le Sacré Coeur que permet un petit passage par le belvédère.

Le Sacré Coeur vu des Buttes Chaumont

On a observé encore une fois les endroits que nous aimons tant dans ce parc. Que ce soit la cascade

La cascade des Buttes CHaumont

Ou le belvedère

Les Buttes Chaumont en février2

Et on a même déja pu observer les premiers pruniers en fleurs… Et dire que l’an dernier, c’est au Japon que nous avons pu profiter de ce spectacle merveilleux…

Premier cerisier en fleurs

Il ne nous reste que quelques semaines pour en profiter. Nous risquons très certainement de vous en parlez encore!

Et vous, avez-vous un lieu de promenade habituel? 

Voyage au Japon # Jour 8

Je reprend avec beaucoup de plaisir mon récit de notre dernier voyage au Japon en mars et avril dernier. Me replonger dans nos photos m’a fait me rendre compte que je n’avais pas terminé mon récit ici sur le blog.

Cette journée a été beaucoup moins riche en découverte que les précédentes. Mais les longs trajets en train nous on permis de nous reposer.
Le réveil au ryokan à Yoshino a été tout doux. Un beau soleil nous attendait. Nous sommes allés prendre un dernier bain dans les sources chaudes…

Avant de nous installer dans la salle du petit déjeuner… Nous avions une jolie vue sur la ville de Yoshino.

Notre vue de Yoshino au petit déjeuner

Notre petit déjeuner japonais était délicieux. On y prend vraiment goût avec le temps…

Notre petit déjeuner japonais au ryokan

Avant de quitter Yoshino, nous décidons d’y faire encore une longue promenade pour profiter de ce magnifique village et des premiers cerisiers en fleurs.

Les cerisiers en fleurs à Yoshino
11h30. C’est finalement le départ. On reprend le funiculaire. Puis le train pour un long voyage en train local jusqu’à Osaka.

Nous avions prévu de visiter le parc et le château d’Osaka avant de rejoindre une amie japonaise à Kobe, chez elle. Mais nous avons du irriter le kami d’Osaka d’une manière ou d’une autre…

Osaka vu de la gare

Voilà la deuxième fois que nous n’arrivons pas à sortir de la gare d’Osaka. Lors de notre premier voyage, nous sommes arrivés tardivement à Osaka, il y avait d’énormes travaux dans la gare, la fatigue aidant, nous avons été impressionné par cette grande ville, ses quatre voies devant la gare, ses immenses gratte-ciel accolés à la gare. Nous ne savions pas où trouver un hôtel, nous sommes finalement resté dans un hôtel de la gare.

Cette fois -ci, impossible de trouver une consigne libre pour y mettre nos valises. Et impossible de garder nos bagages avec nous alors que nous devions également porter Little Miss Sunshine. Nous avons tourné près d’une heure dans la gare avant de prendre la décision de partir pour Kobe directement.

Arrivés à Kobe, nous sommes directement allés nous installer à l’hôtel.

Nous avons décidé de profiter du très beau temple d’Itaku Jinja que nous avions eu très peu de temps pour visiter lors de notre précédent voyage. Nous avions d’ailleurs une magnifique vue sur les cerisiers en fleurs du temple depuis notre chambre d’hôtel….

ikuta jinja vu de l'hotel

Avec les cerisiers en fleur, ce temple était absolument sublime. Little Miss Sunshine en a fait le tour à pied émerveillée.

ikuta jinja

ikuta jinja2

ikuta jinja3

ikuta jinja4

 Puis est venu l’heure de rejoindre notre amie. Nous avons eu beaucoup de chance, elle nous a invité chez elle pour un repas japonais typique.

Nous sommes rentrés tard, nous avons bien profité de cette belle soirée. Le retour à pied, dans la nuit, éclairé par les lumières de la ville de Kobe, a été un de ses moments dont on veut se souvenir.

Et puis, en arrivant dans la rue de notre hôtel, nous avons appris que cette rue était particulièrement mal famée la nuit. Il s’agit d’un des lieux de recrutement des Yakusa. J’ai été impressionnée. Il y en avait partout. Ils sont facilement repérables, ils ont tous le même style, la même coupe, les mêmes habits. Lors de notre précédent voyage, je ne me souviens pas en avoir vu autant. Mais je n’ai ressenti aucun sentiment d’insécurité. Pour un non japonais ou une femme, il n’y a absolument aucun risque. C’est aux jeunes hommes japonais d’éviter ces quartiers-là la nuit s’ils veulent éviter les ennuis…

Nous avons passé une bonne nuit avant de repartir pour une nouvelle destination le lendemain…