La rentrée 2016 de Little Miss Sunshine

Hier, nous avons vécu là troisième rentrée scolaire de Little Miss Sunshine. C’était également sa troisième rentrée scolaire en Chine. Et la dernière à l’école maternelle… Comme l’an dernier, je m’attendais à ce que ce ne soit qu’une formalité. Et ça l’a presque été…

Nous avons commencé à préparer la rentrée, dès nos derniers jours en France. Les grands-parents se sont fait plaisir en achetant de jolis vêtements pour la rentrée (parfois d’ailleurs un peu trop chaud pour les 32° du 1er septembre!). Nous en avons aussi profité pour passer chez le coiffeur entre filles – car oui, je n’ose pas tester le coiffeur en Chine!

IMG_5719.JPG

Et depuis notre retour à Shanghai, on s’y est mis un peu plus sérieusement! Il a fallu laver et préparer son sac d’école. Acheter et préparer ses affaires: sa brosse à dent, son dentifrice, son gobelet, ses vêtements de rechange, sa gourde… Il a fallu ré-étiqueté une partie de ses affaires à son nom. Et surtout, il a fallu combattre le décalage horaire et retrouver un rythme plus propice à l’école. On en a d’ailleurs profité pour ré-installer la chambre des enfants, mais ça je vous en parlerai plus précisément bientôt. Enfin, nous en avons profité pour rediscuter avec Little Miss Sunshine des règles de la maison, des nouveaux horaires et des activités que nous allions mettre en place cette année.

IMG_5655.JPG

Le dernier jour du mois d’août, j’ai assisté à la réunion de pré-rentrée. Cette année, contrairement à l’année précédente, les enfants n’étaient pas les bienvenus et j’ai trouvé ça dommage. Je comprends tout à fait le point de vue du maître et des maîtresses qui voulaient pouvoir nous parler tous ensemble et sans interruption, mais Little Miss Sunshine a été très déçue de ne pas pouvoir se joindre à moi…

IMG_5697.JPG

Pour cette nouvelle année scolaire, chez les Grands, Little Miss Sunshine a donc un nouveau maître français. Elle a également deux maîtresses chinoises et une Ayi – qui serait l’équivalent d’une ATSEM. Elle est cette année dans une classe double: Moyenne Section/Grande Section. Ils sont 18 enfants dans sa classe: 9 en Moyenne Section et 9 en Grande Section. Chez les grands, Little Miss Sunshine connaît tout le monde. Quatre de ses camarades de l’an dernier, ont quitté l’école pour le lycée français et un autre – qui était jusqu’à présent dans la section anglais/chinois – les a rejoint. Chez les Moyens, en dehors d’une nouvelle petite fille, tous étaient présent l’an dernier et une bonne partie prenaient déja le bus avec Little Miss Sunshine.

Les journées de Little Miss Sunshine seront partagés entre le Français (les lundi, mercredi et vendredi matin) et le Chinois (les mardi, jeudi et vendredi après-midi). Il y aura toujours au moins trois adultes pour superviser les enfants. Le maître français aidera la maîtresse de chinois les jours de chinois, et ce sera l’inverse les jours de français. Les Grands et les Moyens travailleront l’essentiel du temps ensemble, mais lors du temps de sieste (de 12h à 14h) les Grands auront leur temps d’apprentissage spécifique (lecture et écriture). Je doute que l’horaire soit particulièrement adapté, mais nous verrons bien à l’usage!

IMG_5712.JPG

Cette année encore, Little Miss Sunshine s’initiera à la danse de ballet tous les mardis soirs. Et nous avons décidé de nous prendre une heure ou deux chaque jeudi soir à son retour de l’école, alors qu’Ayi s’occupera de Little Smiling Buddha, pour aller à la piscine ensemble et lui apprendre à nager.

En ce qui concerne spécifiquement le jour de la rentrée, tout ne s’est pas passé comme prévu. Le 1er septembre à 7h40, nous attendions le bus. En effet, Little Miss Sunshine m’avait demandé de prendre le bus dès le premier jour pour retrouver tous ses copains et copines dès ce moment-là. Ce que j’ai respecté, même quand j’ai entendu la plupart des parents dire qu’ils apporteraient eux-même leurs enfants à l’école ce matin-là…

Avec Papa Lou, nous avons donc décidé de l’emmener ensemble attendre le bus et lui souhaiter une bonne première journée d’école. Sauf que le bus est passé devant nous sans s’arrêter! J’ai donc appelé la directrice chinoise – qui parle anglais! , qui m’a certifié que nous avions demandé à ne pas prendre le bus ce matin là. Pourtant, j’avais répondu la veille à son message en lui rappelant bien que Little Miss Sunshine prendrait le bus. Grosse incompréhension! Elle me demande d’emmener Little Miss Sunshine par mes propres moyens, ce que je refuse compte tenu du fait que je n’ai ni mes papiers, ni d’argent sur moi, que Little Smiling Buddha qui s’est réveillé quelques minutes plus tôt n’est ni changé, ni habillé, et que trouver un taxi à cette heure à Shanghai relève d’une mission quasi-impossible. Après négociation, elle me promet de demander au-dit bus de faire demi tour et de venir récupérer Little Miss Sunshine.

Il est 8h10. Cela fait une demi-heure que nous patientons tous au bord de la route sous un soleil de plomb. Papa Lou doit nous quitter pour aller travailler. Moi, Little Smiling Buddha et Little Miss Sunshine attendons 40 minutes supplémentaires. Sans quitter notre arrêt de bus, pour être certain d’attraper notre fameux bus… Qui ne viendra pas. Peut avant 9h, heure de début des cours, je rappelle sans succès la directrice chinoise. J’essaie alors la directrice française, qui se confond en excuse en m’annonçant que le bus n’ayant pas réussi à me joindre est revenu à l’école depuis longtemps! Il est 9h. Les enfants pleurent tous les deux. Ils en ont marre d’attendre. Little Smiling Buddha a la couche pleine et Little Miss Sunshine est horriblement déçue. Et moi je suis en colère!

Je n’ai d’autres solutions que de trouver un taxi pour emmener moi-même Little Miss Sunshine à l’école. Mais avant, il faut qu’on se calme, qu’on recharge les batteries et qu’on change Little Smiling Buddha. Nous sommes donc rentrés chez nous, nous avons changé et habillés Little Smiling Buddha, nous nous sommes assis pour boire un grand verre d’eau et grignoter quelques céréales et nous avons joué quelques minutes pour nous changer les idées.

A 9h20, nous sommes à nouveau debout sur le trottoir. Mais cette fois-ci pour attraper un taxi. Nous aurons de la chance, en 20 minutes, nous en trouvons un! Nous arrivons à l’école peu après 10h. Little Miss Sunshine m’a impressionnée. Autant elle a été grognon jusqu’à ce qu’on soit assis dans le taxi, autant par la suite, elle n’avait plus qu’une idée en tête, rencontrer enfin ses nouveaux maître et maîtresses et retrouver ses camarades. La directrice française nous attendait devant la grille. Les maitre et maitresses de Little Miss Sunshine avaient été prévenu. Les camarades de classe de Little Miss Sunshine lui font la fête à son arrivée!

J’ai revu les numéros de téléphone (qu’ils avaient mal noté) et adresse d’arrêt de bus avant de quitter l’école, toujours bien en colère, mais heureuse d’avoir vu Little Miss Sunshine aussi attendue et joyeuse! Finalement, j’ai choisi de passer mes nerfs en marchant, Little Smiling Buddha étant endormi dans le Boba. Et ça m’a fait du bien!

Le retour de l’école en bus est à 16h40. C’est relativement tard, mais les horaires devraient s’avancer dans la fin d’après-midi avec le temps. Little Miss Sunshine est rentrée heureuse. Elle avait des tonnes de choses à raconter! Et Papa Lou nous a fait la surprise d’arriver en même temps qu’elle! Elle avait pratiquement oublié notre mésaventure du matin, si ce n’est le fait qu’elle ait été mise un peu devant le fait accompli pour la rencontre avec son nouveau maître, qui l’a un peu impressionné.

IMG_5732.JPG

Ce matin, elle es repartie le sourire aux lèvres… Et le bus est arrivé à l’heure et au bon endroit…

Et chez vous, comment s’est passé la rentrée? 

2 réflexions au sujet de « La rentrée 2016 de Little Miss Sunshine »

  1. Le stress pour un jour de rentrée. Je n’ai jamais aimé la rentrée.
    Heureusement chez nous ce sont des non-rentrées que nous faisons et c’est beaucoup plus relax. Pique-nique et jeux dans un parc avec les familles non-scolarisantes du secteur. Tout le monde était ravi de retrouver d’anciens copains et de faire de nouvelles connaissances.

    • @Tiphanya: Oui le stress! C’est la première fois que ça nous arrive en plus! En deux ans, le bus ne nous avait jamais oublié! Mais en même temps, ça nous fait des souvenirs 😉
      Les non-rentrées avec les copains non-sco doivent être vraiment sympa! Bonne non-rentrée à toutes les deux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *