[Activité] Bain sensoriel

Voici une activité que nous pratiquons au moins une fois par semaine depuis de long mois. Il s’agit surtout de leur trouver une motivation pour aller se laver sans râler, j’avoue. Je suis sûre que je ne suis pas la seule dans ce cas, mais Little Miss Sunshine et Little Smiling Buddha n’aiment pas entrer dans le bain, par contre une fois dedans, ils ne veulent plus en sortir.

Lassée des négociations sans fin, à l’entrée ET à la sortie, j’ai trouvé cette solution qui nécessite par contre de se renouveler très régulièrement!

Alors je varie les couleurs (quelques gouttes de colorant alimentaire suffisent) et les accessoires (les tubes, les legos duplo, les playmobils, les petites voitures, les animaux, des pots de diverses tailles, quelques bougies au bord du bain…)

Parfois, c’est eux qui choisissent quels jouets ils veulent mettre dans le bain, l’occasion de leur expliquer par exemple que le bois ou le tissu s’abiment dans l’eau.

Je leur prépare parfois aussi des bains à thème lorsque je suis plus inspirée: le bain pour dessiner avec la peinture pour le bain, le bain spécial construction, le bain expérience avec les tubes, le bain d’Halloween, le bain mémory, le bain de la mer ou le bain aux formes…

Cet astuce m’aide grandement à les faire entrer dans l’eau. Pas à les faire sortir, c’est vrai. Il faut prévoir 45 minutes à 1 heure de jeux dans l’eau avant de les voir ressortir à contre coeur… Mais au moins j’évite une partie des négociations 😉

Autres astuces testées et approuvées: proposer une douche en autonomie à ma grande – ce qui marche une ou deux fois par semaine, le bain ou la douche express – il faut avoir terminé de se laver avant la fin de la chanson, le défi – « plus vite on est lavé et plus vite je vous mets un dessin animé, Papa arrive dans 30 minutes et c’est donc le dernier moment pour vous décider » j’avoue, ça ne marche que rarement.

N’hésitez pas à partager vos astuces en commentaire!

Voyage au Japon # Jour 8

Je reprend avec beaucoup de plaisir mon récit de notre dernier voyage au Japon en mars et avril dernier. Me replonger dans nos photos m’a fait me rendre compte que je n’avais pas terminé mon récit ici sur le blog.

Cette journée a été beaucoup moins riche en découverte que les précédentes. Mais les longs trajets en train nous on permis de nous reposer.
Le réveil au ryokan à Yoshino a été tout doux. Un beau soleil nous attendait. Nous sommes allés prendre un dernier bain dans les sources chaudes…

Avant de nous installer dans la salle du petit déjeuner… Nous avions une jolie vue sur la ville de Yoshino.

Notre vue de Yoshino au petit déjeuner

Notre petit déjeuner japonais était délicieux. On y prend vraiment goût avec le temps…

Notre petit déjeuner japonais au ryokan

Avant de quitter Yoshino, nous décidons d’y faire encore une longue promenade pour profiter de ce magnifique village et des premiers cerisiers en fleurs.

Les cerisiers en fleurs à Yoshino
11h30. C’est finalement le départ. On reprend le funiculaire. Puis le train pour un long voyage en train local jusqu’à Osaka.

Nous avions prévu de visiter le parc et le château d’Osaka avant de rejoindre une amie japonaise à Kobe, chez elle. Mais nous avons du irriter le kami d’Osaka d’une manière ou d’une autre…

Osaka vu de la gare

Voilà la deuxième fois que nous n’arrivons pas à sortir de la gare d’Osaka. Lors de notre premier voyage, nous sommes arrivés tardivement à Osaka, il y avait d’énormes travaux dans la gare, la fatigue aidant, nous avons été impressionné par cette grande ville, ses quatre voies devant la gare, ses immenses gratte-ciel accolés à la gare. Nous ne savions pas où trouver un hôtel, nous sommes finalement resté dans un hôtel de la gare.

Cette fois -ci, impossible de trouver une consigne libre pour y mettre nos valises. Et impossible de garder nos bagages avec nous alors que nous devions également porter Little Miss Sunshine. Nous avons tourné près d’une heure dans la gare avant de prendre la décision de partir pour Kobe directement.

Arrivés à Kobe, nous sommes directement allés nous installer à l’hôtel.

Nous avons décidé de profiter du très beau temple d’Itaku Jinja que nous avions eu très peu de temps pour visiter lors de notre précédent voyage. Nous avions d’ailleurs une magnifique vue sur les cerisiers en fleurs du temple depuis notre chambre d’hôtel….

ikuta jinja vu de l'hotel

Avec les cerisiers en fleur, ce temple était absolument sublime. Little Miss Sunshine en a fait le tour à pied émerveillée.

ikuta jinja

ikuta jinja2

ikuta jinja3

ikuta jinja4

 Puis est venu l’heure de rejoindre notre amie. Nous avons eu beaucoup de chance, elle nous a invité chez elle pour un repas japonais typique.

Nous sommes rentrés tard, nous avons bien profité de cette belle soirée. Le retour à pied, dans la nuit, éclairé par les lumières de la ville de Kobe, a été un de ses moments dont on veut se souvenir.

Et puis, en arrivant dans la rue de notre hôtel, nous avons appris que cette rue était particulièrement mal famée la nuit. Il s’agit d’un des lieux de recrutement des Yakusa. J’ai été impressionnée. Il y en avait partout. Ils sont facilement repérables, ils ont tous le même style, la même coupe, les mêmes habits. Lors de notre précédent voyage, je ne me souviens pas en avoir vu autant. Mais je n’ai ressenti aucun sentiment d’insécurité. Pour un non japonais ou une femme, il n’y a absolument aucun risque. C’est aux jeunes hommes japonais d’éviter ces quartiers-là la nuit s’ils veulent éviter les ennuis…

Nous avons passé une bonne nuit avant de repartir pour une nouvelle destination le lendemain…

[Livre jeunesse] L’heure du bain

L’heure du bain. Voilà bien un des moments préférés de la journée de Little Miss Sunshine. Rare sont les fois où elle rechigne a y plonger. Mais aujourd’hui, ce n’est pas tant du bain que j’avais envie de vous parler, mais de livres sur le thème.

Sur le thème du bain

Vous l’avez déja compris, Little Miss Sunshine aime beaucoup T’choupy. Alors bien évidement, l’histoire de T’choupy prend son bain, nous l’avons lu des dizaines de fois. Elle aime regarder les images, les commenter avec ses propres mots. Elle s’identifie bien au petit T’choupy qui dit à sa maman qu’il n’a pas terminé de jouer. Mais son moment préféré, c’est quand T’choupy s’amuse comme un petit fou dans l’eau de son bain avec son bateau. Je ne suis moi-même pas une grande fan de T’choupy, mais je dois bien dire qu’il a le mérite de plaire aux tout-petits!

Tchoupy prend son bain

Mais notre gros coup de coeur sur ce thème est un livre qui appartenait déja à Papa Lou: Le bain de Mako. Mako est un petit japonais qui va prendre son bain. Et au Japon, le bain ne se prend pas tout à fait comme chez nous en France. Little Miss Sunshine l’a bien compris d’autant qu’elle a elle-même pu l’expérimenter de nombreuses fois au cours de notre voyage au Japon.

Le bain de Mako

L’eau du bain est bien plus chaude que chez nous (42°C au minimum). Et puis, le bain est pour toute la famille. Alors avant d’y entrer, on se lave soigneusement. Mako est grand, alors il nous explique comment il faut prendre son bain au Japon. Mais surtout, il y a toute sorte d’animaux qui vont sortir de son bain: une tortue, deux pingouins, une otarie, un hippopotame et même une baleine.

Mako et les animaux

Ce livre est vraiment très agréable à lire à haute voix. Les dessins sont doux et plein de couleurs chaudes. Dans la famille Kangourou, on le lit et on le relit vraiment très souvent. D’autant qu’aujourd’hui, il nous offre un beau souvenir des bains chauds que nous avons eu au Japon!

Et de votre côté, des livres jeunesse coup de coeur qui parlent de l’heure du bain? 

T’choupy prend son bain, Thierry Courtin, Nathan, 5,70€

Le bain de Mako, Kyoko Matsuoka et Akiko Hayashi, L’Ecole des Loisirs, 9€

Voyage au Japon # Jour 7

Après un dernier petit déjeuner à l’hôtel à Okayama, nous avons rassemblé nos affaires pour reprendre la route. Malgré les poussées dentaires de Little Miss Sunshine la nuit aura finalement été douce. Et pour nous reposer encore un peu, le trajet en train jusqu’à Yoshino, à travers les montagnes est juste parfait. Little Miss Sunshine n’a pas décollé ses yeux des paysages qui s’ouvraient devant elle.

Dans le funiculaire qui mène à Yoshino

Pour terminer le voyage, un funiculaire nous mène jusqu’à la très jolie ville aux cerisiers de Yoshino.

Première étape pour nous, déposer nos valises au ryokan où nous passerons la nuit. Les valises pèsent finalement lourds, surtout avec Little Miss Sunshine dans les bras et la pente que nous devons affronter avant d’arriver au ryokan.

Au ryokan, on nous accueille avec une infusion de fleurs de cerisiers. Un délice! Il s’agit d’une simple fleur de cerisier déposée dans une tasse d’eau bouillante.

Infusion de fleur de cerisier

Comme toujours, les hôtes des lieux ne parlent que très peu anglais. Mais les Japonais sont des gens serviables, quoi qu’il arrive, on fini toujours par se comprendre. On nous fait visiter les lieux, les bains, la salle pour le dîner, notre chambre.

Puis nous repartons pour visiter cette jolie ville. Nous visitons le temple Kinpusenji, le temple le plus important de la ville.

Kinpusenji Temple

Kinpusenji Temple Yoshino

La vue sur la vallée est magnifique. Les cerisiers sauvages en fleurs contrastent avec les feuillus et les sapins de la forêt. Et encore, nous n’avons pas eu de chance car la floraison ne faisait que commencer.

Les cerisiers sauvages de la vallée de Yoshino

Nous entamons une longue promenade jusqu’à un temple un peu excentré, en pleine forêt,  Nyorinji.

Promenade à Yoshino vers le temple Nyorinji

Une partie du temple de Nyorinji plein de couleurs à Yoshino

 Une longue promenade de plus de deux heures, avant de rejoindre le village de Yoshino à proprement parlé. Nous visitons plusieurs petits temples sur le chemin du retour.

C’est bien fatigués, de belles images plein la tête et affamés que nous rentrons au ryokan. Nous partons directement nous délasser dans les bains chauds. Un pur délice après une journée bien remplie! Little Miss Sunshine prend vraiment goût à ses bains chauds quotidiens.

18h30. L’heure du dîner au Japon. C’est en yukata – kimono en coton léger – que nous rejoignons la salle pour dîner. Tout le repas tourne autour d’un thème: les fleurs de cerisiers. Il y en a partout.

Repas au ryokan à Yoshino

Repas au Ryokan à Yoshino

Repas au Ryokan à Yoshino

Saké

Comme à son habitude, Little Miss Sunshine dîne d’un bon bouillon et de riz. Sans oublier de picorer dans nos assiettes.  Le dîner s’est prolongé. Little Miss Sunshine a joué avec ses jouets juste à côté de nous durant un long moment. Le temps pour nous de refaire le monde, à l’autre bout du monde…

Voyage au Japon # Jour 5

Après une bonne nuit de sommeil dans nos futons, à même le sol, nous nous réveillons tout doucement à Tamatsukuri. Nous profitons une dernière fois des bains chauds. Little Miss Sunshine a déja bien compris comment ça fonctionne: on se déshabille, on se douche, on rentre dans l’eau chaude, on profite des différents bains – extérieurs et intérieurs, on sort régulièrement de l’eau pour se rafraichir, on se douche à nouveau avant de repartir.

La baignade a creusé nos estomacs. Il est enfin l’heure du petit déjeuner. Nous retournons à la salle commune pour déguster notre petit déjeuner japonais: poisson, tofu, riz, petits légumes et thé.

Un problème se pose pour nous. Au Japon, il y a très peu de distributeur de billets, et encore moins de distributeurs qui acceptent les cartes étrangères. Et on ne peut que très rarement payer par carte bleue. Nous arrivons au bout de la grosse somme d’argent que nous avions changé en arrivant et comme nous sommes dans une des régions du Japon les moins peuplés et très peu touristique, il n’y a que très peu de distributeurs qui acceptent les cartes étrangères. Nous avons beaucoup de chance, un des membres de l’équipe du ryokan parle français. Il nous propose gentiment de nous amener jusqu’à la Poste du village et de nous emmener en voiture jusqu’à Matsue notre prochaine destination à 15km de là.

Pour notre départ, la pluie tombe à verse. Nous trouvons enfin un distributeur qui accepte les cartes étrangères et notre hôte nous conduit jusqu’à Matsue. A la gare de Matsue, nous prenons un bus pour visiter un des temple de la ville qui se situe un peu à l’extérieur de la ville.

temple matsue

La pluie continue de tomber. Nous décidons de reprendre le bus pour aller vers le château de Matsue et trouver un endroit pour déjeuner.

soba

Nous décidons de déjeuner d’un plat de soba dans un petit restaurant au coeur d’un centre commercial. Little Miss Sunshine a droit à du riz comme à son habitude et elle adore. Dehors, la pluie commence à se calmer. Nous aurons de la chance. Les nuages se lèvent et malgré un temps gris, nous n’aurons plus de pluie dans l’après midi.

Le château de Matsue est très beau et quelque peu atypique. Il est composé d’un château « à la japonaise » et d’une partie « à l’occidentale ». Le donjon du château est un des seuls donjons authentiques du Japon. Il a eu la chance de ne jamais être détruit au cours de l’Histoire.

chateau matsue

La demeure de type occidentale a été construite pour accueillir l’empereur. Le tout est niché au coeur d’un beau parc rempli de cerisiers dont certains étaient déja en fleurs.

chateau matsue2

Nous décidons de monter dans le donjon et de profiter de la vue sur la ville et les alentours.

vue chateau matsue

A l’intérieur du donjon se trouve un musée sur cinq étages. Comme toujours à l’entrée, il faut se déchausser. Les escaliers en bois sont particulièrement étroits et escarpés. Avec Little Miss Sunshine dans le porte-bébé s’est parfois un peu acrobatique. Mais on commence à avoir l’habitude au bout de cinq jours!

samourai

En sortant du château, nous retournons vers la ville. Nous passons à côté de deux très jolis temples que nous admirons de loin. Un peu plus loin, nous passons à côté d’une maison de marchand médiéval que nous décidons de visiter.

maison marchand

Avant de reprendre la route, nous décidons d’aller visiter une maison de thé du XVIIIème siècle. En voici l’entrée. C’est à quatre pattes qu’on y entrait…

maison de thé

Pour se réchauffer, nous nous installons sur les tatamis pour prendre un matcha et un wagashi.

maison de thé2

Notre hôte, qui nous devine frigorifié, rapproche le chauffage. Le thé termine de nous réchauffer.

matcha et wagashi

Mais il est déja l’heure de reprendre la route. Nous retournons à la gare pour récupérer nos bagages laissés ce matin dans les consignes et rejoindre notre prochaine étape: Okayama, où nous allons passer la nuit dans un business hotel.

Voyage au Japon # Jour 4

Le réveil fut difficile. La nuit a été très courte. Little Miss Sunshine a beaucoup souffert d’une poussée dentaire.

Papa Lou, courageux, s’est tout de même levé à six heures pour profiter des bains chauds. C’est là qu’il a vu, pour la seule fois au cours de nos deux voyages au Japon, un bain mixte indiqué par un noren vert. Mais Little Miss Sunshine et moi n’avons pas eu le courage de nous lever, nous dormions encore fermement tentant de prendre un maximum de force avant de reprendre la route.

A sept heures, nous sommes allés petit déjeuner dans la salle commune. Un petit déjeuner japonais typique: soupe miso, nabe, riz, poisson,… Malheureusement, nous ne pouvons pas nous éterniser, car notre train est prévu à 8h30.

Très gentiment et malgré le fait qu’aucun membre de l’équipe du ryokan ne parlent anglais et que ni Papa Lou ni moi-même ne parlons Japonais, un des membres de l’équipe nous emmène en voiture à la gare. Les Japonais sont particulièrement prévenant, même sans réussir à communiquer directement, ils arrivent toujours à être aux petits soins.

Nous avons juste le temps de prendre nos billets pour Izumo que notre train arrive. Nous prenons place à bord et profitons des paysages magnifiques qu’offre cette ligne le long de la mer du Japon. Nous avons fait de nombreux voyages en train au Japon, mais cette ligne-là offre une découverte de la mer du Japon juste époustouflante!

en train

A peu près trois heures plus tard, nous arrivons à la gare d’Izumo. Il est midi. Nous décidons de manger sur le pouce à la gare, avant de prendre le train et de rejoindre le grand sanctuaire d’Izumo que nous venons visiter. Nous choisissons de manger des soba – nouilles de sarrasin – trempée dans une sauce ponzu – sauce soja au yuzu – agrume japonais. Little Miss Sunshine reçoit un bol de riz, mais goûte tout de même nos soba avec délectation.

Soba

Après avoir déposé nos bagages en consigne, nous prenons enfin le bus pour aller visiter le grand sanctuaire d’Izumo. Pour Little Miss Sunshine, c’est l’heure de la sieste et nous sommes à peine installé dans le bus qu’elle s’endort contre moi.

Grand Sanctuaire d'Izumo

Un impressionnant torii – porte d’entrée marque l’entrée du sanctuaire. C’est tout d’abord un grand parc que nous découvrons.

Izumo1

On peut y voir une statue de bronze d’Okuninushi…

Izumo2

… des plaquettes de bois décorés et recouvertes des voeux des pélerins, …

Izumo3

… avant de découvrir le grand temple en lui-même. J’ai été impressionné par la taille des poutres qui le compose. La photo ne lui rend malheureusement pas hommage!

Izumo4

Fait relativement rare, nous avons eu la chance de voir l’intérieur d’un des petits temples adjacents dont les portes étaient grandes ouvertes.

Izumo5

La visite terminée, nous avons repris le train avec nos bagages jusqu’à la station thermale de Tamatsukuri. Nous y avons réservé une chambre dans un ryokan – auberge japonaise – où nous pourrons à nouveau nous reposer dans les sources chaudes.

Comme c’est traditionnellement le cas dans les ryokan, nous avons été accueillis par une tasse de thé et un wagashi – pâtisserie japonaise.

Accueil Ryokan

 

La chambre était belle et spacieuse. Little Miss Sunshine a adoré vagabonder à droite et à gauche. Finalement, elle ne marche vraiment que depuis le début de ce voyage et expérimente donc ses premiers pas dans le pays du soleil levant!

Après avoir mis nos yukata – kimono léger en coton -, nous nous rendons tous ensemble dans les bains chauds. Little Miss Sunshine a adoré le bain extérieur.

Mais bientôt vient l’heure du dîner. J’ai été un peu déçue car ce n’est pas au sol que nous profitons de notre kaiseki – repas gastronomique japonais – de crabe d’hiver, mais à table. Mais ce fut bien la seule déception de la soirée…

Kaiseki
Après un dernier thé, il est l’heure d’aller se coucher. Les futons ont été installés dans notre chambre, nous allons pouvoir passer une bonne nuit…

Le Japon à la maison #2

Et voici une nouvelle touche japonaise qui a rejoint notre intérieur suite à notre premier voyage au Japon: un noren.

Il s’agit là d’un noren qui sert d’indication dans les onsen. On y trouve le signe de l’eau et une couleur: rouge pour indiquer les bains réservés aux femmes, bleu pour ceux réservés aux hommes et vert pour indiquer qu’il s’agit de bains mixtes – mais ceux-ci sont aujourd’hui très rare, nous n’en avons rencontré qu’une seule fois.

Noren

Le nôtre indique très naturellement l’entrée de notre salle de bain.

Voyage au Japon # Jour 3

Tôt le matin, nous nous levons pour aller prendre un bon petit déjeuner à la japonaise – poisson cuit, oeuf, riz, soupe miso… Mais nous ne pouvons pas rester trop longtemps, car le bus pour notre prochaine étape part à 8h30.

natsumikan

Nous quittons donc Yudaonsen en bus et traversons la montagne pour nous rendre à Hagi. Le chauffeur, très sympathique, nous mets nos valises dans les soutes ce qui nous permet d’avoir un peu plus de place dans le bus avec Little Miss Sunshine. Mais elle n’est pas très dérangeante, après avoir profité du paysage, elle s’est sagement endormie contre moi pour ne se réveiller que lorsque nous arrivions à Hagi.

Hagi est une très jolie ville japonaise. La vieille ville compte de nombreuses maisons de samouraïs et de marchands du XVIème siècle.

Vieille ville Hagi

Pour commencer notre visite, nous nous dirigeons vers le musée de la ville de Hagi. Little Miss Sunshine peut gambader seule et visiter le musée à sa vitesse. Et elle a fait la connaissance d’une famille japonaise avec laquelle elle a passé un bon moment. Décidément  notre Little Miss Sunshine n’est vraiment pas farouche!

Jardin japonais maison médiévale

Puis nous visitons une très jolie maison de samouraïs et son jardin médiéval. Enfin, nous nous rendons dans les ruines du chateau de Hagi. Dans le parc, les cerisiers étaient tous en fleurs. C’était magnifique!

Cerisier Hagi

Avant de rejoindre notre ryokan, nous prenons le temps de visiter quelques échoppe de potiers. En effet, Hagi est un des berceaux de la poterie au Japon avec le Hagi-Yaki.

Hagi est une très jolie station balnéaire avec de magnifiques plages de sable blanc…

Plage Hagi

Plage LMS Hagi

Notre ryokan – auberge japonaise – donnait d’ailleurs sur cette magnifique plage et notre chambre également avait vue sur la plage. Sur le balcon, nous avions même un bain privatif.

Bain dans la chambre

C’est avec délectation que nous avons profité des sources chaudes – légèrement salés puisque nous étions en bord de mer – toute la soirée. Little Miss Sunshine a adoré.

Menu fugu et boeuf

A 19h, notre repas a été servi dans notre chambre.  Nous avions choisi un kaiseki – repas gastronomique japonais – à base de fugu et de boeuf. Little Miss Sunshine a reçu du riz et de la soupe miso, mais c’est avec plaisir qu’elle a goûté à quasiment tous nos plats!

Après cette magnifique journée, nos futons ont été installés. Nous avons couché Little Miss Sunshine et nous sommes encore aller prendre un bain chaud sur notre balcon, avec vue sur la mer… avant de nous endormir bien vite.

Futons
Malheureusement, la nuit aura été difficile. Little Miss Sunshine nous a fait une poussée dentaire exceptionnelle. Quatre molaires et quatre canines qui veulent sortir en même temps, c’est trop!