La Fête de l’automne

Le dernier jour du mois d’octobre et le premier du mois de novembre a eu lieu la fête de l’automne à l’école.

Cette année, à chaque changement de saison, une équipe composée des professeurs chinois et étrangers d’une classe d’âge seront chargé d’organiser une grande fête pour tous les enfants de l’école. Et c’est la classe d’âge des 2 ans qui a ouvert le bal. Je me suis donc retrouvée, dès la rentrée, avec le projet d’organiser une fête à l’occasion d’Halloween et de l’automne.

Il y a trois classes d’enfants de 2 ans à l’école. Deux classes anglaises gérées par la même maîtresse anglaise et deux maîtresses chinoises. Ainsi que la classe française de TPS, gérée par moi-même et L. ma collègue chinoise. Nous étions donc cinq personnes pour organiser cette grande fête qui se déroule sur deux jours.

Dans les jours qui ont précédés la fête, nous avons demandé à chaque classe de décorer un parapluie avec un symbole de l’automne ou d’Halloween. Quelle belle idée nous avons eu là! Quand tous les parapluies ont été accroché, le rendu était vraiment superbe!

Les petites classes (11 élèves maximum) représentaient un seul groupe par classe, les plus grandes classes (17 élèves maximum) étaient divisés en deux groupes. Nous avions donc 16 groupes et 8 activités par jour à proposer aux enfants. Chaque activité se déroulaient dans une salle différente, pour une durée de 25 minutes.

Les enfants ont ainsi pu jouer au Ghost Bowling ou faire une course avec un ballon de baudruche coincé entre les jambes dans la cour de récréation.

Ils ont pu découvrir un parcours sur un balai à travers une forêt magique dans une des salles du basement.

Ils ont pu lancer des cerceaux sur des chapeaux de sorcières ou lancer des balles remplies de riz dans la bouche d’une citrouille dans l’autre salle du basement.

Ils ont pu cuisiner des sablés à la cannelle dans la cuisine et les recouvrir de glaçage aux couleurs de l’automne

Et dans la salle de danse, ils ont pu préparer une soupe de sorcière avec des légumes de saison et danser autour du chaudron… Le décor était un peu plus effrayant que ce que j’aurai aimé (j’avais dans l’idée de faire une forêt et des petits animaux de la forêt, les professeurs chinois ont voulu ajouter la maison de la sorcière et puis…)

Nous avions également écrit une histoire automnale, prenant en compte les trois personnages des trois classes (P’tit Loup, Froggy et Spot the dog). Et c’est tout naturellement dans la bibliothèque que chaque classe est passée lire cette jolie histoire

Et puis chaque classe avait également deux créneaux horaires dans sa propre salle de classe pour créer quelques oeuvres automnales: utiliser une feuille d’automne comme tampon et créer un attrape-soleil avec des feuilles d’automne pour les plus jeunes, créer une toile d’araignée à l’aide de colle et de sable coloré, créer un hérisson en argile et créer toutes sortes de figures avec des feuilles d’automne pour les plus âgés.

Et puis, toute l’école était décorée. L’ambiance était vraiment très chouette.

Les parents des classes organisatrices ont été invité à participer à l’événement avec leurs enfants. Et tout le monde a été très heureux de participer!

J’ai adoré voir les enfants découvrir cet univers un peu magique qui était sorti de terre en une seule nuit le premier matin… Ils avaient les yeux qui brillaient, se demandaient ce qui avait bien pu se passer au courant de la nuit. Parce qu’en plus, quand les enfants ont quitté l’école à 16h, nous n’avions préparé que le basement. Ils n’avaient donc rien vu… Nous avons tout installé après leur départ!

Ce projet nous aura tenu en haleine pour un gros mois. Quel boulot! Mais nous sommes fières de l’avoir mené à terme avec mes collègues.

[Activité] Glaçons fleuris 

Dans la série de nos activités glacées, voici une petite activité très facile à mettre en place et qui occupe un bon moment mes Loulous à chaque fois que je leur propose: les glaçons fleuris.

Chaque jour, nous passons de long moment dans le parc de notre résidence avec les enfants. Et comme tout est prétexte à ramasser et cueillir tout et n’importe quoi, nous revenons toujours à la maison avec les poches pleines de trésors. Et une des manières que j’ai trouvé de récupérer tous ces petits cadeaux de la nature, c’est les glaçons.

En rentrant, on vide nos poches, on dépose les feuilles, bout de bois, fleurs dans un moule à muffins, on recouvre d’eau – de temps à autre on ajoute quelques gouttes de colorants alimentaires – et on congèle pour une journée.

Le lendemain, il suffit de démouler les glaçons et de les déposer dans un grand bac ou un plateau. Ensuite, suivant les envies des enfants, je mets un fond d’eau dans le bac, ou alors je leur donne quelques outils de transvasement (pipettes, seringues, bol de différente taille,…) ou des outils pour casser les glaçons (marteau en bois, pics en bois, cuillères,…). De temps à autre, j’y ajoute une petite assiette de sel. Ce qui est sympa avec le sel, c’est de mettre également à disposition un bol rempli d’eau coloré pour voir des dessins se former sur les glaçons.

Little Miss Sunshine aime y ajouter quelques figurines d’animaux pour s’inventer des histoires. Et elle y passe de très longs moments…

Ce qui est très sympa avec cette expérience, c’est d’observer l’évolution des fleurs et des feuilles. Encore prises dans les glaçons, les fleurs et les feuilles semblent totalement fraîches. Et puis quand les glaçons fondent et que les feuilles et les fleurs sortent enfin, elles sont totalement flétris.

Manipulation, expérimentation, observation, découvertes sensorielles, rafraichissement, les glaçons sont vraiment une source de jeux inépuisable pour les enfants!  

[Bac sensoriel] La ferme 

Voici le premier bac sensoriel que j’ai proposé à l’école à la classe de TPS dont je m’occupe par alternance durant mon stage de reconversion professionnelle. Je pense que c’est le premier bac sensoriel qui leur était proposé de l’année au vu de leur réaction. C’est aussi la première fois, certainement qu’on les laissait jouer avec de la boue! C’est dingue les enfants de la ville! Rien que pour ça je suis ravie de leur avoir proposé!

Je dois bien avouer que je ne savais pas trop comment ils allaient réagir, à 7 autour d’un bac sensoriel. J’ai plutôt l’habitude de préparer deux bacs distincts pour Little Miss Sunshine et Little Smiling Buddha pour éviter les crises et les disputes. De temps à autre, ils ont un seul et même bac sensoriel, comme ça a été avec le bac sensoriel des engins de chantier, mais ça reste assez rare. Comme ils ne patouillent pas à la même vitesse et de la même manière, je préfère qu’ils aient l’opportunité d’expérimenter chacun à leur rythme.

Le thème du mois de mai à l’école, c’est les animaux et l’agriculture. Mon bac sensoriel était donc tout trouvé. Heureusement, niveau bac de transvasement, ils ont de quoi faire à l’école. J’ai donc emprunté un des bacs à sable pour créer mon bac.

La veille, à la maison, j’avais préparé une jolie ferme à l’américaine en bâtonnet à glace que j’ai préalablement peint puis collé à la colle chaude. Je voulais une ferme reconnaissable entre toute, et j’ai eu beau me creuser les méninges, cette ferme à l’américaine est la seule qui me paraissait facilement reconnaissable par tous. J’avais également trouvé quelques dessins de légumes que j’ai plastifié pour que les enfants puissent créer un jardin potager dans la ferme. Ainsi que des barrières pour séparer les différents animaux, que j’ai réalisé avec des morceaux de bâtons que nous avions ramassé avec Little Smiling Buddha pendant notre promenade et de la colle chaude.

Le matin même en arrivant à l’école, j’ai préparé le bac sensoriel avec les animaux de la ferme dont les enfants de TPS disposaient dans leur classe. J’ai utilisé de la paille qu’il restait de la fête de Pâques, de la terre et des graines qu’ils restaient des plantations réalisées par les enfants les semaines précédentes ainsi qu’une assiette avec un peu d’eau pour créer une mare.

J’ai prévenu leur maîtresse habituelle que le but de l’exercice était vraiment de les laisser manipuler ce qu’il y avait dans le bac à leur convenance. Que ma seule consigne serait de garder dans le bac ce qui est dans le bac. J’ai présenté mon activité au cours de notre rituel d’accueil. J’ai commencé par leur parler de la ferme et des animaux de la ferme au travers d’un petit livre documentaire que j’ai trouvé dans la bibliothèque de l’école. Puis, j’ai sorti les cartes de nomenclatures que j’avais créé pour l’occasion. Nous avons nommé les différents animaux, nous avons fait leur bruit. Puis j’ai distribué les cartes et appelé les différents animaux. Les enfants devaient répondre par le cri de l’animal. Ils ont beaucoup aimé ce jeu. Ensuite je leur ai expliqué que j’avais construit une ferme pour eux avec les animaux, le tracteur, la mare, le jardin potager. Je leur ai dit une première fois que ce qui était dans le bac de la ferme devait rester dans le bac et nous sommes descendu dans la cour pour profiter du bac sensoriel. Je leur ai répété une dernière fois la consigne avant qu’ils ne se ruent sur le bac. Et j’ai été très étonné par le fait qu’ils n’ont rien sorti du bac. Je m’attendais à avoir un sacré bazar!

Les enfants se sont beaucoup amusés. Je pense que c’est la première fois qu’ils avaient le droit de faire de la boue. Ils se sont éclatés à mettre la terre dans l’eau puis à tout verser dans le bac sur la paille. L’un d’entre eux nous a re-demandé de l’eau que je lui ai redonné avec plaisir. Et ils ont recommencé. Dans une belle coopération. Ils en ont oublié leurs habituelles chamailleries. J’étais ravie!

L’ayi de la classe était catastrophée. Elle les rappelait régulièrement pour leur nettoyer les mains. Je crois qu’elle n’avait jamais vu d’enfants jouer avec de la boue de sa vie! Un seul n’a pas voulu participé et a préféré observer de loin.

Nous avons terminé cette jolie activité en allant laver les animaux et le tracteur. Et chacun a remonté quelques animaux dans la classe. C’est la première fois que je les voyait aussi spontanément participer au rangement d’une activité. J’étais très fière d’eux.

Cette première expérience m’a vraiment donné envie de retenter un autre bac sensoriel  avec eux d’ici quelques semaines!

[Atelier] Jouer avec l’automne (2)

Après le grand succès du panier d’automne, voici une autre invitation à jouer avec cette si jolie saison: la pâte à modeler orange maison et des petits objets de la nature.

Voici le plateau que j’ai offert à Little Miss Sunshine:

  • Une belle boule de pâte à modeler
  • Des feuilles mortes
  • Des petits bous de bois
  • Des noix entières et des demi-coquilles de noix
  • Des châtaignes
  • Des coquilles de pistache
  • Des boutons colorés

La seule chose que je lui ai dit en lui offrant le plateau. « On pourrait essayer de créer des choses qui nous font penser à l’automne! »

Et voici ses créations: IMG_8709.JPG IMG_8697.JPG IMG_8708.JPG IMG_8696.JPG IMG_8712.JPG

Je ne sais pas si vous les reconnaissez tous, mais il y a l’escargot, la maman et le bébé tortue et puis le moustique. Le thème n’a pas exactement été respecté, mais l’essentiel est bien qu’elle s’est fait plaisir en créant!

Elle a été très concentré sur ses créations, avant de passer un long moment à s’inventer des histoires avec les personnages ainsi créés.

IMG_8695.JPG

Little Smiling Buddha a également reçu son plateau pour créer. Il contenait des objets un peu plus grand et une boule de pâte à modeler.

  • des noix et des demi-coquilles de noix
  • des feuilles mortes
  • des morceaux de bois
  • des taro

Et contre toute attente, après un moment de flottement face à la texture de la pâte à modeler, il a commencé à patouiller. Il a malaxé la boule de pâte à modeler, il y a piqué des bouts de bois, il a joué avec le taro, et j’ai adoré l’observer…

IMG_8705.JPG

Pour la pâte à modeler, j’ai utilisé la première des trois recettes trouvé là-bas. Mais j »ai remarqué tardivement que ma pâte était légèrement trop collante. Je pense que j’aurai dû la laisser sécher un peu plus longtemps dans la casserole, mais j’avais peur qu’elle n’accroche. Je retenterai cette recette une autre fois! Mais j’en ai également repéré d’autres sans cuisson qui peuvent également être pratique.

Et vous, invitez-vous vos enfants à laisser libre court à leur imagination? 

[Atelier] Jouer avec l’automne

L’automne est ma saison préférée. Depuis toujours. C’est une saison qui permet d’utiliser les ressources de la nature à l’infini pour créer et découvrir. Alors je suis toujours ravie et pleine d’inspiration quand les premiers signes de cette magnifique saison se font ressentir. L’automne est un peu plus tardif ici à Shanghai, mais il nous laisse tout de même l’opportunité d’en profiter…

Cette année, j’ai dû réfléchir à des activités automnales qui conviennent à Little Smiling Buddha, 16 mois, ainsi qu’à Little Miss Sunshine, presque 5 ans. Il me fallait des activités que je puisse proposer aux deux, en parallèle, et quasi-identique pour éviter la frustration de Little Smiling Buddha, qui est en pleine phase « je veux tout faire comme ma soeur ».

J’ai donc commencé par leur proposer une activité indémodable à tous les âges – je l’ai notamment transposé à des élèves de CP qui ont également adoré lors de mes ateliers à l’école – le panier d’automne ou bac sensoriel d’automne. Et cette année, pour ne pas proposer chaque année le même panier avec des feuilles mortes et des fruits d’automne, je suis plutôt partie sur le thème des légumes chinois d’automne. Et ce panier d’automne a eu un énorme succès! 

IMG_8050-0.jpg

J’ai réalisé deux paniers. Un pour chacun des enfants. La seule différence étant que j’ai privilégié des légumes plus gros pour Little Smiling Buddha pour faciliter sa préhension.

La création a donc commencé par une belle promenade au marché avec Little Smiling Buddha. Nous y avons acheté des légumes chinois de saison:

  • des ignames
  • du taro
  • des potirons
  • des patates douces violettes
  • du gingembre

Mais aussi quelques fruits de saison:

  • des noix
  • des châtaignes

Evidement, un panier d’automne ne serait pas un panier d’automne sans quelques belles feuilles mortes que Little Smiling Buddha s’est fait un plaisir de ramasser. Enfin, il me restait des haricots rouges secs dans ma cuisine que j’ai choisi d’utiliser pour servir de « fond ».

La première étape a été le nettoyage des fruits, légumes et feuilles mortes. Et là, c’est Little Smiling Buddha qui est entré en scène. Et il a adoré! Je lui ai donné une bassine d’eau et une brosse à légumes. Je l’ai vu frotter avec beaucoup d’attention. Il y a passé un très long moment sur le balcon. Je l’avais rarement vu aussi concentré…

IMG_8045.JPG

Quand tout a été nettoyé et sec, j’ai préparé mes deux paniers. Je les ai proposé aux enfants dès le retour de l’école de Little Miss Sunshine. Assis côte à côte dans la salle de jeux, ils ont longuement déballé et observé, chacun à leur rythme, les objets de leur panier. Ils ont fait des échanges, empilé les fruits et les légumes. Ils sont allés chercher d’autres jouets pour compléter leur panier: des petites voitures pour Little Smiling Buddha, des figurines d’animaux et de la dînette pour Little Miss Sunshine. Ils ont manipulés pendant un long moment. Quand ils ont eu fini, j’ai refermé les paniers. J’ai acheté de grands bacs qui se referment pour pouvoir être à proximité quand ils manipulent leur panier, surtout pour Little Smiling Buddha qui a quand même encore tendance à porter les choses à la bouche.

Le lendemain, et les jours qui ont suivis, ils ont beaucoup joué avec les objets du panier. Et puis au bout de quelques jours, quand j’ai senti l’intérêt du panier devenait moindre, j’ai sorti les légumes du panier et je les ai proposé tel quel à Little Smiling Buddha, sans panier. Juste au sol avec les jouets environnants. Il a longuement joué avec les légumes et la dînette. Et puis il est allé chercher l’arc en ciel de Grimms. Et c’est là que je vois à quel point ce genre de jouets sont géniaux.

Ils servent à tout, et développent vraiment l’imagination des petits. Et des moins petits, parce que même moi je me prends vite au jeu quand il me demande de jouer avec lui!

Et quand l’intérêt s’est encore essouflé, j’ai mis les légumes dans leur cuisinière. Depuis, j’ai régulièrement du taro à manger. Et c’est Little Smiling Buddha a qui ça plait le plus!

On a passé de nombreux beaux moments de découvertes avec nos fruits et légumes d’automne!

[Atelier] Fées en fleur

La semaine dernière, nous avons réalisé une jolie activité de dessin et de coloriage à quatre mains. C’est Little Miss Sunshine qui m’a soufflé cette idée au cours d’une de nos nombreuses promenades-récoltes quand elle m’a fait remarqué en ramassant une fleur au sol: « Regarde Maman! On dirait une fée! »

IMG_1951.JPG

Voici ce dont nous avons eu besoin pour réalisé cette activité:

  • des fleurs séchées – récoltées deux semaines plus tôt et mises à sécher entre deux feuilles de papiers dans un gros livre.
  • des feuilles de papier
  • un crayon de papier
  • de la colle liquide
  • des crayons de couleurs 

Tout a donc commencé par une promenade dans le parc de notre compound et la cueillette de différentes fleurs. Une fois à la maison, nous les avons laissé sécher à l’air libre une nuit, avant de les glisser entre deux feuilles de papier et de les glisser dans un gros livre. Deux semaines plus tard, les fleurs étaient sèches. Il était temps de démarrer notre activité.

J’ai tout d’abord commencé par dessiner moi-même une fée sur une feuille de papier. J’avais cherché sur le net une fée qui me conviendrait mais impossible de trouver ce que je voulais. Little Miss Sunshine m’a attentivement observé. Ensuite, je l’ai scanné, j’ai fait un petit montage pour en avoir deux par page et nous en avons imprimer plusieurs pages.

Puis est venu l’heure de colorier notre fée. Chacune la sienne.

IMG_1942.JPG

Little Miss Sunshine s’est appliquée. Elle est restée concentré de longues minutes sur son coloriage pour le terminer comme elle le souhaitait.

IMG_1945.JPG

Enfin, nous avons sorti nos fleurs séchées de son presse-papier et j’ai collé les fleurs sur nos dessins après avoir demandé une dernière fois son avis à Little Miss Sunshine sur la manière dont nous allions les disposer.

IMG_1947.JPG

Et le résultat me plait beaucoup. J’ai d’ailleurs envie de les mettre sous verre et de les accrocher dans la chambre de Little Miss Sunshine…

IMG_1946.JPG

Et Little Miss Sunshine a été vraiment très fière de montrer sa fée à Papa Lou le soir venu…

Et vous, avez-vous d’autres idées pour utiliser les fleurs séchées dans des bricolages? Parce que cette activité nous a vraiment beaucoup plu! 

La semaine de Little Miss Sunshine en vacances #2

Cette semaine aura été moins riche en activités. Nous n’avons de loin pas réalisé tout ce que nous avions prévu de faire, mais c’est avant tout parce que Little Miss Sunshine avait plutôt envie de jouer en toute liberté. Voici tout de même quelques activités marquantes de la semaine:

Lundi

IMG_1912.JPG

Création d’une marelle en masking-tape dans la chambre de Little Miss Sunshine.

IMG_1927.JPG

Promenade sous la pluie et saut dans les flaques

IMG_1938.JPG

Chasse à l’escargot

Mardi

IMG_1951.JPG

Création de fées en fleurs

IMG_1968.JPG

Promenade à Yu Garden

IMG_1969.JPG

Dégustation d’une glace en cornet

IMG_1970.JPG

Première approche de la monnaie chinoise

Mercredi

IMG_1978.JPG

Pêche miraculeuse aux lettres de l’alphabet

IMG_1994.JPG

Création d’un gâteau quatre-quart en forme de château fort

Jeudi 

IMG_2017.JPG
Transformation de la cuisinière de Little Miss Sunshine en marchande

IMG_2024.JPG

Après-midi dans un centre de jeux en intérieur

Vendredi 

IMG_2085.JPG

Une journée sous le thème du puzzle réclamée par Little Miss Sunshine

La semaine de Little Miss Sunshine en vacances #1

La première semaine de vacances de Little Miss Sunshine est déjà passée. Et je suis ravie, car nous avons pu réaliser de nombreuses activités. Seule déception, la température – 28 degrés au plus froid de la nuit, de 32 à 38 degrés en journée, sans parler de la température ressentie! – nous empêche de faire de vraies sorties et de pique-niquer à l’extérieur…

Voici donc les activités et sorties marquantes de la semaine en photos.

Lundi 

IMG_1868.JPG

Une promenade matinale dans le quartier tant que la chaleur n’était pas extrême…

IMG_1755.JPG
Confection de sablés en forme de domino

IMG_1869.JPG

Jeu d’imagination sur le thème des dinosaures

Mardi 

IMG_1771.JPG

Plantation de graines de haricots pour observer la germination

IMG_1870.JPG

Préparation de notre activité du sur-lendemain les bateaux glacés

IMG_1799.JPG

Après-midi à l’Aquarium de Shanghai

Mercredi 

IMG_1805.JPG

Tri des animaux selon leur lieux de vie

IMG_1815.JPG

Promenade entre filles dans la Concession française pour acheter du miel et une jolie composition pour Little Miss Sunshine

Jeudi 

IMG_1824.JPG

Courses de bateaux glacés

IMG_1832.JPG

Peinture à l’eau sur le balcon

IMG_1845.JPG

Promenade-récolte pour nos prochains bricolages entre filles

IMG_1853.JPG

Peinture pour le bain

IMG_1851.JPG

Préparation d’une activité peinture glacée

Vendredi 

IMG_1866.JPG

Jeu avec les playmobils

  IMG_1876.JPG

Après-midi à l’aire de jeux avec Ayi

Une superbe première semaine! On vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour la suite! 

Et chez vous, les vacances ça se passe comment quand vous restez à la maison?