[Promenade] Un après-midi à la Ménagerie du Jardin des Plantes

Depuis que nous vivons en Chine, lorsque nous rentrons en France l’été, nous prenons toujours le temps de passer quelques jours dans la région parisienne, chez Parrain, Tata et Petit O. Cette année n’y a pas fait exception.

Et chaque année à cette occasion, je programme une journée à Paris avec les enfants. L’an dernier, nous sommes montés tout en haut de la Tour Eiffel à la demande de Little Miss Sunshine. Cette année, le temps étant relativement incertain, j’avais prévu une sortie au Jardin des Plantes. Avec suivant, la clémence ou non des cieux, la visite de la Ménagerie ou du Muséum d’Histoire Naturelle. Finalement, après un voyage vers Paris sous la grisaille, le soleil nous a accueilli à la Gare de l’Est. C’est donc à la Ménagerie du Jardin des Plantes que nous avons passé une grande partie de la journée.

C’est d’ailleurs avec beaucoup d’émotions que j’ai passé cette journée, me souvenant comme si c’était hier, de la dernière journée que nous avions passé Little Miss Sunshine et moi à la Ménagerie, juste avant notre départ pour la Chine.

Nous sommes arrivés au Jardin des Plantes à l’heure du déjeuner. Nous avons donc commencé notre excursion par le repas. Nous nous sommes installés à une table d’un des points de ventes du Jardin des Plantes, juste à côté des wallaby. J’ai donné de quoi dessiner aux enfants et je suis allée passer ma commande. J’ai trouvé les prix exorbitants, mais je n’allais pas emporter le pique-nique avec deux enfants en bas âge dont un à porter en quasi-continu…

Après le repas, nous avons prix nos tickets pour la Ménagerie. Là encore, j’ai trouvé le prix exagéré pour ce que c’est: 13€ pour un adulte et 9€ pour les enfants de 3 à 25 ans. A noter, que si l’on passe plusieurs jours à Paris, ou qu’on y vit, on peut revenir dans les trois mois avec ce ticket pour visiter gratuitement un second lieu du Jardin des Plantes. Je me rappelle m’être déja fait la réflexion quand nous vivions à Paris, que ça valait vraiment le coup de prendre un abonnement annuel.

Les enfants ont été ravis de découvrir / redécouvrir ce lieu. Les beaux bâtiments, les animaux, la promenade à travers la Ménagerie…

Little Miss Sunshine a été impressionné par les orang-outangs qui lui ont semblé immense.

Little Smiling Buddha, comme à son habitude dans un zoo, a été un as pour débusquer les animaux cachés… Il a un sacré sens de l’observation ce petit!

Nous avons découvert pour la première fois le kangourou arboricole…

… ou le rat des nuages.

Les enfants ont adoré se prêter au jeu des questions-réponses éparpillés dans tout le zoo et traitant de toutes sortes de sujet. Ils ont appris beaucoup de chose durant cette journée.

Les enfants ont aussi aimé voir les crocodiles, les serpents et autres reptiles… Ils ont quelque chose de fascinant.

Après un bel après-midi à la Ménagerie, nous sommes repartis heureux et fatigués d’avoir tous bien marché…

Mais en passant devant une aire de jeux rempli de bateaux pirates, impossible de ne pas y faire un tour…

Les enfants se sont éclatés. Je n’ai quasiment pas vu Little Miss Sunshine pendant une heure. Elle a trouvé des copines pour jouer dès notre arrivée.

Bref, j’aime ces journées de découvertes et de voyage seule avec les enfants! J’en apprends à chaque fois un peu plus sur eux, et surtout sur moi. On repousse un peu ses limites, on se met en difficulté, mais c’est toujours payant.

[Promenade] Le Parc zoologique de Paris

Le jour de la fête des mères a coïncidé avec le dernier dimanche en famille que nous allions passé avant quelques semaines. Papa Lou quitte Paris pour Shanghai dans quelques jours. Le grand départ! Enfin! En tout cas pour Papa Lou!

Nous avons donc décidé de profiter de cette journée pour visiter le nouveau Zoo de Vincennes, le parc zoologique de Paris. Après un petit tour en métro et en tramway, nous avons rejoint le parc à pied. Little Miss Sunshine était toute excitée depuis que nous lui avions annoncé notre sortie du jour.

Nous avons été très agréablement surpris par le nouveau parc zoologique de Paris. Nous avions entendu beaucoup de négatif depuis sa réouverture: il n’est pas grand, il n’y a pas beaucoup d’espèces d’animaux différents, il y a beaucoup d’enclos vide – ce qui était le cas au départ, un tarif spécial avait d’ailleurs été mis en place -, et je dois dire que sa visite nous a convaincu. Si nous ne quittions pas Paris, nous aurions pris un abonnement annuel, c’est sûr.

Le zoo est divisé en cinq univers. On a commencé la visite par la Patagonie. Nous y avons vu les otaries, les manchots, le puma, les guanacos, le poudou et les nandous. C’est vrai que comme certains animaux sont encore peu nombreux dans leur enclos, il faut parfois chercher un peu, patienter et retenter de passer devant l’enclos un peu plus tard pour avoir la chance d’apercevoir l’animal, mais c’est aussi ça le plaisir d’un zoo…

aliénor au zoo de Vincennes

Ensuite, nous avons commencé à visiter l’univers Sahel – Soudan avec les animaux de la savane. Nous avons aperçu le rhinocéros, les zèbres, les oryx et les girafes avant d’aller déjeuner au restaurant le Zarafa.

Girafes

Après le repas, nous sommes partis à la recherche d’un endroit pour changer Little Miss Sunshine. Nous n’en avons jamais trouvé. Sur le site internet, il est indiqué qu’il existe bien des espaces bébé, mais vu le nombre de mamans qui ont changé leurs bébés sur les bancs, dans les poussettes ou sur un coin dans les toilettes, soit il est vraiment mal indiqué, soit il est inexistant…

Zèbres

Puis nous avons repris notre chemin à travers la savane. Nous sommes allés voir les lions de très près. Nous les avons même vu rugir et se battre. Le troupeau de girafes est absolument impressionnant, surtout quand d’un coup, elles se déplacent toutes ensemble. Quinze girafes, c’est vraiment impressionnant! Nous avons terminé la visite de la savane par les babouins.

Rhinocéros

Puis nous sommes allés visiter la zone Europe. Nous y avons vu les loutres s’ébattrent dans l’eau avant d’aller voir le vivarium.

Loutres 2

Le vivarium est vraiment adapté aux enfants qui voient très bien tous les animaux sans être porté par les parents. Nous y avons passé un beau moment avec Little Miss Sunshine.

Tortues

En sortant, nous avons vu les loups, les vautours, le lynx qui dormait, et une petite tête lointaine de glouton…

Vautour

Dans la zone Guyane, nous avons pu observer le jaguar, les tapirs et les singes laineux, avant de visiter le serre tropicale. A ce moment-là, Little Miss Sunshine était fatiguée, je l’ai pris dans le Boba et elle s’est quasiment instantanément endormie.

tapirs

C’est donc avec une Little Miss Sunshine sur le dos que nous sommes entrés dans la serre. Ce que j’attendais le plus de cette visite, ce sont les lamantins. J’ai découvert ces énormes vaches de mer au zoo de Beauval il y a un peu plus d’un an et j’ai eu un énorme coup de coeur… Nous avons eu beaucoup de chance car un plongeur était justement entrain de le nourrir avec des salades qu’il accrochait un peu partout dans le bassin.

Lamentin

Nous avons terminé notre visite par la zone Madagascar. Nous avons pu observé de nombreux lémuriens, notamment les makis sur l’île aux lémuriens. Dans une grande volière, on peut observer de nombreux oiseaux en vol libre, et notamment les flamants roses. Et puis, un peu plus loin, il y a aussi un joli toucan. Cet oiseau que j’aime beaucoup…

Toucan

Enfin, nous avons décidé de faire plaisir à Little Miss Sunshine et comme c’est un peu devenu une tradition à chacune de nos visites de zoo, nous sommes allés lui acheté deux petites figurines d’animaux: un lémur et une girafe. Papa Lou a également craqué sur un t-shirt pour Little Miss Sunshine et pour la fête des mamans, Little Miss Sunshine m’a choisi un très joli t-shirt surmonté d’un beau flamant rose…

Nous avons passé une belle journée en famille. C’est le coeur un peu serré et en même temps plein d’espoir face à notre nouvelle vie qui nous tend les mains que nous sommes rentrés chez nous…

[Sortie] Une journée à Disneyland

Nous habitons Paris depuis près de sept ans. Nous avons plusieurs fois eu l’envie d’aller faire un tour à Disneyland, mais pour X raisons, nous n’y sommes jamais allés. Quand nous étions jeune, Papa Lou et moi habitions non loin d’un grand parc d’attraction allemand Europa Park et nous avions donc le bonheur d’y aller au moins une fois par an en famille. C’est donc tout naturellement que nous avons voulu faire visiter Disneyland à Little Miss Sunshine avant notre départ pour la Chine.

Au début de la semaine, constatant avec effroi que Papa Lou ne passerait plus que deux week-ends en France avant son départ, nous avons donc décidé de prendre des billets en urgence pour dimanche. Et puis, parce que plus on est de fou, plus on rit, on a décidé d’emmener Parrain et Tata F. Qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il fasse finalement beau, nous étions prêt à tout affronter pour un peu de bonheur et de rigolade en famille. Et puis dimanche est arrivé. Et un magnifique soleil nous a accompagné tout le long de notre trajet en RER vers Marne-la-Vallée.

L’avantage d’aller à Disneyland à deux ans et demi, c’est que l’entrée est encore gratuite. Pour les parents par contre, l’entrée est chère. Comptez 45€ le week-end pour un parc au moins cher. Et je pense qu’il est très vite avantageux de prendre un abonnement si on a envie d’y passer plusieurs fois par an!

Le petit train de Disney

Une journée à passer en famille. Nous avions tout notre temps. Nous avons décidé de faire les attractions qui se présentaient à nous au fur et à mesure sans trop réfléchir au temps d’attente dans un premier temps. Nous sommes donc directement allés prendre le Disneyland Railroad pour commencer par nous faire une idée de l’étendue de ce parc. C’est là que ça s’est corsé! Il y avait relativement peu de monde devant nous. Nous nous sommes dit que nous allions pouvoir profiter de cette première attraction assez rapidement. Et puis une hôtesse a annoncé que le prochain train passerait dans 30 minutes. Première désillusion. Au final, nous avons attendu un peu plus de 45 minutes pour voir arriver le fameux train Disney. Et nous n’avons pas vu grand chose du parc puisqu’il passe à l’extérieur du parc et dans quelques grottes aménagées. Après deux arrêts de prêt de dix minutes dans chaque station, nous avons décidé de sortir et de profiter du parc à pied.

Nous sommes tombés nez à nez avec le labyrinthe d’Alice que nous avons donc décidé d’expérimenter. Little Miss Sunshine a pu courir à sa guise – enfin presque! C’est elle qui nous a guidé à travers le labyrinthe et ça, je crois, qu’elle a beaucoup apprécié… Les jeux d’eau, le château de la reine de coeur, les petits personnages disséminés aux quatre coins du labyrinthe, on s’est bien amusé!

Le labyrinthe d'Alice

En sortant du labyrinthe, il était déja midi bien passé. Nous avons donc décidé de déjeuner au Toad Hall Restaurant qui propose entre autres des Fish&Chips. Après un bon déjeuner, nous sommes retournés nous promener dans le parc. En arrivant devant le Carroussel de Lancelot et constatant qu’il n’y avait pas de file d’attente, nous nous sommes jetés sur l’occasion.

Le caroussel de Lancelot

Les chevaux de bois sont impressionnant. Ils sont vraiment haut. Little Miss Sunshine ne voulait pas rester seule. Je me suis donc installée avec elle sur un cheval. Une hôtesse est alors venue me dire de descendre et de me mettre debout à côté de ma fille. C’est une personne par cheval pas plus! J’ai donc tenté d’expliquer à Little Miss Sunshine qu’elle allait devoir rester seule sur son cheval, ce qui l’a un peu angoissé. Heureusement, Little Miss Sunshine est une enfant vraiment facile et après une petite explication j’ai pu monter sur le cheval à côté et profiter de la promenade moi aussi! Mais l’hôtesse, qui pour des raisons de sécurité vérifie chaque personne sur chaque cheval, et qui a géré plusieurs autres personnes dans mon cas (une personne par cheval!) était débordée. Elle a d’ailleurs fini par faire tomber un enfant en ouvrant violemment une des portes d’accès du manège pour faire ressortir des gens. Nous avons bien patienté dix minutes à partir du moment où nous étions installé sur notre cheval. Et nous avons finalement fait un tour de manège d’une minute trente. J’ai été un peu estomaquée!

Nous ne voulions pas rester sur une déception. Nous nous sommes donc directement rendu dans une autre attraction: les voyages de Pinocchio. Le panneau à l’entrée indiquait qu’il pouvait y avoir des scènes impressionnantes pour les plus jeunes. Connaissant Little Miss Sunshine et encouragé par une hôtesse à l’entrée, nous avons tout de même choisi de faire ce circuit. Little Miss Sunshine a été impressionné. Elle n’a pas aimé le méchant – l’ogre comme elle dit – et la baleine. Toute l’attraction se passe dans la nuit noire, et je pense surtout que c’est ça qui l’a gênée. Du côté des adultes, nous avons été très déçu. Le circuit semblait très bien, mais les petits wagons avançaient si vite que nous n’avons pas eu le temps de vraiment voir les décors. Deux minutes trente de circuit. Nous sommes ressortis bien plus vite que nous n’étions entrés.

Pour nous remettre de notre déception, nous avons décidé de profiter un peu des décors du parc.

Le haricot magique

LMS devant le potager du Haricot magique

C’est une des choses qui a le plus plu à Little Miss Sunshine. Profiter des décors.

Un peu plus tard, nous sommes allés voir l’attraction « It’s a small world ». C’est une des attractions qui nous a le moins déçu. On passe à bord d’un petit bateau dans des décors très clairs représentant les différents pays du monde. Juste un bémol sur le fait que l’on voit quand même beaucoup les défauts des décors. En ressortant Little Miss Sunshine a demandé à aller visiter le château de la princesse.

Le chateau de la Belle au bois dormant

Little Miss Sunshine a fait le tour des vitraux et décors avec Parrain qui lui a raconté l’histoire de la Belle aux bois dormant.

La Belle au bois dormant

Maléfice, la méchante de la Belle au bois dormant

En ressortant, nous avons pu apercevoir la fin d’une des parades. Avant d’aller faire un tour de voiture à Autopia, nous sommes allés prendre un goûter. Autopia, c’est l’attraction qui nous a vraiment plu. L’attente n’était pas excessive, on s’est bien amusé, on a même beaucoup rit.

Space Mountain

Puis est venu l’heure de la grande parade. Ca a certainement été le moment préféré de Little Miss Sunshine, qui les yeux plein d’étoiles, nous lançait des « Maman, regarde c’est Winnie! », « Maman, c’est Minnie! », …

A la fin de la parade, nous sommes allés visiter le bateau des pirates. Little Miss Sunshine n’aurait pas pu passer à côté. Elle adore les bateaux des pirates depuis qu’elle a découvert le bateau des pirates en Playmobil de Parrain chez Papapa et Mamama.

Le bateau pirate

Nous avons terminés notre visite par une dernière promenade à travers le parc avant de faire quelques emplettes. Little Miss Sunshine a reçu une belle peluche Minnie de Parrain et Tata F. Nous lui avons offert une poupée Mérida – car Little Miss Sunshine aime bien cette jeune Rebelle!

En conclusion, l »entrée me semble tout de même relativement cher par rapport à la qualité de l’accueil et des attractions, les attractions sont pour certaines vraiment trop rapide pour un temps d’attente qui n’est largement pas optimisé. Mais rien que pour voir les étoiles dans les yeux des petits au moment de la grande parade, ca vaut le coup d’y passer une journée!

Nous gardons un très beau souvenir de cette journée en famille. 

Et vous, avez-vous déja passé une journée à Disneyland avec vos enfants? Qu’en avez-vous pensé? 

[Promenade] A la Ménagerie du Jardin des Plantes

Après plusieurs journées grises et pluvieuses, un mercredi matin, nous nous sommes réveillées sous un beau soleil. Nous n’avons pas beaucoup hésité. Nous avons pris notre petit déjeuner, jeté un coup d’oeil à la météo de la journée et nous sommes parties vers la Ménagerie du Jardin des Plantes.

Jardin des plantes

Nous sommes arrivées au Jardin des Plantes un peu après 10h30. Nous avons eu la joie de découvrir les magnifiques cerisiers du jardin en pleine floraison.

sakura

C’est un peu émues que Little Miss Sunshine et moi avons repensé à notre dernier voyage au Japon, il y a tout juste un an, pour observer les cerisiers en fleurs…

Cerisier japonais

Comme il était tôt, nous n’avons pas eu à faire la queue pour profiter des animaux.

Ménagerie

Nous avons largement pu profiter de tous les animaux. Le soleil les avait d’ailleurs tous convaincu de sortir bronzer.

Oryx

Cygne noir

Panthère des neiges

Little Miss Sunshine a pu courir dans les allées du zoo, d’enclos en enclos, comme elle en avait envie.

Vers la singerie

LMS et un oran outang

Un oran outang

Et on a eu la chance de pouvoir observer les orang-outang de très très prêt!

Une dernière promenade à la Ménagerie du Jardin des Plantes avant notre départ… On en a pris plein les yeux 😉

Et vous, vos enfants aiment-ils aussi autant les visites au zoo? 

Avant de quitter Paris – bilan fin mars

Au mois d’octobre dernier, alors que je travaillais encore, mais que j’avais déja bien la tête au départ, je m’étais fait une liste que j’avais partagé avec vous: ce que j’avais encore envie de faire avant de quitter Paris. Maintenant que le départ peut se compter en semaine, il est temps de faire un bilan et d’ajouter

Et vous, auriez-vous des suggestions pour profiter encore un peu de la capitale?

[Sortie] Au Salon du Livre

Vendredi dernier, nous avons passé une grande partie de la journée au Salon du Livre de Paris. Depuis que nous habitons Paris – bientôt sept ans – je n’ai jamais loupé un seul Salon du Livre. C’est une occasion pour moi d’acheter beaucoup de livres, de voir les nouveautés et éventuellement de rencontrer, ou au moins d’apercevoir, un auteur que j’aime à l’occasion des dédicaces.

Petit déjeuner avant Salon du Livre

Depuis deux ans, j’y emmène Little Miss Sunshine. Cette année, j’ai décidé de ne pas prendre de poussette, contrairement à l’an dernier. Little Miss Sunshine marche vraiment très bien et j’ai donc choisi de prendre notre porte-bébé physiologique, notre Boba. Comme nous habitons à l’autre bout de Paris – par rapport à la porte de Versailles – nous mettons un bon moment en transport en commun pour arriver au Salon. Entre le trajet à pied jusqu’au métro et le métro lui-même, on met un peu plus d’une heure. Little Miss Sunshine a marché tout le trajet et a été exceptionnellement sage dans le métro.

Arrivée sur place, je pensais pouvoir la laisser courir encore un peu. Malheureusement, compte tenu du monde sur place et surtout du fait que les gens ne font absolument pas attention à ce qu’ils font – bousculade, on marche sur les pieds, on pousse pour avancer plus vite, … – j’ai vite déchanté et Little Miss Sunshine aussi. C’est donc sur mon dos qu’elle a passé une grande partie de la visite, à son grand désarroi. Il n’y a pas à dire, il faut le vouloir pour emmener des enfants en bas âge dans un tel endroit… et je trouve ça tellement navrant! 

Je savais dans quelles conditions allaient se passer cette visite et Little Miss Sunshine est un bébé particulièrement conciliant, mais j’avais tout de même sélectionner quelques éditeurs jeunesse que je voulais visiter cette année: l’Ecole des Loisirs, Philippe Picquier, Gallimard Jeunesse, La Martinière Jeunesse, édition La Plage,… Bien évidement, nous sommes également passé par le stand de la ville invitée: Shanghai. Entre temps, nous avons fait un petit pique-nique sur la moquette violette…

Nous y avons passé quelque trois heures, sans compter les trajets. Une bonne moyenne avec un enfant de 26 mois! Et nous sommes rentré les bras chargé de livres pour Little Miss Sunshine. Miraculeusement, je n’ai acheté aucun livre pour moi. Un exploit!

Nos emplettes

Nous avons tout de même passé un bon moment entre filles, mais le meilleur aura été la lecture des livres achetés lors de notre retour à la maison, blotties dans le canapé…

 Et vous, emmenez-vous vos petits bouts dans ce genre de Salon? 

Retour sur Paris

Depuis le milieu de la semaine dernière, nous sommes de retour à Paris. Nous venons de passer deux magnifiques mois en Alsace dans notre famille. Little Miss Sunshine a pu lier des liens forts avec ses grands-parents, et ça c’est juste ce qu’il y a de plus important. Dans quelques semaines, nous partirons loin de la France pour plusieurs années et ce sera des souvenirs vivaces qu’elle va emmener dans ses bagages. Ce qui était plus difficile, c’est l’absence de Papa Lou resté sur Paris pour le travail. Mais finalement, nous l’avons retrouvé et c’est bien ce qui compte!

Le retour a été difficile. Retour dans notre tout petit appartement de 40m2 avec une enfant de deux ans passé qui a pris l’habitude de courir dans de grands espaces. Pas facile! Retour avec les cadeaux de Noël et d’anniversaire dans un appartement de 40m2 déja trop rempli. Je ne vous raconte même pas la séance de rangement! Retour dans un appartement trop petit pour accueillir un lit d’enfant et Little Miss Sunshine qui ne rentre plus dans son petit lit. Nous lui avons donc cédé notre lit et notre chambre, pour quelques semaines et sommes relégués sur le canapé pliant. Il est grand temps que nous quittions Paris! Pour couronner le tout, Little Miss Sunshine a attrapé la grippe, la vraie, et moi, une angine.

Le beau temps de ce lundi, nous a permis de sortir de chez nous pour une belle promenade dans le parc. Pour profiter encore avant le départ, tout en rêvant déja à ce que pourrait être notre vie dans quelques semaines!

Et vous, comment allez-vous? 

[Sortie] A la bibliothèque

Depuis de nombreux mois déja, une des sorties favorites de Little Miss Sunshine, c’est un tour à la bibliothèque. On s’y promène, on y choisi des livres, Little Miss Sunshine me demande d’en lire certain, elle en feuillète d’autres toute seule.

Nous avons profité de notre séjour alsacien pour redécouvrir les médiathèques de la région.

Lorsque j’étais au lycée, la médiathèque de la ville où j’étudiais alors venait d’être réouverte. J’y ai passé de longs moments à étudier et papoter avec les amis, alors j’ai été ravie d’y retourner avec ma fille. Je n’avais jamais visiter la section jeunesse. Ce fut donc une réelle découverte et l’espace m’a semblé vraiment bien adapté aux enfants. Nous y avons passé un beau moment…

Médiathèque de Guebwiller

Médiatheque de Guebwiller2

Dans mon village aussi, quand j’étais adolescente une médiathèque a été créé. J’y passais toutes les deux semaines, il n’y avait pas de livres à l’époque, uniquement des revues, des BD et des cassettes vidéos. Depuis, cette médiathèque a bien changé et déménagé dans de nouveaux locaux aussi.

Médiathèque de Rouffach

L’espace littérature jeunesse est très agréable. On y trouve une petite table, des chaises à la taille des enfants, des poufs, des peluches, un joli tapis rouge, le tout dans une belle ambiance blanche et sous une charpente en bois peinte en blanc. Nous y sommes retournés à plusieurs reprises. Je pense que nous y avons lu au moins le trois quart des albums jeunesse…

A Paris, nous avons une bibliothèque jeunesse dans notre quartier. Le cadre est bien entretenu et plutôt agréable, malheureusement le personnel est odieux avec les enfants. Je ne comprends pas qu’on puisse travailler dans une bibliothèque jeunesse et détester les enfants. Deux des bibliothécaires ne font que hurler sur les enfants. Même Little Miss Sunshine s’est fait disputer alors qu’elle avait à peine 18 mois. Ce n’est vraiment pas ma manière de voir les choses, j’ai défendue ma fille et j’ai essayé de parler à cette femme acariâtre et aigri, sans succès. Depuis, j’ai du mal à y aller… Alors de temps en temps, je vais un peu plus loin, dans une autre bibliothèque qui est a également une belle section jeunesse, et un personnel beaucoup plus accueillant!

Et vous, fréquentez-vous les bibliothèques avec vos enfants?