Le Nouvel An chinois à Yu Garden

Comme chaque année lors du Nouvel An chinois, le dimanche précédant la fête est un jour travaillé. Les écoles sont ouvertes et les parents travaillent. Papa Lou est donc parti travaillé tôt le matin, comme à son habitude, tandis que je gardais Little Miss Sunshine à la maison pour profiter de ces moments un peu particulier avec elle.

Nous l’avions prévu. Nous voulions allé visiter Yu Garden ensemble, avec Little Smiling Buddha cette fois-ci. Pour éviter le plus gros de la foule, nous avons choisi de partir dès la fin de la matinée. Papa Lou avait prévu de nous rejoindre pour que l’on puisse déjeuner tous ensemble.

Malgré mon appréhension, la date était bien choisie. Une semaine avant le Nouvel An chinois, les touristes ne sont pas encore nombreux à Shanghai et comme les Shanghaiens travaillent encore, la foule était plus que raisonnable! Nous avons largement pu profiter des belles décorations colorées!

Nous avons commencé notre promenade dans l’enceinte de la vieille ville. Comme l’an dernier, sur chaque petite place, des décorations colorées sur le thème de l’animal de l’année: le coq, ou sur le thème des héros légendaires chinois nous en mettent plein les yeux.

 

Peu après midi, nous sommes allés faire la queue dans le fameux restaurant de Xiao Long Bao, ces sortes de raviolis typiquement shanghaien dans lesquels on rencontre un délicieux jus de viande ou de crabe lorsque l’on croque, le NanXiang. Pour déguster des Xiao Long Bao à emporter, l’attente est toujours très longue dans ce restaurant, mais pour manger sur place, le temps d’attente est relativement raisonnable – 15/20 minutes.

Juste au moment où nous avons pu nous installer à table, Papa Lou est arrivé. Pour le plus grand plaisir de tous, et surtout de Little Miss Sunshine qui m’a dit plusieurs fois que c’est la première fois que nous mangions avec Papa Lou alors qu’il travaillait…

En plus des traditionnels Xiao Long Bao, nous avons dégusté quelques autres gourmandises, comme un énorme raviolis dont on ne boit que la soupe de crabe qui est à l’intérieur, du tofu puant ou des shaomai, sorte de raviolis farcis au riz gluant.

En sortant du restaurant, Papa Lou nous a assez rapidement quitté pour retourner au travail. Et avec les enfants, nous avons continué notre promenade…

Sur la grande place principale, qui mène à la jolie maison de thé sur l’eau, c’est le paon qui est à l’honneur cette année.

Pour la promenade autour de la maison de thé sur l’eau, il y avait bien moins de monde que l’an dernier et c’était vraiment très agréable…



Le ciel était d’un beau bleu. Et j’aime toujours autant voir le contraste entre l’univers traditionnel chinois et l’univers moderne qui règne à Shanghai.

On a encore fait quelques photos avec les enfants pour garder de jolis souvenirs de cette journée…

Et pour la deuxième fois, depuis que nous vivons en Chine, Little Miss Sunshine a reçu une barbe à papa en forme de fleur…

Nous avons passé une très belle journée dans l’ambiance du Nouvel An chinois. Et je sais que les enfants en garde également un joli souvenir…

En sortant de la vieille ville pour aller prendre le taxi, j’ai jeté un dernier regard en arrière, vers cet univers que j’aime tant…

[Sortie] Kindergarten Handmade Game Exhibition

Au début de la semaine dernière, comme souvent, l’école de Little Miss Sunshine nous informait d’une nouvelle exposition à Shanghai qui se tenait le week-end suivant et dont les principales invitées étaient une soixantaine d’écoles maternelles de la ville. Le but de la rencontre étant pour chaque école de fabriquer un jeu par leur propre moyen, ce qui nous a incité à prendre des billets.

Et nous avons eu raison. Nous nous sommes beaucoup amusé tout l’après-midi. Enfin surtout Little Miss Sunshine! Chaque école sélectionnée avait son stand où les enfants pouvaient réaliser le (ou les) jeu(x) fabriqué(s) par l’école. C’était donc au sens premier du terme, un immense terrain de jeu pour les enfants!

Et il y en avait pour tous les goûts! Des jeux de construction… plutôt classique…

 

… aux jeux de construction, version « gros oeuvre »…

Des casses-tête aux labyrinthes plus ou moins grand…

…aux jeux plus ou moins connus…

… en passant par les jeux éducatifs…

Ou les jeux de motricité…

Vous vous en doutez, je n’ai pas pu tout photographier! Et je vous avoue que je n’ai pas tout compris au pourquoi et comment de cette exposition, mais que je suppose qu’un prix était remis à l’école la plus créative.

On y  trouvait également toutes sortes d' »école du soir » pour les enfants. En Chine, l’école maternelle n’est pas obligatoire. Les enfants entrent donc souvent à l’école vers 6 ou 7 ans, l’équivalent de notre CP. Par contre, ils sont très friands de ces écoles du soir et du week-end pour occuper leurs enfants et n’hésitent pas à les inscrire à des cours d’anglais, d’informatique ou autres dès le plus jeune âge.

Avec les entrées, nous avons reçu un petit carnet que nous avons pu tamponner à chaque activité réalisée par Little Miss Sunshine. Quand nous avons eu réalisé toutes les activités, elle a eu le droit d’aller chercher son cadeau.

Et elle a reçu une jolie boite de Légo. C’est avec beaucoup de plaisir que je l’ai regardé monter son sous-marin une fois de retour à la maison. Encore une fois, je m’émerveille des aptitudes nouvelles qu’elles acquiert de jour en jour, de mois en mois. C’est un vrai plaisir de voir ainsi évoluer et grandir ses enfants!

Nous n’avons pas rencontré beaucoup d’autres étrangers durant cette jolie rencontre. Mais nous avons donc passé un superbe après-midi de jeux en famille! 

[Promenade] Qibao, ville d’eau dans Shanghai 

Par une pluvieuse journée du début avril, alors que mes parents étaient en vacances à Shanghai, nous avons choisi d’aller nous promener dans une petite ville d’eau, à l’intérieur de Shanghai, que nous n’avions encore jamais pris le temps d’aller visiter…

img_0425

C’était le week-end de QingMing, l’équivalent de notre Toussaint, et il y avait donc beaucoup de monde, comme à chaque fois que l’on se promène lors d’un week-end de trois jours en Chine!

Nous avons pris le taxi à quatre adultes et deux enfants, et nous avons roulés vers l’ouest de Shanghai, jusqu’à l’entrée de cette jolie petite ville d’eau. Et malgré le temps maussade, la promenade a été agréable.

A l’entrée, une jolie petite pagode.

Dans les rues commerçantes, il y avait du monde. On a croisé de jolies petites boutiques…

img_0398

img_0413

img_0439

Avec de jolies gourmandises aussi… Des cailles entières grillées et marinées dans la sauce soja. Des raviolis aux formes toutes plus mignonnes les unes que les autres…

img_0399

Le canal, les ponts et les bords de l’eau sont agréables pour se promener. Il faut dire qu’il ne faisait pas trop chaud et que l’air était donc largement respirable. L’année précédente, au mois de mai, à Zhujiajiao, c’était beaucoup moins le cas!

img_0403 img_0405

On peut observer toutes sortes de petits bateaux qui voguent sur les canaux.

img_0410 img_0411

img_0412

img_0415

Et en avril, les fleurs étaient magnifiques. Malgré le ciel gris.

J’y retournerai volontiers au cours de cet automne pour voir cette jolie petite ville d’eau sous le soleil!

 

[Carnet d’expat] Yu Garden au Nouvel An

L’an dernier, occupée que j’étais entre ma grossesse et la préparation de notre voyage au Japon, j’en ai oublié d’aller visiter Yu Garden au temps du Nouvel An. Cette année, c’est chose faite! Alors que Little Miss Sunshine avait décidé de faire l’école buissonnière, pendant la sieste de Little Smiling Buddha – que nous avons laissé aux mains d’Ayi -, nous avons rassemblé nos affaires et nous sommes allés nous promener dans la vieille ville. Dès le départ, Little Miss Sunshine a voulu être portée. Heureusement, j’avais emmené le Boba. La rue que nous avons empruntée est une jolie rue traditionnelle chinoise. Les maisons aux armatures en bois rouges bordent la rue très animée. Voitures, taxis, bus, vélos, triporteurs, scooters électriques, piétons se côtoient dans un joyeux brouhaha. Des lampions rouges accrochés ça et là, nous rappellent que la Fête approche. Les marchands de décorations rouges et dorés sont nombreux le long de la route. Les odeurs de nourriture se mélangent ce qui ne les rend pas toujours particulièrement alléchantes. Des Chinois, en famille, passent nombreux à côté de nous. Notre duo d’occidentales étonne, interpelle, comme d’habitude. Les Chinois se retournent sur la magnifique petite fille aux cheveux blonds et à la peau blanche qu’est Little Miss Sunshine. Au détour d’un croisement, nous tombons sur un marchand de barbe à papa. Je n’en avais encore jamais vu à Shanghai. Agile, il façonne de jolies barbes à papa colorées en forme de fleurs. Avant même qu’elle ne le réclame, je savais que j’allais lui en offrir une. Little Miss Sunshine a pu choisir les couleurs de sa barbe à papa. Comprendre un peu de Chinois nous facilite maintenant beaucoup la vie! Côte à côte, concentrées sur notre barbe à papa, nous avons continué notre promenade dans les jolies rues typiques autour de Yu Garden. Little Miss Sunshine, la bouche et les doigts maculés de sucre bleu, continue de faire son petit effet. J’ai parfois l’impression d’être son garde du corps, juste là pour chasser les photographes un peu trop insistant. Il faut dire qu’elle est belle, radieuse même avec sa barbe à papa.

En entrant dans l’enceinte du temple de la ville, on est tout de suite plongé dans l’ambiance du Nouvel An. Des décorations en plastique, souvent gonflables, sont accrochés un peu partout. Pour l’entrée dans l’année du Singe, on s’en doute, c’est l’animal favori des Chinois! Mais on trouve également son grand ami le cochon, ainsi que des pêches, le fruit de l’année. La foule se fait plus pressante, plus étouffante quand on approche des scènes géantes représentant les moments clefs de l’histoire et des légendes chinoises. En approchant de la maison de thé sur l’eau, qui se trouve au centre de Yu Garden, la foule gronde. On entend à peine la musique, pourtant assourdissante dans les ruelles alentours. Je prend Little Miss Sunshine dans les bras, remercie le ciel d’avoir laissé Little Smiling Buddha à la maison avec Ayi, dit à Little Miss Sunshine de hurler si quelque chose ne va pas et nous nous laissons porter par le flot humain… Jamais je n’ai ressenti un tel flot humain ailleurs qu’en Chine. La foule est vraiment angoissante ici. On se pousse, on se bouscule, on veut passer devant, l’individualisme atteint son paroxysme. Vieillards, jeunes enfants, bébés, femmes enceintes, tout le monde est poussé, tiré ou bousculé de la même manière. Nous réussissons malgré tout à nous faufiler jusqu’au bord du pont pour observer les différentes scènes et faire très rapidement quelques photos. Et pourtant, malgré le bruit et la foule, nous sommes heureuses de passer ses moments ensemble toutes les deux et nous en profitons au maximum. Little Miss Sunshine me murmure régulièrement des mots doux à l’oreille. Le contraste avec le vacarme ambiant est saisissant. Je suis heureuse!

Encore un dernier tour sur les grandes places de Yu Garden pour regarder les singes et nous avons pris le chemin du retour. Little Miss Sunshine était fatiguée. Et puis d’un coup, elle a réclamé de courir, de faire la course. Et c’est finalement main dans la main, en courant et en riant, que nous avons très rapidement trouvé un taxi pour nous ramener à la maison…

[Expatriation] Yu Garden au Nouvel An Chinois

Je vous en ai parlé là-bas, avec Little Miss Sunshine nous avons mis en place un jour joker par mois pour rester à la maison avec moi. Elle a utilisé son joker du moi de février dès le premier mercredi du mois. Nous en avons profité pour partir à la découverte de Yu Garden et de ses jolis décors à l’occasion du Nouvel An Chinois. Une jolie sortie culturelle pour une journée d’école buissonnière!

Tout début d’après-midi, alors que Little Smiling Buddha s’était endormi pour sa sieste et qu’Ayi était là pour s’en occuper, Little Miss Sunshine et moi avons pris un taxi vers le centre ville de Shanghai.

Nous avons commencé notre promenade par les petites ruelles avoisinant Yu Garden où les vieilles boutiques étaient toutes déja décoré pour le Nouvel An. Des lanternes rouges égaillaient toutes les rues…

IMG_7381.JPG

IMG_7436.JPG

Complètement par hasard, nous avons croisé un marchand de Barbe à Papa. Il préparait de très jolies Barbes à Papa colorés en forme de fleurs. Je n’ai pas laissé le temps à Little Miss Sunshine de m’en demander une, je lui ai tout de suite proposé d’en acheter une. Je connais son amour pour les nuages à manger… Nous nous sommes régalés!

IMG_7435.JPG

Puis nous sommes entrés dans l’enceinte du temple… Et nous en avons pris plein les yeux!

IMG_7444.JPG

Le rouge et le jaune sont omniprésent, mais les couleurs sont partout! On trouve un peu partout des scènes retraçant la vie des grands empereurs et de grands généraux légendaires…

IMG_7402.JPG

IMG_7411.JPG

IMG_7445.JPG

IMG_7446.JPG

IMG_7421.JPG

Et puis partout, au-dessus de nos têtes, c’est l’animal de l’année qui décore les rues

IMG_7415.JPG

Mais il y a aussi les lanternes…

IMG_7413.JPG

Et les oiseaux légendaires…

IMG_7417.JPG

Nous avons passé un bon moment en tête à tête entre filles dans l’ambiance du Nouvel An Chinois.

A notre retour, Little Smiling Buddha venait de se réveiller. Il était juste l’heure du goûter!

[Carnet d’expat] Marché couvert chinois

Au détour d’une rue commerçante, une ruelle couverte abritant un petit marché s’ouvre devant moi. Je ferme mon parapluie et m’y engouffre avec plaisir. L’heure du déjeuner approche et les douces odeurs de la cuisine shanghaïenne viennent me chatouiller les narines. Un marchand de fruits et légumes assis au milieu du chemin sur un petit tabouret de bois usé épluche un légume qui m’est inconnu. Les pelures tombent à même le sol, sur les petits carreaux jaunâtres usés par les milliers de Chinois passés par ici avant moi. Je jette un coup d’oeil à son étal. Des mandarines, donc une coupée en deux pour montrer son produit aux acheteurs, à moitié desséchée fait triste sur les petites boules oranges vifs. Des fraises. Certaines dans des barquettes sous film alimentaire, d’autres joliment empilées dans des bassines métalliques. Elles sont bien rouge et plutôt grosse. Il parait qu’autour de Shanghai, dans la campagne environnante les fraises poussent sous serre durant les mois d’hiver. Et puis d’autres fruits encore, dont je en connais pas le nom. Je les vois pourtant souvent et serai bien curieuse de les découvrir. Notamment une petite boule marron jaunâtre qui me fait envie. Elle est retenue par grappe avec ses copines, sur une petite branche. Il me semble que l’extérieur est plutôt dur, un peu comme un litchi dont il faudrait enlever cette partie très croquante. A côté, un poissonnier. Ou plutôt, une poissonnière. Elle me sourit et me montre ses crabes et ses tortues. Les crabes sont prisonniers, mais vivant dans de grands bacs en inox au fond percé. Des sortes de paniers en inox recouvert d’une plaque de verre pour laisser tout loisir à l’acheteur de vérifier la fraicheur de la marchandise avant l’achat. Certains sont déjà noué, et prêt à l’achat. Une cordelette grise et blanche les empêche de bouger. Ils sont ficelés, comme nous ficelons nos cadeaux à Noël. Ils me font mal au coeur. Et que dire des tortues à carapaces molles, prisonnières d’un filet en plastique rouge, qui trônent sur l’étal juste à côté des paniers de crabes. Je poursuis mon périple. Un peu plus loin, un boucher. Plusieurs personnes s’affairent, négocient, tâtent la viande devant l’étal. Une femme boucher découpe un morceau de porc avec une énorme hache. La client parle fort, gesticule. Les négociations se poursuivent. Le boucher fini par lui tendre sa facture et son sac en plastique transparent contenant tous ses achats. Mon regard est attiré par ses mains recouvertes de gants en tissus blanc couvert de sang et le bout de papier ensanglanté qu’il tient entre deux doigts. La viande est belle. Du porc. Uniquement du porc. Des morceaux qui ne me sont souvent inconnus. Contrairement aux apparences, la viande est fraîche et ne sent pas. Un autre boucher prépare des rognons pour une cliente. Je regarde ses mains agiles courir sur le couteau avant de séparer les abats en deux et d’en enlever certaines parties blanchâtres. Mes oreilles m’attirent vers un étal un peu plus loin. Un vendeur d’épices. Il y a beaucoup de choix. Je reconnais des baies de poivre noir et de poivre du Sichuan. Mais d’autres jolies baies rouges ou blanches ornent son étal dans de jolis petits sacs de jute. Le vendeur d’épices est en train de moudre un mélange pour deux clientes. Il s’y reprend à plusieurs fois avec son vieux mixeur en inox avant de montrer le résultat aux deux femmes. Il y a beaucoup de poissonniers dans ce petit marché couvert. La plupart possèdent des bacs en polystyrènes rempli d’eau où s’entassent des dizaines de poissons ou de creveetes vivants, mais incapable de bouger compte tenu de l’espace. D’autres, une minorité, présentent leurs poissons morts, parfois découpés, sur de la glace. La plupart ont accroché, au-dessus de leur tête des poissons salés qui sèchent. L’odeur est forte à ses endroits. Beaucoup de vendeurs proposent des plats préparés à la minute ou réchauffé à la vapeur ou au wok à emporter. Toutes ses odeurs me donnent faim. Il est déja l’heure de rentrer préparer le déjeuner. Juste en quittant le marché couvert, je passe devant l’étal d’une petite vendeuse de pelote de laine. Elle n’a que quelques pelotes de couleurs à vendre. De jolies pelotes vertes pommes me font de l’oeil. J’hésite, puis repars finalement sans rien acheter. Il sera toujours temps de revenir un jour prochain si l’envie m’en prend…

La semaine de Little Miss Sunshine en vacances #4

Les grandes vacances sont déjà terminées. Elles sont passées bien vite, malgré le fait que nous soyons resté à Shanghai tout l’été. Voilà donc déja les activités marquantes de cette dernière semaine de vacances…

Lundi

IMG_2259.JPG

Fabrication de sucette en chocolat

IMG_2258.JPG

Promenade pour sauter dans les flaques

Mardi

IMG_2271.JPG

Fabrication d’une suspension serpent peint avec du papier à bulles

IMG_2422.JPG

  Fabrication d’une catapulte à pompons

IMG_2282.JPGPréparation de notre premier rainbow cake

Mercredi

IMG_2291.JPGTangram

IMG_2295.JPG

 Sauter sur le lit des parents

IMG_2311.JPG

 Goûter à Fuxing Park

Jeudi 

IMG_2325.JPG

 Pâte à patouille

IMG_2334.JPG

 Exercices de graphisme, de lecture et de mathématiques

Vendredi 

IMG_2381.JPG

Au zoo de Shanghai

Et en prime, après une matinée de pré-rentrée, voici la dernière activité de nos vacances réalisée ce lundi…

Lundi 

IMG_2412.JPG

Dinosaures glacés

La semaine de Little Miss Sunshine en vacances #1

La première semaine de vacances de Little Miss Sunshine est déjà passée. Et je suis ravie, car nous avons pu réaliser de nombreuses activités. Seule déception, la température – 28 degrés au plus froid de la nuit, de 32 à 38 degrés en journée, sans parler de la température ressentie! – nous empêche de faire de vraies sorties et de pique-niquer à l’extérieur…

Voici donc les activités et sorties marquantes de la semaine en photos.

Lundi 

IMG_1868.JPG

Une promenade matinale dans le quartier tant que la chaleur n’était pas extrême…

IMG_1755.JPG
Confection de sablés en forme de domino

IMG_1869.JPG

Jeu d’imagination sur le thème des dinosaures

Mardi 

IMG_1771.JPG

Plantation de graines de haricots pour observer la germination

IMG_1870.JPG

Préparation de notre activité du sur-lendemain les bateaux glacés

IMG_1799.JPG

Après-midi à l’Aquarium de Shanghai

Mercredi 

IMG_1805.JPG

Tri des animaux selon leur lieux de vie

IMG_1815.JPG

Promenade entre filles dans la Concession française pour acheter du miel et une jolie composition pour Little Miss Sunshine

Jeudi 

IMG_1824.JPG

Courses de bateaux glacés

IMG_1832.JPG

Peinture à l’eau sur le balcon

IMG_1845.JPG

Promenade-récolte pour nos prochains bricolages entre filles

IMG_1853.JPG

Peinture pour le bain

IMG_1851.JPG

Préparation d’une activité peinture glacée

Vendredi 

IMG_1866.JPG

Jeu avec les playmobils

  IMG_1876.JPG

Après-midi à l’aire de jeux avec Ayi

Une superbe première semaine! On vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour la suite! 

Et chez vous, les vacances ça se passe comment quand vous restez à la maison?