[Recette] Gâteau à la banane et aux noix

L’automne venu, j’adore manger des noix. Depuis que nous vivons en Chine, je les achète chaque semaine, entière au kilo. J’en mange facilement un demi kilo par semaine. En rentrant de l’école, j’ai eu envie de préparer un gateau aux noix pour le goûter des enfants. C’est là que je me suis rendu compte qu’il me restait trois bananes un peu trop mures. J’y ai donc ajouter des bananes!

Et voici donc la recette de ce gateau à la banane et aux noix:

Ingrédients:

  • 200g de farine
  • 3 bananes bien mûres
  • 100g de sucre glace
  • 100g de beurre mou
  • 2 oeufs
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 80g de noix décortiquées
  • 1 cuillère à soupe de rhum (facultatif)

Préparation:

  • Décortiquer les noix et casser grossièrement les noix
  • Faire fondre le beurre
  • Mélanger le beurre fondu avec le sucre jusqu’à ce que le sucre soit dissout.
  • Incorporé les oeufs et mélanger.
  • Tamiser la farine et la levure et mélanger.
  • Ecraser les bananes et les incorporer à la pâte.
  • Ajouter les noix et le rhum.
  • Beurrer le moule puis y verser la pâte
  • Enfourner 50 minutes à 180°C.

Beau succès auprès de toute la famille!

Et vous, quels sont vos recettes automnales fétiches? 

[DIY] Pâte à modeler maison

Voici la recette de la pâte à modeler que je prépare régulièrement pour Little Miss Sunshine et Little Smiling Buddha, et que je prépare au moins une fois par mois pour les enfants de ma classe de TPS depuis la rentrée. J’ai expérimenté plusieurs recettes, plusieurs préparations, plusieurs types de conservation, et on arrive à quelque chose de plutôt pas mal, donc je pose là ma recette.

Ingrédients:

  • Farine
  • Sel
  • Huile
  • Eau chaude
  • Colorant alimentaire

Préparation:

Verser une tasse de farine dans un bol.

Ajouter une demi-tasse de sel et mélanger.

Ajouter une cuillère à soupe d’huile.

Puis une tasse d’eau chaude agrémentée de quelques gouttes de colorant alimentaire

Mélanger pour obtenir une pâte homogène.

Faire une boule grossière avec la pâte ainsi obtenue et la faire cuire à feu doux sans cesser de remuer avec une cuillère en bois durant quelques minutes afin d’assécher au mieux la pâte.

Sortir la pâte du feu, la poser sur la table et la travailler longuement à la main dès que la température le permet, jusqu’à obtenir une boule de pâte lisse et souple.

Par expérience, je trouve que pour la conservation, le mieux est de mettre la pâte à modeler dans un contenant en plastique fermé hermétiquement entre deux utilisations, et de la conserver à température ambiante.

Si au cours de la conservation, la pâte devient un peu trop humide, il suffit d’y rajouter un peu de farine, de refaire chauffer et de retravailler la pâte à la main. C’est courant ici sous l’humidité shanghaienne…

Pour varier les plaisirs, on peut ajouter des épices pour parfumer la pâte à modeler. J’ai ainsi l’habitude d’y mettre deux cuillères à café de cannelle en poudre ou de mettre de l’huile d’olive ou de l’huile de cacahuète dans la pâte. Le résultat est vraiment gourmand!

Voici mon stock pour un mois. Les quatre boules du haut sont celles réalisés avec Little Miss Sunshine et Little Smiling Buddha et que nous utiliserons à la maison. Les deux grosses boules du bas sont celles que j’utiliserai jusqu’à Noël à l’école.

La Fête de l’automne

Le dernier jour du mois d’octobre et le premier du mois de novembre a eu lieu la fête de l’automne à l’école.

Cette année, à chaque changement de saison, une équipe composée des professeurs chinois et étrangers d’une classe d’âge seront chargé d’organiser une grande fête pour tous les enfants de l’école. Et c’est la classe d’âge des 2 ans qui a ouvert le bal. Je me suis donc retrouvée, dès la rentrée, avec le projet d’organiser une fête à l’occasion d’Halloween et de l’automne.

Il y a trois classes d’enfants de 2 ans à l’école. Deux classes anglaises gérées par la même maîtresse anglaise et deux maîtresses chinoises. Ainsi que la classe française de TPS, gérée par moi-même et L. ma collègue chinoise. Nous étions donc cinq personnes pour organiser cette grande fête qui se déroule sur deux jours.

Dans les jours qui ont précédés la fête, nous avons demandé à chaque classe de décorer un parapluie avec un symbole de l’automne ou d’Halloween. Quelle belle idée nous avons eu là! Quand tous les parapluies ont été accroché, le rendu était vraiment superbe!

Les petites classes (11 élèves maximum) représentaient un seul groupe par classe, les plus grandes classes (17 élèves maximum) étaient divisés en deux groupes. Nous avions donc 16 groupes et 8 activités par jour à proposer aux enfants. Chaque activité se déroulaient dans une salle différente, pour une durée de 25 minutes.

Les enfants ont ainsi pu jouer au Ghost Bowling ou faire une course avec un ballon de baudruche coincé entre les jambes dans la cour de récréation.

Ils ont pu découvrir un parcours sur un balai à travers une forêt magique dans une des salles du basement.

Ils ont pu lancer des cerceaux sur des chapeaux de sorcières ou lancer des balles remplies de riz dans la bouche d’une citrouille dans l’autre salle du basement.

Ils ont pu cuisiner des sablés à la cannelle dans la cuisine et les recouvrir de glaçage aux couleurs de l’automne

Et dans la salle de danse, ils ont pu préparer une soupe de sorcière avec des légumes de saison et danser autour du chaudron… Le décor était un peu plus effrayant que ce que j’aurai aimé (j’avais dans l’idée de faire une forêt et des petits animaux de la forêt, les professeurs chinois ont voulu ajouter la maison de la sorcière et puis…)

Nous avions également écrit une histoire automnale, prenant en compte les trois personnages des trois classes (P’tit Loup, Froggy et Spot the dog). Et c’est tout naturellement dans la bibliothèque que chaque classe est passée lire cette jolie histoire

Et puis chaque classe avait également deux créneaux horaires dans sa propre salle de classe pour créer quelques oeuvres automnales: utiliser une feuille d’automne comme tampon et créer un attrape-soleil avec des feuilles d’automne pour les plus jeunes, créer une toile d’araignée à l’aide de colle et de sable coloré, créer un hérisson en argile et créer toutes sortes de figures avec des feuilles d’automne pour les plus âgés.

Et puis, toute l’école était décorée. L’ambiance était vraiment très chouette.

Les parents des classes organisatrices ont été invité à participer à l’événement avec leurs enfants. Et tout le monde a été très heureux de participer!

J’ai adoré voir les enfants découvrir cet univers un peu magique qui était sorti de terre en une seule nuit le premier matin… Ils avaient les yeux qui brillaient, se demandaient ce qui avait bien pu se passer au courant de la nuit. Parce qu’en plus, quand les enfants ont quitté l’école à 16h, nous n’avions préparé que le basement. Ils n’avaient donc rien vu… Nous avons tout installé après leur départ!

Ce projet nous aura tenu en haleine pour un gros mois. Quel boulot! Mais nous sommes fières de l’avoir mené à terme avec mes collègues.

[Promenade] Un après-midi à la Ménagerie du Jardin des Plantes

Depuis que nous vivons en Chine, lorsque nous rentrons en France l’été, nous prenons toujours le temps de passer quelques jours dans la région parisienne, chez Parrain, Tata et Petit O. Cette année n’y a pas fait exception.

Et chaque année à cette occasion, je programme une journée à Paris avec les enfants. L’an dernier, nous sommes montés tout en haut de la Tour Eiffel à la demande de Little Miss Sunshine. Cette année, le temps étant relativement incertain, j’avais prévu une sortie au Jardin des Plantes. Avec suivant, la clémence ou non des cieux, la visite de la Ménagerie ou du Muséum d’Histoire Naturelle. Finalement, après un voyage vers Paris sous la grisaille, le soleil nous a accueilli à la Gare de l’Est. C’est donc à la Ménagerie du Jardin des Plantes que nous avons passé une grande partie de la journée.

C’est d’ailleurs avec beaucoup d’émotions que j’ai passé cette journée, me souvenant comme si c’était hier, de la dernière journée que nous avions passé Little Miss Sunshine et moi à la Ménagerie, juste avant notre départ pour la Chine.

Nous sommes arrivés au Jardin des Plantes à l’heure du déjeuner. Nous avons donc commencé notre excursion par le repas. Nous nous sommes installés à une table d’un des points de ventes du Jardin des Plantes, juste à côté des wallaby. J’ai donné de quoi dessiner aux enfants et je suis allée passer ma commande. J’ai trouvé les prix exorbitants, mais je n’allais pas emporter le pique-nique avec deux enfants en bas âge dont un à porter en quasi-continu…

Après le repas, nous avons prix nos tickets pour la Ménagerie. Là encore, j’ai trouvé le prix exagéré pour ce que c’est: 13€ pour un adulte et 9€ pour les enfants de 3 à 25 ans. A noter, que si l’on passe plusieurs jours à Paris, ou qu’on y vit, on peut revenir dans les trois mois avec ce ticket pour visiter gratuitement un second lieu du Jardin des Plantes. Je me rappelle m’être déja fait la réflexion quand nous vivions à Paris, que ça valait vraiment le coup de prendre un abonnement annuel.

Les enfants ont été ravis de découvrir / redécouvrir ce lieu. Les beaux bâtiments, les animaux, la promenade à travers la Ménagerie…

Little Miss Sunshine a été impressionné par les orang-outangs qui lui ont semblé immense.

Little Smiling Buddha, comme à son habitude dans un zoo, a été un as pour débusquer les animaux cachés… Il a un sacré sens de l’observation ce petit!

Nous avons découvert pour la première fois le kangourou arboricole…

… ou le rat des nuages.

Les enfants ont adoré se prêter au jeu des questions-réponses éparpillés dans tout le zoo et traitant de toutes sortes de sujet. Ils ont appris beaucoup de chose durant cette journée.

Les enfants ont aussi aimé voir les crocodiles, les serpents et autres reptiles… Ils ont quelque chose de fascinant.

Après un bel après-midi à la Ménagerie, nous sommes repartis heureux et fatigués d’avoir tous bien marché…

Mais en passant devant une aire de jeux rempli de bateaux pirates, impossible de ne pas y faire un tour…

Les enfants se sont éclatés. Je n’ai quasiment pas vu Little Miss Sunshine pendant une heure. Elle a trouvé des copines pour jouer dès notre arrivée.

Bref, j’aime ces journées de découvertes et de voyage seule avec les enfants! J’en apprends à chaque fois un peu plus sur eux, et surtout sur moi. On repousse un peu ses limites, on se met en difficulté, mais c’est toujours payant.

Ma liste d’envies 

Presque deux ans que cette liste d’envies n’a pas été mise à jour. Et pourtant, beaucoup d’envies ont été réalisées (voir la liste plus bas) et d’autres sont toujours d’actualité. Alors, je m’y replonge avec plaisir, notant au passage à quel point on procrastine parfois sur certain sujet… Toujours aucune contrainte quant à ces envies, juste celle de les voir se réaliser un jour…

  1. Faire une belle photo de rentrée des enfants qui partent tous les deux à l’école cette année
  2. Compléter notre carillon maison réalisé avec Little Miss Sunshine
  3. Faire une promenade dans la Cité Bourgogne de l’Ex-Concession française
  4. Visiter le Xishuangbanna et la région de Pu’Er pour en apprendre plus sur ce thé en famille
  5. Refaire la chambre de Little Miss Sunshine et Little Smiling Buddha (en cours)
  6. Repenser la déco de la chambre des enfants
  7. Fêter nos 7 ans de mariage avec un dîner en tête à tête
  8. Planter des mini-cactus dans des théières en terre
  9. Bricoler un portrait de famille
  10. Emmener Little Miss Sunshine à l’Opéra
  11. Réorganiser le bureau et trouver un système de rangement pour mes affaires de l’école
  12. Visionner la suite de Games of Thrones
  13. Trouver une organisation pour continuer à préparer les petits-déjeuner et les goûters maison, malgré la reprise du travail
  14. Continuer les albums photo (2-3 ans LMS, 3-4 ans LMS, 4-5 ans LMS, 3 premiers mois LSB, 1-2 ans LSB, vacances, …)
  15. Refaire du shampoing maison
  16. Organiser une fête à thème pour les 6 ans de Little Miss Sunshine
  17. Faire une séance photo de nous quatre
  18. Créer un calendrier de l’Avent pour Little Miss Sunshine
  19. Créer un calendrier de l’Avent pour Little Smiling Buddha
  20. Passer des vacances à 4 à Taïwan
  21. Faire des portraits rigolos à la Andy Wharol sur le PC de toute la famille
  22. Imprimer les articles du blog qui parlent des enfants et leur créer un livre à chacun
  23. Imprimer les articles du blog qui parlent de l’expatriation et en faire un livre
  24. Créer et envoyer des cartes de voeux pour 2018
  25. Préparer un petit colis pour les grands-parents + parrain et marraine des enfants + filleul de Papa Lou pour Noël comme nous ne rentrerons pas cette année à Noël
  26. S’organiser une fête d’Halloween en famille
  27. Faire des cadres avec le profil des enfants
  28. Offrir une corde à sauter à Little Miss Sunshine
  29. Offrir une draisienne à Little Smiling Buddha
  30. Refaire des mikados maison
  31. Découvrir les marchés de Noël de Shanghai
  32. Faire des manala pour la Saint Nicolas
  33. Créer un atelier peindre à la manière de … pour Little Miss Sunshine
  34. Proposer plus d’invitations à créer aux enfants
  35. Créer un calendrier photo 2018 pour toute la famille
  36. Prospecter les écoles pour l’entrée en CE1 de Little Miss Sunshine
  37. Retourner au Japon en famille
  38. Aller voir l’Océan avec les enfants
  39. Changer les plaids du canapé
  40. Organiser des vacances de Noël avec Nonna et GrandPapa
  41. Me faire une playlist pour les trajets maison-travail
  42. Acheter un vélo et un siège enfant pour Little Smiling Buddha
  43. Prendre l’habitude d’aller au travail en vélo
  44. Commencer le yoga avec les enfants
  45. Me mettre à la méditation
  46. Continuer les soirées piscine mère-fille avec Little Miss Sunshine
  47. S’organiser un week-end à Putuo Shan
  48. Découvrir la Corée du Sud
  49. Télécharger de nouveaux dessins animés aux enfants
  50. Bricoler une nouvelle horloge pour simplifier la lecture de l’heure à Little Miss Sunshine
  51. Faire une boule à neige avec Little Miss Sunshine
  52. Changer le panier à linge
  53. Aller visiter les FengHuangShan durant la récolte des feuilles de thé
  54. Organiser la venue de mes parents pour le Nouvel An chinois
  55. Se créer un nouveau rituel pour fêter Noël dans un pays où cette fête n’existe pas
  56. Photographier plus régulièrement les enfants avec l’appareil photo (plutôt que le téléphone)
  57. Faire du thé glacé / des eaux de fruits plus régulièrement
  58. S’organiser une soirée par mois en amoureux avec Papa Lou
  59.  Aller voir le site Madame Pop and Kids et créer des objets personnalisés pour toutes la famille
  60. Re-tester la pâte à sel à Shanghai (problème d’humidité lors de notre premier test)
  61. Re-organiser un coin herbes aromatiques sur le balcon
  62. Refaire une séance cinéma avec Little Miss Sunshine
  63. Réfléchir et faire un déguisement d’Halloween à Little Miss Sunshine et Little Smiling Buddha
  64. Changer le meuble TV
  65. Acheter un nouveau meuble pour la pièce principale
  66. S’organiser des soirées jeux de société avec les enfants
  67. Emmener Little Miss Sunshine faire du patin à glace
  68. Acheter un nouveau tapis pour le salon
  69. Réorganiser le rangement du meuble TV et du placard à chaussures
  70. Trouver de jolies manières de me coiffer rapidement
  71. Faire un tissage en laine avec Little Miss Sunshine
  72. Me faire faire une belle robe chinoise en soie pour le mariage de mon frère
  73. Faire faire une belle robe à Little Miss Sunshine pour le mariage de mon frère
  74. Trouver un costume mignon à Little Smiling Buddha pour le mariage de mon frère
  75.  M’acheter de nouveaux vêtements sympas dans les petites boutiques chinoises du quartier
  76. Faire des gressins pour l’apéro
  77. Trouver d’autres idées d’apéro maison rapide à faire
  78. Retourner à HaiYiDun ou dans un autre SPA en famille
  79. Créer un headband pour Little Miss Sunshine
  80. Créer de jolis petits vases à partir de bouteille de doliprane enfant
  81. Apprendre à faire de jolies coiffures à Little Miss Sunshine
  82. Faire de la pâte à modeler maison plus souvent
  83. Mettre en place un nettoyant naturel pour toute la maison (avec le soutien d’Ayi!)
  84. Découvrir le Québec en famille
  85. Faire un grand tri dans nos affaires: donner tout ce qu’on n’a pas utilisé depuis notre déménagement en Chine
  86. Changer la machine à laver
  87. Trouver une organisation plus visuelle pour nos épices
  88. Accrocher nos portraits au mur du salon et y ajouter la photo à 4 une fois qu’elle sera réalisée
  89. Faire faire une photo des deux enfants lors de la photo de classe
  90. Continuer à m’émerveiller de petits riens et m’inspirer du regard des enfants sur le monde
  91. Trouver du temps pour lire plus
  92. Ecrire plus et plus souvent
  93. S’organiser une jolie soirée de la Saint Nicolas en famille
  94. Mettre en place une table des saisons avec les enfants et pourquoi pas créer un rituel autour des changements de saison
  95. Créer un tableau à afficher dans la salle de jeux avec les enfants
  96. Proposer plus d’expérience scientifique simple à mettre en place aux enfants
  97. Créer une bande des âges avec Little Miss Sunshine pour se rendre compte de l’âge des uns et des autres dans la famille
  98. Imprimer une carte du monde et y noter tous nos voyages en famille, en couple ou pour le travail
  99. Créer un cube photo avec des cubes en bois
  100. Créer une mangeoire à oiseaux pour observer les oiseaux sur le balcon cet hiver

—- Liste d’août 2015

Il y a quelques temps de ça, je suis tombée sur la liste d’envies de Débobrico dont je suis toujours le blog avec beaucoup de plaisir. Et ça m’a inspiré. Je le fais régulièrement sur papier, mais pourquoi pas le partager avec vous finalement? Avoir une liste de choses qu’on a envie de réaliser ou de voir se réaliser qui nous offre la possibilité de cocher ce qui a été réalisé est vraiment stimulant pour moi. Et puis on garde nos idées, nos envies sous le coude…

Alors voilà ma liste d’envies. Pas de date butoir pour leur réalisation, juste cette envie de les voir toutes se réaliser dans un délai plus ou moins long. Quand celle-ci sera quasi-épuisé et que d’autres idées fleuriront, je la mettrai à jour…

  1. M’offrir deux montres bracelets de deux couleurs différentes
  2. Faire une promenade dans la Cité Bourgogne dans l’Ex-Concession française
  3. Faire un gâteau château fort avec Little Miss Sunshine  ici
  4. Passer un week-end à découvrir Hangzhou en famille
  5. Visionner la suite de Bates Motel
  6. Faire un atelier pour apprendre à faire des cosmétiques maison
  7. Créer un busy-bag pour Little Miss Sunshine pour notre prochain vol retour en France
  8. Fêter nos 5 ans de mariage avec un dîner en tête à tête
  9. Trouver un meuble à chaussures
  10. Ouvrir un livret d’épargne à Petit Poisson
  11. Planter des mini-cactus dans des théières en terre
  12. Créer un coin nature à Little Miss Sunshine sur le balcon
  13. Bricoler un portrait de famille
  14. Créer quatre cartes postales avec Little Miss Sunshine à envoyer à la famille
  15. Réaliser un livre photo sur les trois premiers mois d’Ambroise
  16. Emmener Little Miss Sunshine au cirque
  17. Réaliser un rainbow-cake
  18. Créer un album photo des créations et bricolages de Little Miss Sunshine
  19. Organiser une fête à thème avec les copains pour les 4 ans de Little Miss Sunshine
  20. Faire une séance photo de nous quatre
  21. Créer un calendrier de l’Avent pour Little Miss Sunshine
  22. Créer un calendrier de l’Avent pour Petit Poisson
  23. Imprimer les photos d’Instagram dans un album à conserver
  24. Passer des vacances à quatre à Taiwan
  25. Ranger et réorganiser le bureau
  26. Faire le second atelier de cuisine chinoise du Cercle Francophone de Shanghai
  27. Faire des portraits rigolos de toute la famille à la Andy Warhol sur l’ordinateur
  28. Emmener Little Miss Sunshine à la piscine
  29. Réaliser un livre photo sur la troisième année de Little Miss Sunshine
  30. Trouver un parrain et une marraine à Petit Poisson
  31. Organiser le baptême de Petit Poisson
  32. Emmener Little Miss Sunshine à l’opéra
  33. Imprimer les articles du blog qui parlent des enfants et leur créer à chacun un livre
  34. Imprimer les articles du blog qui parlent de l’expatriation et créer un livre
  35. Créer et envoyer des cartes de voeux pour 2016
  36. Visionner la fin de Game of Thrones en cours
  37. Réaliser un album photo de la quatrième année de Little Miss Sunshine
  38. Créer et envoyer un faire-part de naissance pour Petit Poisson
  39. Sculpter une citrouille pour Halloween
  40. Faire des cadres avec les profils des enfants
  41. Acheter des vernis à ongles naturels pour enfant à Little Miss Sunshine
  42. Acheter du maquillage naturel pour pouvoir déguiser et maquiller les enfants sans danger
  43. Offrir un ruban à Little Miss Sunshine
  44. Fabriquer un costume d’Halloween à Little Miss Sunshine
  45. Aller voir les cerfs-volants au bord du HuangPu avec les enfants
  46. Trouver un nouveau surnom pour Petit Poisson
  47. Fabriquer un déguisement de docteur à Little Miss Sunshine
  48. Prendre le temps de me faire les ongles régulièrement
  49. Acheter un vaporisateur et une cruche en plastique pour nos activités
  50. Me faire une nouvelle petite garde-robe post-accouchement allaitement-proof
  51. Créer un carillon peint en bois à installer sur le balcon
  52. Offrir une corde à sauter à Little Miss Sunshine
  53. Emmener Little Miss Sunshine manger une glace en cornet chez Haagen Dazs ici
  54. Réaliser un livre photo de notre voyage hivernal au Japon
  55. Réaliser un livre sur la première année scolaire de Little Miss Sunshine

[Sortie] Le Musée d’histoire naturelle et d’ethnographie de Colmar 

Hier, nous avons passé une grande partie de notre journée à Colmar. Nous avions quelques petites choses à y faire et nous avons donc décidé de lier l’utile et l’agréable et de faire profiter les enfants, et nous aussi, de ce passage à Colmar.

Nous avons commencé par déjeuner au restaurant. Little Miss Sunshine avait très envie de manger des pâtes, nous avons donc fini par nous arrêter au restaurant La Romantica situé à côté de l’ancienne douane. J’y avais déja dîner il y a bien longtemps, sans en garder un souvenir exceptionnel, mais aujourd’hui j’ai été plutôt agréablement surprise par la qualité des plats. Je me suis régalée de mes tortelini fraîches à la crème de pesto.

Ensuite, nous sommes partis pour une petite promenade vers la Petite Venise. Nous avons croisé de très nombreux touristes, dont pas mal de Chinois, avant de nous arrêter au Musée d’Histoire Naturelle et d’Ethnographie. Little Miss Sunshine a été surpris car le Musée lui semblait minuscule par rapport à celui de Shanghai. Mais finalement, on y a aussi découvert quelques petites perles… 

Le musée n’est effectivement pas très grand, trois petites salles au premier étage – les animaux d’Alsace, les animaux et les oiseaux en général et les animaux marins et les insectes – et sept toutes petites salles au deuxième étage, dont une salle d’exposition temporaire où nous avons découvert l’exposition La nature trompe son monde, avec des insectes prêtés par le Vivarium du Moulin (que nous adorons aller visiter!)

Ce qui nous a vraiment enthousiasmé, c’est de pouvoir voir de nombreux animaux « bizarres » d’Océanie, que nous aimons beaucoup dans la famille Kangourou et qu’on ne trouve pas dans le grand Muséum d’Histoire Naturelle de Shanghai. C’est ainsi que nous avons pu voir pour la première fois un Wombat (que je pensais beaucoup plus petit!). Ou de pouvoir observer de très très près un kiwi, un ornithorinque et un echnidé.

Pour le reste, les animaux ne sont pas très nombreux, mais suffisant pour un Musée d’une petite ville.

Et puis au détour d’une salle, nous avons découvert des momies! Grand coup de coeur de Little Miss Sunshine de la part de qui j’ai eu des tas de questions. Nous avons lu les affichages, parlé de la momification. Je pense que nous allons faire un thème sur l’Egypte quand nous serons de retour à Shanghai…

Autre surprise, une tête réduite! Et j’ai eu la chance de croiser une jeune femme du musée qui m’a expliqué comment les indiens Jivaros réduisaient les têtes de ceux qu’ils avaient tué avant de les accrocher à leur ceinture.

En prime, il y a quelques chouettes espaces pour les enfants, et globalement les enfants peuvent tout voir sans être porté (à part certaines vitrines un peu haute). Au deuxième étage, Little Miss Sunshine et Little Smiling Buddha ont pu apprendre en s’amusant avec quelques jeux mis à disposition.

Nous avons vraiment passé un agréable moment au Musée d’histoire naturelle de Colmar.

Reconversion professionnelle

Avec notre retour en Alsace pour les vacances d’été, mon stage à l’école s’est terminé. Et avec lui, le début de mon parcours de reconversion. Dès mi-août, c’est officiellement en tant que maîtresse que j’enseignerai à ma classe de TPS.

Après avoir passé trois ans, en tant que maman au foyer, à m’occuper de tout le monde et à m’oublier souvent, j’avais un peu peur de ce que pouvait signifier reprendre le travail. J’avais peur de négliger mes enfants, j’avais peur de m’oublier encore un peu plus moi, de remettre en cause tout l’équilibre que j’avais réussi à construire ces derniers mois autour de notre famille à quatre.

Mais j’en avais besoin. J’avais besoin de me sentir utile ailleurs, pour autre chose, de m’investir auprès des enfants – mais pas seulement des miens – de sortir de chez moi, d’avoir plus de discussion d’adultes, de revoir plus régulièrement du monde…

Cette possibilité de reconversion est arrivée un peu comme par magie (enfin presque, j’ai quand même donné beaucoup de mon temps aux enfants de l’école durant deux ans…). Et elle était idéale pour moi dans tout ce qu’elle me laissait envisager. 

Être maîtresse en maternelle, c’est avoir toujours le temps de profiter de mes enfants le soir, le week-end et durant toutes les vacances scolaires – ce que ne me permettait pas mon précédent emploi -, c’est n’avoir pas trop de préparation pour les activités du lendemain – ce qui me dégage la soirée avec ma famille -, en plus, c’est un mi-temps qui devrait me permettre d’effectuer mes préparations entre midi et deux heures. J’aurai donc toujours l’opportunité d’avoir du temps en solo avec Little Smiling Buddha – que je ramènerai dans un premier temps à la maison avec moi à 14h, au réveil de la sieste – jusqu’au retour de sa sœur vers 16h30. Et je pourrai toujours facilement organiser des soirées mère-fille à la piscine avec Little Miss Sunshine. En parallèle, Ayi changera ses horaires de travail, elle viendra toutes les matins vers 11h et préparera le repas du soir du lundi au jeudi. Je suis donc sereine et rassurée par rapport à cet aspect.

Quand j’ai commencé à travailler à l’école, j’ai adoré l’attitude des enfants à mon égard. Ils étaient plein de curiosité et d’amour à revendre. J’avais un peu peur de ne pas savoir comment réagir à certaines situations et finalement je me suis toujours laissée guider par ma bienveillance et j’ai réussi à dénouer tous les soucis qui se sont présentés à moi. J’ai passé beaucoup de temps à observer les enfants, à tenter de trouver une réponse adéquate à ceux qui étaient « plus difficile ». J’ai réussi a bien calmer le jeu avec un petit très en colère, qui avait beaucoup de mal à gérer la présence d’un autre camarade et la frustration en générale. Lors de chacune de mes présence, nous nous sommes isolés dans le couloir ensemble, à une ou plusieurs reprises, pour souffler notre colère ensemble. J’ai pris le temps d’accueillir ses émotions, de l’écouter, de tenter de le comprendre ou de comprendre en partie d’où venait le problème. J’étais très fière de notre coopération. Et il a fini par être beaucoup plus calme et posé en ma présence. J’ai également beaucoup observé les autres maîtres et maîtresses, français, chinois et anglais. J’ai puisé chez chacun des idées, des comportements, des solutions, des organisations. Et aujourd’hui, je me sens prête.

Je me suis dores et déja attelée à la tâche de créer mon programme pour cette année scolaire à partir des thèmes globaux définis par l’école et du choix du personnage de littérature enfantine qui va nous suivre toute l’année: P’tit Loup. J’aimerai définir le plus précisément possible mes journées jusqu’à fin décembre – ce qui ne m’empêchera pas du tout de changer d’activités si les enfants en ressentent le besoin – et définir une trame assez claire pour mes activités jusqu’à la fin de l’année scolaire. J’espère ainsi me libérer un maximum de temps pour profiter avec mes enfants dans l’après-midi et le soir.

Je sais bien que cette année est une année test. Est-ce que je vais y arriver avec les enfants? Avec les parents? – et ça, ça m’inquiète beaucoup plus! Est-ce que ce que je vais faire avec les enfants correspondra à ce que la direction attend de moi? à ce que les parents attendent de moi? J’ai une idée bien précise de la manière dont il faut laisser évoluer un enfant, avec les miens c’est une chose, mais avec ceux des autres, comment cela sera-t-il perçu? La directrice me connait et le sait. Mais que penseront les parents du fait que je ne punisse pas les enfants? Que je ne les mettent pas à l’écart du groupe? Que je suis contre les menaces? Et comment moi je m’en sortirai à ma manière alors que les enfants ont pour la plupart l’habitude de ne réagir qu’à la peur de la punition, de la menace? Autant de question qui se pose encore pour moi. Au terme de cette année, la direction et moi prendront ensemble la décision de renouveler ou non l’expérience pour une année supplémentaire. Mais bizarrement, je ne suis pas très inquiète, j’y crois! Je me sens bien dans ce boulot, je m’épanouis auprès des petits et c’est LA reconversion qu’il me fallait, j’en suis sûre.

Je suis heureuse de la tournure que prend ma vie ces dernières années, et cette reconversion est encore une nouvelle étape vers une vie qui me correspond plus, une vie plus douce, plus calme, une vie où je m’écoute et j’écoute ma famille, une vie avec laquelle je suis en paix et dans laquelle je peux trouver le bonheur à chaque instant…

[Sortie] La volerie des aigles

Depuis que nous sommes arrivés en Alsace pour les vacances, les enfants profitent à fond. Les grands-parents veulent chaque jour les emmener découvrir autre chose et compte tenu de l’intérêt de Little Miss Sunshine et Little Smiling Buddha pour tout ce qu’on leur propose et de la richesse des activités à faire en Alsace, il y a de quoi faire! Et c’est à chaque fois un bonheur de les accompagner ou de voir les photos à leur retour.

Ce week-end, avec Papapa et Mamama, nous sommes allés visiter la Volerie des Aigles, à Kintzheim, que nous n’avions plus visité depuis que j’avais moi-même l’âge de Little Miss Sunshine. C’était donc une très jolie découverte pour toute la famille.

La volerie des aigles se trouve dans le très beau cadre du château de Kintzheim.

C’est donc à l’intérieur du château qu’on peut découvrir les magnifiques rapaces de la volerie. Plusieurs fois dans l’après-midi, on peut observer le joli spectacle du ballet des rapaces qui tournoient au-dessus du château.

Pour commencer sa visite, on peut se promener tout autour du château et à l’intérieur pour découvrir tous les rapaces de la volerie: aigles, condor, vautours, chouettes, faucons… 

Le cadre est vraiment très joli et très naturel. C’est l’occasion de reparler avec les enfants des châteaux forts, des chevaliers et de la vie au Moyen Age. Un thème qui plaît énormément chez nous!

Little Miss SUnshine aime s’imaginer en princesse au Moyen Age et me pose un tas de question. Little Smiling Buddha parle régulièrement de chevaliers quand il voit un château.

Les oiseaux de la volerie sont magnifiques et on peut les observer de vraiment très près.

Devant chaque oiseau, une pancarte descriptive donne de nombreuses informations, accessible à tous, sur l’oiseau que l’on observe.

Les enfants ont passé de longues minutes à observer les vautours qui les ont beaucoup impressionnés. Nous avons vu ou revu du vocabulaire (charognard, rapace, frugivore,…) et même Little Smiling Buddha a été très intéressé.

Le spectacle a lieu dans la basse cour. Il permet à tous d’en apprendre un peu plus sur les rapaces, ces oiseaux encore souvent mal aimés.

Little Miss Sunshine a même eu l’occasion de porter un faucon sur son bras à l’aide du gant en cuir de la dresseuse. Elle a été très impressionnée!

Et puis un condor de 15kg est passé sur nos pieds, nous avons donc pu l’observer de très très près!

Nous avons pu observer de nombreux rapaces en vol. Ils sont magnifiques quand ils passent juste au-dessus de nos têtes. Au point parfois qu’il faut se baisser pour pas qu’ils nous cognent.

Ce sont vraiment des oiseaux majestueux!  

Nous avons passé un très bel après-midi, riche en découverte sur les rapaces!