[Recette] Pâte à crêpes

Voici notre recette, classique, de pâte à crêpes. Je la pose ici, surtout pour la retrouver facilement lorsque j’en ai besoin. Car c’est avant tout pour ça que j’ai mis en place mon blog, me permettre de me remémorer de beaux souvenirs, de revoir des photos, des événements qui nous ont marqué, de faire des bilans de nos différentes étapes de vie, mais aussi de rassembler nos recettes et d’y avoir facilement accès où que je sois.Mais n’hésitez pas à tester notre recette!

Pour une vingtaine de crêpes, il vous faudra:

  • 250g de farine
  • 4 oeufs
  • 15g de sucre vanillé
  • un demi litre de lait
  • une cuillère à soupe de rhum (facultatif)
  • un peu de beurre pour la poêle

Dans le bol d’un robot, verser la farine, les oeufs et le sucre. Commencer à mélanger vitesse 2 en ajoutant progressivement le lait. Quand tout le lait a été ajouter, augmenter la vitesse progressivement jusqu’à le mettre au maximum pour quelques minutes afin d’éviter d’avoir des grumeaux dans la pâte.

Laissez reposer au moins 30 minutes.

Faire chauffer une poêle légèrement huilée à l’aide d’un pinceau de cuisine. Quand la poêle est bien chaude, y verser une demi-louche de pâte. A feu moyen, laisser cuire la première face jusqu’à ce que la crêpe se décolle seule. La faire sauter et laisser cuire la seconde face une minute supplémentaire. Déposer sa crêpe dans une grande assiette et renouveler l’opération autant de fois que nécessaire.

Quand je prépare des crêpes, je les prépare toujours pour le goûter. Et pour me faciliter la tâche, j’ai deux options: soit je prépare toutes les crêpes pour le goûter et je mets celles que je n’ai pas mangé au frigo – me reste alors à les ressortir le lendemain matin pour le petit déjeuner et à les réchauffer rapidement à la poêle une à une avant de les garnir -, soit je rempli une bouteille de sauce à bouchon « propre » préalablement lavée (moutarde, ketchup…) de pâte à crêpes pour le lendemain – et il ne me reste qu’à faire sauter des crêpes fraîches pour le petit-déjeuner, mais cette option est un peu plus longue que la précédente. Des crêpes déja prêtes se conservent deux-trois jours au réfrigérateurs, la pâte crue ne se conserve qu’une journée.

Pour les déguster, ce qu’on préfère c’est y ajouter de la pâte à tartiner au chocolat, des tranches de banane et un peu de pâte à tartiner au chocolat, du sucre à la cannelle, du sucre vanillé, du miel ou de la confiture. Mais comme ces crêpes sont très peu sucrée, on peut aussi les déguster salée.

A vous de choisir comment vous aimez les déguster! 

[Recette] Brioches roulées à la cannelle 

Le matin, je n’ai pas beaucoup de temps à consacrer à la préparation du petit-déjeuner. Il faut donc que ça aille vite. Et il n’y a pas de boulangerie française dans mon quartier à Shanghai. Pourtant, je suis très gourmande. Et c’est important pour moi de prendre un bon petit-déjeuner gourmand chaque matin. Vous pouvez d’ailleurs les voir sur le compte Instagram du blog chaque jour ou presque et les retrouver facilement grâce au hashtag #lespetitsdéjeunersdeLoutarwen si ça vous intéresse.

Je suis souvent la seule avec Little Smiling Buddha à prendre un vrai petit déjeuner. Papa Lou se contente d’un verre de jus de pomme avant de partir au travail et Little Miss Sunshine d’un biberon de lait et d’une poignée de céréales. Alors je ne peux pas me permettre d’énormes brioches qui ne se conservent que quelques jours, parce que je mets une semaine à les manger…

Alors j’ai trouvé la solution de ces jolis et délicieux roulés gourmands à la cannelle. Et pour tout vous avouez, je les congèle et j’alterne avec d’autres petits brioches gourmandes que je congèle également: des brioches natures, des boules aux pépites de chocolat, des boules fourrées au chocolat, … Ca me permet d’avoir toujours de quoi me régaler sous la main!

Pour une vingtaine de roulés à la cannelle, voici donc ma recette:

  • 500g de farine
  • un sachet de levure boulangère
  • 100g de sucre + quelques cuillères à café
  • 100g de beurre
  • Un sachet de sucre vanillé
  • 1 oeuf
  • 250 cl de lait
  • une pincée de sel
  • de la cannelle

Dans le bol d’un robot, mettre la farine, le sucre, le sucre vanillé et la levure. Commencer à pétrir vitesse 1.

Pendant ce temps, couper le beurre en petits cubes avant de les verser dans le bol. Y ajouter l’oeuf. Continuer à pétrir.

Verser très progressivement le lait. Puis le sel. Continuer de pétrir.

Quand la pâte fait une belle boule, pétrir pour 10 minutes supplémentaires.

Faire une belle boule avec la pâte, et la laisser reposer à couvert pour au moins 2 heures.

Travailler la pâte pour la dégazer. Il faut la travailler à la main pour au moins 5 minutes.

Couper la pâte en deux. Abaisser chacune des boules de pâte pour un faire un rond d’environ 8mm d’épaisseur de la taille d’une tarte environ.

Dans un récipient, verser 5 ou 6 cuillères à café de sucre et de la cannelle à votre convenance. Mélanger. Verser le mélange sur les abaisses et étaler pour qu’il y en ait partout.

Rouler chacune des abaisses. Les couvrir et les laisser reposer pour qu’elles montent encore une fois, au moins une heure.

Quand les roulés ont bien monté, couper des tronçons d’environ 1cm et les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Couvrir et laisser monter une trentaine de minutes.

Préchauffer le four à 180°C. Enfourner pour 20 minutes.

A la sortie du four, quand les roulés sont encore chaud, et si vous avez l’intention de les manger tiède, vous pouvez les glacer avec un mélange de sucre glace et d’eau. C’est encore plus gourmand. Mais si vous décidez de les manger froid, ce n’est vraiment pas nécessaire, ils se suffisent à eux-même.

Mes astuces organisationnels:

  • Je prépare la pâte le matin. Elle est prête en 20 minutes environ. Puis je la laisse monter jusque vers 16h.
  • Vers 16h, j’effectue les dernières opérations pour mes roulés à la cannelle. Ils sortent du four tout chaud vers l’heure du dîner. Mais je prends mon temps et je fais plein de choses à la fois à cette heure-ci. Si on veut les déguster tiède pour le dessert, je glace une partie des roulés. Les autres, je les laisse refroidir.
  • Quand ils sont froids, je les mets dans des sacs à congélation et je les congèle. Chaque soir, j’en sors le nombre qu’il me faut pour le petit déjeuner suivant. Je les dépose sur la plaque au four. Ils décongèlent pendant la nuit et le lendemain je les passe 10 minutes au four à 100°C pour leur amener un peu de moelleux. Je les déguste tiède au petit-déjeuner.

Et vous quelles sont vos solutions pour un petit-déjeuner maison? 

[Recette] Lamala, agneau Pascal

Connaissez-vous la tradition du Lamala, petit agneau pascal que l’on déguste au petit-déjeuner le jour de Pâques? C’est peu probable si vous n’êtes pas du Haut-Rhin, et encore moins si vous n’êtes pas Alsaciens. Alors laissez-moi vous le présenter…

IMG_0064-0.jpg

Il s’agit d’un petit agneau réalisé dans une sorte de génoise, mais que l’on peut aussi réaliser en pâte à Kougelhopf, et que l’on trouve sur la majeure partie des tables de petit-déjeuner de Pâques dans le Haut-Rhin, après la traditionnelle chasse aux oeufs…

Je dois bien le dire, en France, je n’ai jamais réalisé de Lamala moi-même. Dans le Haut-Rhin, on en trouve dans toutes les boulangeries à cette période et la plupart du temps, mes parents ou mes beaux-parents, de passage chez nous à l’occasion de ce pont de quatre jours – oui quatre jours en Alsace puisque le Vendredi Saint est férié! – nous en ramenait des frais…

Cette année, grâce à l’envoi d’un moule à Lamala de Nonna, j’ai réalisé mes premiers Lamala à Shanghai! Voici la recette, fortement inspirée de cette recette.

IMG_0201-1.jpg

Pour un Lamala:

  • 60 g de farine
  • 90 g de sucre
  • 2 cuillères à soupe de sucre vanillé
  • Le zeste d’un demi citron
  • 30 g de fécule de maïs
  • 1 sachet de levure
  • 3 blancs d’oeufs
  • 4 jaunes d’oeufs
  • 30 g de beurre
  • 1 pincée de sel
  • Du sucre glace pour la décoration

Séparer les jaunes des blancs d’oeufs. Faire blanchir rapidement les jaunes d’oeufs, 60g de sucre et le sucre vanillé. Une fois un mélange homogène obtenu, ajouter le zeste de citron.

Puis tamiser la farine, la farine de maïs et la levure et l’incorporer délicatement au mélange précédent.

Dans un autre récipient, monter les blancs en neige avec le sucre restant et le sel jusqu’à obtention d’un mélange mousseux. Il ne faut pas monter les blancs en neige trop fermement. Mélanger délicatement les deux préparations ensemble.

Enfin, faite fondre le beurre. Veiller à le faire refroidir, puis mélanger délicatement à la pâte précédemment obtenu.

Beurrer généreusement les deux parties du moule à Lamala et saupoudrer de farine. Puis refermer soigneusement le moule avec les crochets.

Verser la pâte dans le moule.

Enfourner à 170°C pendant 40 minutes environ.

A la fin de la cuisson, attendre quelques minutes avant de démouler le Lamala, tout en évitant de le laisser totalement refroidir dans le moule!

Avant de le servir, saupoudrer le Lamala de sucre glace. Et déguster!

IMG_0132-2.jpg

A noter: vous pouvez même trouver des moules à Lamala sur Amazon si vous êtes intéressés 😉

Bonne découverte!

[Recette] Boules aux fruits secs

Aujourd’hui j’ai testé quelque chose de nouveau, que j’ai envie de réaliser depuis longtemps, mais que je n’avais encore jamais goûté jusqu’à présent: des boules aux fruits secs.

 IMG_7483.JPG

Je cherchais des idées de petits-déjeuners originaux que je peux préparer à l’avance – souvenez-vous mon défi – et je suis retombé là-dessus un peu par hasard.

Je vous livre donc ma recette. Pour 25 petites bouchées ou 12 grosses bouchées, il vous faudra: 

  • 200g de dattes dénoyautées 
  • 60g de cranberries 
  • Une poignée d’amandes entières 
  • Une dizaine de noix 
  • 1 cuillère à soupe de beurre de cacahuète (on peut le remplacer par tout autre beurre)

J’ai commencé par mixer grossièrement les noix et les amandes, pour garder du croquant dans la préparation. Et j’ai réservé.

IMG_7452.JPG

Puis j’ai versé les autres ingrédients dans mon mixeur et j’ai mixer longuement, jusqu’à obtenir une sorte de pâte épaisse et grossière.

IMG_7453.JPG

Enfin, j’ai versé mes deux préparation dans un bol et je les ai longuement malaxé. J’en ai fait une grosse boule.   
IMG_7454.JPG
Pour finir, j’ai façonné de toutes petites boules à croquer d’une seule bouchée. Je les ai placé dans un récipient hermétique et j’ai mis au frigo.

IMG_7455.JPG

Les boules aux fruits secs se conservent une semaine au réfrigérateur. Le temps de préparation est court. C’est un petit encas idéal en cas de baisse d’énergie, de fringales au goûter ou pour le petit-déjeuner.

Je testerai d’autres mélanges de fruits secs, c’est sûr!

Et vous , avez-vous déjà testé? 

[Recette] Muffins à la poire et à la cardamome

La seule résolution que j’ai pris cette année, – et qui est en fait, plutôt lié à notre achat d’un robot KitchenAid qu’à la nouvelle année – est de préparer moi-même tous les goûters des enfants dorénavant et de ne plus acheter de gâteaux tout prêt – ou d’éviter au maximum. Nous sommes presque à la fin du mois de janvier, et pour le moment je me tiens facilement à ce défi. J’ai donc décidé de corser la chose en préparant également mes petits déjeuner maison le plus régulièrement possible.  J’ai beaucoup aimé déguster les muffins chocolat-nutella qui restaient de l’anniversaire de Little Miss Sunshine alors j’ai décidé de commencer ma série de gourmandises pour le petit déjeuner par des muffins. J’avais une poire bien mûre sous la main. Je me suis lancée dans la préparation de muffins à la poire et à la cardamome.

Pour se faire, j’ai eu besoin de:

  • 150g de farine
  • 50g de sucre
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 oeuf
  • 1 poire bien mûre
  • 1 cardamome
  • 1 cuillère à café cannelle en poudre
  • 150 ml de lait

Pour le glaçage:

  • le jus d’un demi-citron
  • 50g de sucre glace
  • des perles colorés

Pour la préparation:

  • Laver et peler les poires. Puis les couper en petites tranches. Et réserver.
  • Faire cuire la cannelle et la cardamome ensemble dans le lait pendant une bonne dizaine de minutes à feu vif, mais sans faire bouillir. Puis ôter du feu et laisser infuser dix minutes supplémentaires. Et réserver.
  • Dans un bol, mélanger la farine, le sucre, la levure et l’oeuf.
  • Une fois que la pâte est homogène, ajouter progressivement la poire et le lait.
  • Mettre la pâte dans des moules à muffins et faire cuire 15 minutes à 180°C.
  • Pour le glaçage, mélanger le jus de citron et le sucre glace.
  • Quand les muffins sont cuits, les sortir du four et les laisser refroidir quelques instants.
  • Avant qu’ils ne soient complètement froid, les tremper dans le glaçage et décorer immédiatement avec des perles colorées.

J’avais prévu six gros muffins pour le petit déjeuner. Mais ma pâte me permettait de faire douze mini-muffins supplémentaires. J’ai donc congelé la seconde fournée.

Quelques jours plus tard, j’ai sorti ma plaquette de muffins du congélateur, j’ai laissé décongeler une quinzaine de minutes et j’ai enfourné 15 minutes à 180°C. Et ils étaient tout aussi bon que ceux que j’avais préparé tout de suite. Une idée à retenir et à réitérer donc…

Et vous, avez-vous des idées pour avoir toujours de quoi préparer des goûters ou des petits-déjeuner maison?  

[Recette] Cake moelleux au citron

Il y  quelques jours, en rentrant de l’école, j’ai demandé comme chaque soir à Little Miss Sunshine ce qu’elle avait envie de faire. Et pour une fois, sa réponse ne s’est pas fait attendre: elle avait envie de faire de la pâtisserie avec du citron. Le citron est depuis longtemps un de ses fruits préférés avec les fraises, les pommes et la banane.

Ni une, ni deux, nous nous sommes lancés dans l’élaboration d’un cake au citron. J’ai commencé par chercher une recette pour m’inspirer – et celle-ci m’a paru parfaite – et nous nous sommes lancés.

Nous préparons le repas devant Little Miss Sunshine depuis son plus jeune âge. A 7 ou 8 mois, alors qu’elle se mettait à peine debout seule, en se tenant à la table basse, nous préparions le repas à cette même table pour passer du temps avec elle, tout en lui expliquant ce que nous faisions. Elle a rapidement commencé à nous donner les différents ingrédients que nous lui nommions, ou à jeter les morceaux de fruits ou de légumes que nous venions de couper dans un bol, ou encore à jeter les pelures dans un autre bol, …Mais si ça vous intéresse, j’en avais déja parlé là-bas ou là-bas. Et elle réalise également des recettes de gâteaux en quasi-autonomie depuis plus d’un an.

Mais depuis quelques semaines, je la trouve vraiment très habile dans sa manière de nous aider. Elle sait casser des oeufs seule, sans y mettre de coquille, elle est particulièrement habile à la confection de raviolis chinois quand il s’agit d’aider Ayi, elle dispose elle-même la garniture de la pizza sur la pâte le samedi soir, elle est autonome pour laver le riz avant de le mettre dans le cuiseur à riz, elle sait couper des fruits ou des légumes tendres – comme la pomme, la poire, le concombre – avec un couteau à bout rond, bref elle m’impressionne! Elle reconnait les épices à l’odeur ou au goût et est tout à fait capable d’assaisonner un plat seule si je lui dit quelles épices choisir et combien en mettre. Et comme elle aime aider à préparer le repas ou faire de la pâtisserie, je n’hésite pas à la mettre à contribution, pour son plus grand bonheur!

Pour réaliser notre cake moelleux au citron, nous avons eu besoin de:

  • 150g de farine
  • 100g de sucre + 30g de sucre pour le sirop
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 3 oeufs
  • 2 citrons
  • 125g de beurre
  • 75g d’eau 

Nous avons commencé par préchauffer le four à 160°C. Puis je me suis chargée de faire fondre le beurre à la casserole. Pendant ce temps, Little Miss Sunshine a cassé les oeufs et les a déposé dans une jatte.

 IMG_0664.JPG

Quand le beurre a été fondu, nous y avons ajouté le sucre. Little Miss Sunshine s’est chargé de rendre le mélange bien homogène.

J’ai alors râpé le zeste d’un citron, tout en expliquant les différentes parties du citron à Little Miss Sunshine très curieuse (pulpe, pépin, peau, zeste,…) avant de le presser pour réserver le jus du citron. Ensemble, nous avons incorporé le zeste du citron au mélange beurre-sucre.

Puis l’un après l’autre et tout en remuant, nous avons ajouté les oeufs, le jus de citron, la farine et la levure. Et Little Miss Sunshine s’est chargée de mélanger énergiquement pour rendre le mélange bien homogène.

Enfin, Little Miss Sunshine a beurré le moule et elle m’a aidé à y déposer notre pâte. Nous avons enfourné 50 minutes à 160°C.

IMG_0666.JPG

Un peu avant de sortir le gâteau du four, alors qu’une délicieuse odeur de cake au citron envahissait déja la pièce, j’ai pressé le jus d’un deuxième citron que j’ai mélangé avec 30g de sucre et 75g d’eau pour en faire un sirop. J’ai chauffé le mélange à feu vif et j’ai laissé bouillir deux bonnes minutes.

Dès la sortie du four de notre cake, à l’aide d’un pinceau, nous l’avons badigeonné de notre sirop de citron. Le sirop a donné un joli brillant au cake, mais surtout il lui a apporté du moelleux et un bon goût de citron en plus…

Notre cake moelleux au citron n’aura pas fait long feu! Nous l’avons dévoré à peine tiède… Et toute la famille s’est accordée à dire que cette recette est vraiment délicieuse et à retenir!

IMG_0668.JPG

 N’hésitez pas à laisser votre avis si vous testez!