[DIY] Pâte à modeler maison

Voici la recette de la pâte à modeler que je prépare régulièrement pour Little Miss Sunshine et Little Smiling Buddha, et que je prépare au moins une fois par mois pour les enfants de ma classe de TPS depuis la rentrée. J’ai expérimenté plusieurs recettes, plusieurs préparations, plusieurs types de conservation, et on arrive à quelque chose de plutôt pas mal, donc je pose là ma recette.

Ingrédients:

  • Farine
  • Sel
  • Huile
  • Eau chaude
  • Colorant alimentaire

Préparation:

Verser une tasse de farine dans un bol.

Ajouter une demi-tasse de sel et mélanger.

Ajouter une cuillère à soupe d’huile.

Puis une tasse d’eau chaude agrémentée de quelques gouttes de colorant alimentaire

Mélanger pour obtenir une pâte homogène.

Faire une boule grossière avec la pâte ainsi obtenue et la faire cuire à feu doux sans cesser de remuer avec une cuillère en bois durant quelques minutes afin d’assécher au mieux la pâte.

Sortir la pâte du feu, la poser sur la table et la travailler longuement à la main dès que la température le permet, jusqu’à obtenir une boule de pâte lisse et souple.

Par expérience, je trouve que pour la conservation, le mieux est de mettre la pâte à modeler dans un contenant en plastique fermé hermétiquement entre deux utilisations, et de la conserver à température ambiante.

Si au cours de la conservation, la pâte devient un peu trop humide, il suffit d’y rajouter un peu de farine, de refaire chauffer et de retravailler la pâte à la main. C’est courant ici sous l’humidité shanghaienne…

Pour varier les plaisirs, on peut ajouter des épices pour parfumer la pâte à modeler. J’ai ainsi l’habitude d’y mettre deux cuillères à café de cannelle en poudre ou de mettre de l’huile d’olive ou de l’huile de cacahuète dans la pâte. Le résultat est vraiment gourmand!

Voici mon stock pour un mois. Les quatre boules du haut sont celles réalisés avec Little Miss Sunshine et Little Smiling Buddha et que nous utiliserons à la maison. Les deux grosses boules du bas sont celles que j’utiliserai jusqu’à Noël à l’école.

[Allaitement] Nouvelle histoire de lait

Je vous avais déja raconté l’histoire de mon allaitement avec Little Miss Sunshine. Laissez-moi vous raconter le début de l’histoire de mon allaitement avec Petit Poisson.

Tout a commencé quelques jours avant le solstice d’été de l’an 2015. Avec Papa Lou, nous étions plus que convaincu de la nécessité de l’allaitement. Je savais suite à mon expérience avec Little Miss Sunshine que tout pouvait ne pas se passer comme sur des roulettes. J’ai cherché et trouvé une consultante en lactation à contacter en cas de problèmes à Shanghai dès le début de ma grossesse. Cette fois-ci, nous ne nous sommes pas offert d’alternatives. Impossible de donner du lait maternisé à mon bébé à Shanghai. Il y a eu trop de scandale autour du lait et du lait infantile en Chine et il y a bien trop de contre-façon sur le marché pour que je puisse faire confiance. Il fallait que j’allaite. Ca peut paraître contradictoire, mais en même temps, je ne me suis pas mis la pression. Malgré tout, j’étais sereine. J’avais envie de croire en moi et en mon bébé.

Quelques jours avant le solstice d’été 2015, peu après midi, on m’a donc posé Petit Poisson dans les bras pour la première fois. Et puis la gynécologue, la sage-femme, les infirmières sont sortis et nous ont laissé seuls savourer ce moment à trois. Je n’avais pas vraiment idée du moment idéal pour proposer le sein pour la première fois à mon bébé. Devais-je attendre quelques minutes seulement, ou plutôt quelques heures? J’ai posé Petit Poisson sur mon ventre dans l’espoir qu’il m’indique lui-même le bon moment en tentant de grimper vers mon sein. Et puis ce moment est arrivé. Il a commencé à s’agiter, à chercher avec sa bouche. Je ne sais plus combien de temps cela à pris. Peut être une demi-heure, peut être plus.

Nos premières tentatives ont été hésitantes, maladroites. Nous étions tous les deux bien fatigués par l’accouchement. Et puis quelques minutes plus tard, comme par magie, j’ai senti que Petit Poisson avait réussi. Il tétait. Il avait réussi à téter tout seul. Et nous n’avions eu besoin de personne pour nous aider. Il a perdu très peu de poids. Il avait reprit son poids de naissance dès la fin du deuxième jour. J’ai eu ma montée de lait dans la foulée, dès le lendemain de sa naissance.

En Chine, les femmes allaitent plus volontiers qu’en France. Et quand elles allaitent, elles allaitent plus longtemps, en moyenne un an. Pourtant, elles reprennent également le travail environ trois mois après la naissance. Mais du temps leur est donné dans la plupart des entreprises pour tirer leur lait (une heure par jour). Par contre, elles ne donnent pas directement le sein. Elles tirent leur lait et, dès le début de la vie de bébé, c’est quelqu’un d’autre, souvent la maman ou la belle-maman de la jeune accouchée qui s’occupe du bébé. Il faut dire que la jeune maman a quasi-interdiction de sortir de son lit durant quarante jours. Elles en passent en moyenne dix à l’hôpital après la naissance – où les infirmières s’occupent totalement du bébé (couche, biberon de lait, bain,…) puis trente à la maison entourée de leur maman ou belle-maman pour s’occuper du bébé ainsi que d’une « gouvernante » pour faire tourner le ménage.

J’ai retrouvé avec beaucoup de plaisir cette petite sensation de picotement à chaque tétée. Je me suis souvenue de cette symbiose avec bébé: au moment même où je sens la montée de lait arriver, bébé se met à réclamer ou inversement. Je trouve que ça a quelque chose de magique. Avec Little Miss Sunshine, j’ai essayé tant bien que mal de pratiquer un allaitement à la demande qui n’a jamais été totalement abouti. Bizarrement, je n’arrivais pas à nous faire totalement confiance, je ne savais pas repérer les bons moments pour lui proposer le sein, j’étais obnubilé par « un rythme » qu’il me semblait elle devait adopté, j’étais parasité par les conseils contradictoires des médecins et du personnel de la PMI (« à son âge, elle n’a plus besoin de téter que toutes les quatre heures, sous peine de lui provoquer des problèmes de digestion » m’a-t-on assuré à ses trois mois, me déstabilisant encore un peu).

Cette fois-ci, j’ai demandé à la pédiatre de répéter ce qu’elle venait de dire quand elle m’a dit de surtout donner le sein à mon bébé à la demande. Je pensais avoir mal compris! Comme quoi, le personnel médical n’est vraiment pas formé de la même manière et aux mêmes choses suivant les pays. Et avec Petit Poisson, tout roule! Je suis sereine. Je nous fais confiance. Je repère facilement quand il a besoin de téter. Que ce soit deux fois dans la même heure ou une fois toutes les trois heures. Je lui donne. Je lui fait totalement confiance. Et contrairement à mon première allaitement, où j’ai mis beaucoup de temps à apprécier ces moments, je profite délicieusement de ces moments depuis le premier jour. Malgré les contractions que cela me provoque les premières semaines, malgré l’irritation des tétons et la douleur au moment où il commence à téter dans les premiers temps.

Ce nouvel allaitement débute donc complètement différemment du premier. La clef pour moi, c’est le lâcher-prise. La confiance en son bébé. Il sait ce dont il a besoin quand il en a besoin, il suffit de réussir à décoder et de se faire confiance.

Papa Lou et moi sommes dores et déja convaincu que nous nous orientons vers un allaitement long, très long…

Et vous, comment avez-vous vécu l’allaitement si vous l’avez pratiqué? 

[Promenade] En forêt

Par une journée morose et pluvieuse, alors qu’une timide éclaircie se présentait, nous n’avons pas hésité, nous avons pris un petit seau et nous sommes parties pour une promenade en forêt. A la recherche de jolis trésors…

IMG_6482

Comme Little Miss Sunshine est passionnée par les cailloux actuellement, nous sommes parties à la recherche de jolis galets plats.

IMG_6483

 Nous en avons ramené plein dans notre joli seau.

IMG_6484

On en a profité pour observer la nature. Notamment les insectes. Nous avons croisé un nid de fourmis dans le creux d’un arbre…

IMG_6496

Un bel insecte vert,  sans doute une sauterelle, sur les feuilles d’une plante basse. De nombreux bousiers. Et nous avons aussi eu la chance d’apercevoir un écureuil sauter de branche en branche…

IMG_6488

Nous avons fait une belle récolte. Des cailloux, des bâtons, des feuilles, …

IMG_6489

En rentrant, Little Miss Sunshine a lavé les galets que nous avons récolté. Dans une grande bassine, avec un peu d’eau, elle s’est efforcé de frotter chaque galet.

IMG_6490

Elle s’est appliquée. Elle les a tous fait sécher sur le balcon…

IMG_6492

Puis, nous nous sommes lancés dans une nouvelle activité: reproduire un dessin simple avec les cailloux. J’avais préparé des dessins tout simple: une fleur, un visage, une maison,… Après quelques explications et un peu d’aide, Little Miss Sunshine a continué le travail toute seule…

IMG_6493

Nous avons passé un bel après midi créatif. Et les galets nous ont servi dans nombres d’autres activités par la suite, notamment pour la peinture à l’eau, activité qu’elle a adoré et refait des dizaines de fois.

Et vous, comment occupez-vous les longues après-midi estivales? 

[Atelier] Peinture à l’eau sur les cailloux

Lundi matin, après un week-end plutôt pluvieux, le soleil était de retour. J’ai tout de suite eu envie de faire des activités d’extérieur avec Little Miss Sunshine. Et nous avons bien fait de profiter toute la matinée car dans l’après-midi, la pluie était de retour…

Depuis quelques temps, Little Miss Sunshine adore créer des dessins avec des pommes de pins et des cailloux.

Installées sur la balcon de Nonna et GrandPapa au soleil, nous avons commencé par créer toutes sortes de dessin avec nos trésors: des escargots, des bonhommes, des soleils,…

LMS fait du Landart

Et puis, je ne sais plus d’où me vient cette idée, j’ai dû le voir quelque part ce week-end, mais j’ai eu envie de lui donner un pinceau et de l’eau pour dessiner sur les cailloux. 

LMS peint avec de l'eau sur des cailloux

Et cette activité a eu un réel succès! Elle s’est amusée à dessiner sur les cailloux avec son pinceau et un peu d’eau pendant près d’une heure. C’était un vrai bonheur de l’observer. 

LMS peint avec de l'eau sur des cailloux2

Et puis de temps en temps, elle me demandait de lui dessiner un coeur, une fleur ou un soleil sur les cailloux.

Peinture à l'eau sur des cailloux

Nous avons vraiment passé un joli moment avec cette activité toute simple. Encore une chose que je vais retenir pour l’occuper à Shanghai!

Et vous, des idées de petites activités faciles et rapides à mettre en place? 

[Promenade] Dans le vignoble

Nonna et GrandPapa habitent dans un village d’une des belles vallées alsaciennes. Et qui dit vallée, dit montagne. Les Vosges en l’occurrence. Et nous avons donc à quelques pas de chez eux, le choix de la promenade: vignoble, forêt, ou même chaume – mais là il faut prendre la voiture!

Il y a quelques jours, le soleil était de retour et nous avons donc pris le Boba, un sac en tissu et une bouteille d’eau pour Little Miss Sunshine avant de partir à l’assaut du vignoble.

La vue du vignoble

Little Miss Sunshine en a profité pour récolter tout un tas de petits trésors…

LMS récolte des trésors

Et nous avons pu observer la nature autour de nous. Les premières mûres sauvages qui sont prêtes à être grignotées.

Des mûres sauvages

Les traces des différents animaux qui ont pu passer sur les chemins avant nous. Et notamment les traces d’un cheval que Little Miss Sunshine a pris plaisir à suivre durant une bonne partie de la promenade.

Traces de cheval

Le chant des oiseaux et des criquets. La beauté du ciel bleu et des montagnes en face de nous. Le village au loin en contre-bas où nous avons tenté d’identifier les maisons des autres membres de la famille qui habitent le même village…

Nous sommes montés jusqu’au réservoir avant de faire demi-tour. Nonna et Little Miss Sunshine sont allées observer de près une petite maison pour les oiseaux qui a été installée sur la façade du réservoir.

Le réservoir

Et en redescendant, on en a profité pour jouer avec l’eau et s’asperger! Il faisait chaud. Ca nous a fait du bien…

Une fontaine à côté du réservoir

Avant de rentrer Nonna a voulu nous faire découvrir une petite chapelle, la chapelle des maquisards, nichée au coeur du vignoble entre deux habitations. Little Miss Sunshine a posé plein de questions.

La chapelle des Maquisards

Au retour, nous avons vidé notre sac en tissu sur le balcon. Little Miss Sunshine était très fière de ses trouvailles. 

Nos trésors

Elle sait dorénavant identifier les orties, les fougères, les feuilles de vignes, les chardons et les noisetiers. A 30 mois, pour une enfant de la ville, je trouve ça pas mal du tout! Sans compter qu’elle repère un plant de bambou ou un chêne et des glands à 10km à la ronde.

A la loupe

Nous avons donc terminé notre promenade par une séance d’observation à la loupe. Little Miss Sunshine a adoré cette étape. Elle me réclame régulièrement la loupe de Nonna depuis, au point que j’ai dû lui créer une activité sur mesure pour l’utiliser. Mais ça je vous en parlerai une autre fois 😉

Et vous, comment se passe les promenades en famille avec vos petits? 

[Bien être de Maman] Belle en bio

Voilà plusieurs années que je suis une adepte des produits naturels et biologiques à mettre sur ma peau. C’est au moment de ma grossesse que j’ai pris conscience de l’impact de ce qu’on peut mettre sur notre peau. Je ne réfléchissais plus pour moi seule, mais pour deux. Et ce dont j’ai pris conscient m’a d’un coup poussé a plus de naturel, plus de biologique. Cette semaine, j’ai passé ma dernière commande en France chez Bébé au Naturel, un site que j’affectionne particulièrement et que j’utilise très régulièrement depuis la naissance de Little Miss Sunshine.

Commande Bébé au Naturel

Vous vous souvenez certainement, jusqu’à ses quinze mois, Little Miss Sunshine n’a porté que des couches lavables. Ensuite, par manque de temps pour racheter la taille supérieure de sur-couches, j’ai abandonné. Il faut dire que j’étais aussi dans une mauvaise période au niveau du boulot et que la Nounou de Little Miss Sunshine commençait à râler après les couches lavables après six mois d’utilisation (parce qu’il fallait qu’elle porte la couche sale de Little Miss Sunshine quand il fallait la changer en promenade et que c’est lourd!). Suite à ceci, nous avons opté pour les couches jetables Naty – issues de produits naturels et renouvelables – que nous utilisons encore aujourd’hui et qui sont parfaites pour les fesses de Little Miss Sunshine. Nous utilisons également leurs lingettes sans parfum quand nous sortons. A la maison, c’est lavette ou mouchoirs en papier et liniment. Mais pour le prochain bébé, je pense fabriquer mes propres lingettes lavables.

Depuis ma grossesse, j’ai totalement changé de manière de consommer mes produits de beauté. Pour la toilette, je suis passée au Savon d’Alep et je n’utilise plus que ça. Je ne m’en étais pas rendu compte, mais cela m’arrivait souvent d’avoir la peau des mains qui pèle complètement suite à l’utilisation de savon liquide. Ca ne m’est plus jamais arrivé. Toute la famille Kangourou n’utilise que du Savon d’Alep. Que ce soit pour nous laver, sous la douche ou dans le bain ou juste pour nous laver les mains. Nous avons deux savonnettes dans la salle de bain et deux bidons de savon d’Alep liquide – un dans les toilettes et l’autre dans la douche. Nous aimons beaucoup deux marques: Karawan et Douce Nature. Nous avons utilisé un pain d’Alep pour laver Little Miss Sunshine dès sa naissance. Encore aujourd’hui, je n’utilise que ça pour son corps et ses cheveux.

Pour les cheveux de Papa Lou et moi, nous alternons entre plusieurs marques qui nous conviennent bien: Cattier, So Bio Etic et Bio Seasons. Progressivement, j’ai également acheté des produits naturels pour mon hygiène intime. Et je suis vraiment très satisfaite de Melvita et Naty dans ce domaine. Côté dentifrice, on utilise depuis longtemps le dentifrice à la badiane de Melvita qui nous convient parfaitement à tous les deux.

Pour le maquillage, je ne m’y mets que progressivement. Je me maquille très peu depuis la naissance de Little Miss Sunshine par manque de temps. J’utilise deux crèmes de jour suivant les périodela crème des saisons de Sanoflore en temps normal et Nourséa de Vitacology en hiver ou quand j’ai la peau très sèche – conseillée par mon esthéticienne. J’ai un baume pour les lèvres de Plante System, que je ne quitte plus depuis longtemps. J’ai quelques vernis à ongles et ombres à paupières de Couleur Caramel, un mascara de chez So Bio Etic – j’ai aussi déja testé Lavera pour le mascara qui m’avait plutôt bien convenu. J’ai récemment acheté une CC Cream de chez So Bio Etic qui va rejoindre ma trousse de toilettes en partance pour Shanghai.

Voilà un petit tour d’horizon des produits de beauté que nous consommons quotidiennement. Tout ça pour vous dire que je viens de passer ma dernière commande de produits bio et naturels et que je me demande comment nous allons faire à Shanghai. Si je vais trouver des produits bio. Si je vais devoir faire des concessions et revenir en arrière sur certains choix que nous avons fait ici en France. Si je vais pouvoir fabriquer mes produits de beauté moi-même – il ne me manquait que le temps à Paris!

J’espère trouvé rapidement des repères et ne pas avoir à remettre trop en question notre manière de consommer actuelle. Mais je vous en reparlerais certainement dans quelques temps quand nous serons installés!

Et vous, votre manière de consommer a-t-elle été remise en question par votre grossesse ou la naissance de vos enfants?

[Atelier] Collage de fleurs et feuilles séchées

Dimanche matin, j’ai eu envie de proposer à Little Miss Sunshine de faire un collage de fleurs et de feuilles séchées. Bien évidement, un tel collage demande un peu de temps et de patience et une réalisation en plusieurs étapes, ce qui me paraissaient intéressant de travailler avec Little Miss Sunshine actuellement.

Nous avons donc commencé par nous équiper d’un panier et par aller nous promener dans le jardin de Nonna et GrandPapa. Nous nous sommes promenés durant une bonne vingtaine de minutes à profiter de la douceur de l’herbe sous nos pieds, …

LMS cueillette2

à observer les petits insectes qui volaient de fleurs en fleurs, …

papillon rouge et noir

à écouter le chant des oiseaux et à essayer de les repérer dans les branches des arbres, à escalader les pierres,

LMS cueillette3

et puis à récolter tout ce qui nous semblait joli: des fleurs, des feuilles, des aiguilles de pin, des herbes,…

LMS cueillette

Une fois notre petite promenade terminée, nous avons préparé un livre épais pour nous servir de presse. J’ai montré à Little Miss Sunshine comment placer nos récoltes sur une feuille de papier avant de la recouvrir d’une autre feuille de papier et de fermer le livre pour les laisser sécher quelques jours.

Passage sous presse

Mercredi matin, nous avons ressorti nos fleurs et feuilles séchées pour terminer notre activité. J’ai choisi d’utiliser un des tableaux que nous avons créé avec les glaçons colorés pour coller notre récolte. Little Miss Sunshine a été ravie de constater que nous utilisions quelque chose que nous avions déja créé, elle s’en souvenait très bien!

Collage avec des fleurs et des feuilles séchées2

Little Miss Sunshine tenait le bâton de colle et encollait la surface qu’elle choisissait avant de déposer la fleur ou l’herbe de son choix. J’ai fait tourner le tableau au fur et à mesure du collage pour qu’il y en ai un peu partout.

Collage avec des fleurs et des feuilles séchées

Nous avons passé un joli moment créatif mère-fille. J’aime observer l’habileté de Little Miss Sunshine pour les travaux minutieux. Elle devient de plus en plus patiente et concentrée…

Little Miss Sunshine voulait offrir son joli tableau à Papa Lou, nous l’avons donc photographié et lui avons envoyé par mail. Elle aimerait l’emmener à Shanghai, ce qui sera malheureusement impossible, reste à lui faire comprendre…

Et vous, des idées d’activités créatives à réaliser avec les tout-petits? 

[Jeux] A l’eau!

Ce n’est pas une nouveauté, je dirai même que c’est une passion qui se confirme avec l’âge, Little Miss Sunshine adore l’eau. Alors profiter de l’été dans les jardins ensoleillé de Nonna et GrandPapa et Mamama et Papa, ce n’est que du bonheur!

Dans l'eau

Ici, les jeux d’eau ne manquent pas. Que se soit la piscine, l’arrosage, ou lors de promenade, il y a toujours un coin d’eau pour jouer.

P1080808

Et c’est un immense bonheur de l’entendre éclater de rire quand elle est trempée!

LMS à l'eau

 C’est une petite fille totalement épanouie que je redécouvre chaque jour, et ce malgré la situation actuelle! Je suis tellement soulagée…

Et vous, vos petits monstres aiment-ils l’eau autant que Little Miss Sunshine?