[DIY] Profils colorés

Il y a bien longtemps, (avant de partir vivre en Chine, c’est dire!) j’avais vu une très jolie idée chez Débobrico, dont le blog m’inspire souvent. Je l’avais mis dans un coin de ma tête. J’y pensais régulièrement, mais jusque récemment, je ne m’étais pas lancé…

Et puis cette année, j’avais vraiment envie que l’on créé de nos propres mains de jolis cadeaux de Noël pour la famille qui nous manque. Alors j’ai ressorti l’idée des jolis profils de ma tête, et je les ai arrangé à ma sauce.

Je savais exactement ce que je voulais pour mes profils. Je les voulais noirs, comme des ombres chinoises. Et pour le fond, je voulais quelque chose de joyeux, de coloré, quelque chose que même Little Smiling Buddha, 2 ans et demi puisse réaliser par lui-même pour que le souvenir reste.

Et puis j’ai décidé de reprendre une activité que j’avais déja réalisé avec Little Miss Sunshine il y a longtemps: peindre une toile de différentes couleurs à l’aide de masking-tape. Et le résultat est vraiment superbe. J’adore!

Pour réaliser ces jolis profils, vous aurez besoin de:

  • une jolie photo de profil de votre enfant que vous imprimer sur une feuille A4
  • un cadre carré de 25x25cm
  • un ciseau
  • du papier épais noir
  • un crayon blanc
  • du masking tape
  • de la peinture

Pour les réaliser, c’est très simple. Vous commencer par découper le profil de votre enfant sur la feuille A4. Ensuite vous reportez au crayon blanc le profil sur le papier épais noir.

Sur le cadre, avec le masking-tape organisez des traits dans tous les sens pour avoir de petits espaces à peindre.

Les formes qui se touchent ne doivent jamais avoir la même couleur, c’est la seule consigne pour peindre.

Ensuite, il suffit de laisser sécher la peinture puis de retirer doucement le masking-tape.

Enfin, coller le profil noir de votre enfant.

Les enfants ont offert ces tableaux à Papa Lou pour Noël, et ils étaient vraiment très fiers de leur travail!

Nous avons réitéré l’expérience pour réaliser le cadeau de Noël de Papapa et Mamama. Mais nous avons utilisé une autre technique. J’ai d’abord reporté les profils des enfants sur un papier blanc que j’ai collé sur la toile avant de peindre au rouleau en utilisant toujours des couleurs de la même nuance (jaune et orange en dégradé de couleurs pour Little Miss Sunshine et vert et jaune en dégradés de couleurs pour Little Smiling Buddha)

Comme il s’agissait là encore d’une technique très simple, même Little Smiling Buddha a pu le faire seul. L’astuce pour limiter les enfants dans leur envie de passer et repasser plusieurs fois sur la toile est de leur proposer d’autres feuilles de papier pour continuer à peindre dès que le résultat attendu est obtenu sur la toile. Little Miss Sunshine et Little Smiling Buddha ont continuer à peindre un long moment sur du papier (que nous avons par la suite utilisé pour faire une mosaïque).

Ensuite, nous avons laissé sécher nos jolis profils à plat et nous avons retiré le profil de la toile pour laisser apparaître le profil blanc…

Et voici les quatre profils juste avant de les offrir.

J’aime beaucoup le résultat! Et vous, qu’en pensez-vous? 

[Noël] Petites activités de Noël faciles

Comme je vous l’ai déja expliqué, dans les calendriers de l’Avent des enfants, j’avais glissé de nombreuses petites activités faciles à réaliser pour nous mettre dans l’ambiance de Noël. Voici quelques idées:

  • Créer une carte de voeux 

Matériel:

  • une feuille de papier épais
  • 4 à 6 boutons colorés
  • un stylo à bille noir
  • une règle
  • un feutre noir (ou de couleur)
  • un pistolet à colle chaude

Little Miss Sunshine, 5 ans et 11 mois, l’a réalisé en toute autonomie. Elle a choisi une feuille de papier épais coloré: du jaune, parce que c’est actuellement sa couleur préférée. Elle l’a plié en deux. Elle a choisit quelques boutons colorés. Sur l’une des faces extérieures de la carte, elle a collé au pistolet à colle – sous ma surveillance et après explication, mais ce n’était pas sa première utilisation du pistolet à colle chaude – les boutons. Ensuite elle a dessiné à l’aide d’une règle et du stylo à bille noire des fils ainsi q’un noeud pour donner l’illusion que les boutons sont des boules de Noël. Enfin, elle a écrit « Joyeux Noël ».

  • Créer des jolis objets de Noël en pompons

Matériel:

  • du carton dans lequel découpé des formes
  • un ciseau
  • de la colle
  • des pompons de couleur

Little Smiling Buddha, 2 ans et demi, a été très concentré sur ce projet. C’est la première fois que je lui proposais de réaliser une suite logique. J’ai commencé par lui montrer la suite logique la plus simple, celle du sucre d’orge, alternance de rouge et de blanc. Il l’a réalisé plusieurs fois d’affilé, la détruisant et la recréant sur le carton en forme de sucre d’orge avant que je ne lui donne la colle. Puis je lui ai montré une suite plus compliquée, celle de la couronne, trois pompons vert puis un pompon rouge. Il a eu plus de mal. Il m’a demandé de l’aide a plusieurs reprises. Et nous l’avons finalement collé ensemble.

  • Des étoiles en cure-pipe

Matériel:

  • un emporte pièce en forme d’étoile
  • des cure-pipes de différentes couleurs
  • quelques perles colorées

Cette activité a été proposé à Little Miss Sunshine et Little Smiling Buddha. Little Miss Sunshine a beaucoup aimé réaliser les étoiles. Elle a d’ailleurs rapidement décidé de se créer un collier de Noël sur le même principe. Pour Little Smiling Buddha, les gestes étaient encore un peu complexes. Nous l’avons réalisé en duo.

  • Décorer les vitres avec de la peinture maison

Matériel:

  • de la peinture blanche
  • du liquide vaisselle
  • des pinceaux

J’ai préparé la peinture en mélangeant un peu de peinture blanche et quelques gouttes de liquide vaisselle. J’ai tout préparé pendant que les enfants jouaient à l’extérieur avec leurs grands-parents. Quand ils sont rentrés, ils n’ont eu qu’à enfiler leurs tabliers pour dessiner sur les vitres. Little Miss Sunshine a adoré. Elle y a passé un long moment. Little Smiling Buddha aussi s’en ai donné à coeur joie. Il était ravi de pouvoir faire des gestes très amples sur les vitres avec son pinceau et de voir les traces qu’il laissait ainsi.

Vous trouverez d’autres petites idées de bricolages faciles dans des articles plus anciens, comme ici avec Little Miss Sunshine 2 ans, ou là toujours avec Little Miss Sunshine mais à 4 ans, ou encore le bac sensoriel de Noël pour les enfants dès le plus jeune âge en fonction de ce que l’on mettra à l’intérieur.

La période de l’Avent est vraiment une période que nous aimons beaucoup dans la famille Kangourou et qui nous donne envie de bricoler encore d’avantage! 

[Noël] Notre joli sapin de Noël

L’année où nous sommes arrivés à Shanghai, sachant pertinemment que Noël n’existe pas en Chine et que nous avions peu de chance de trouver des décorations de Noël, nous avions sérieusement réfléchi à fabriquer nous-même notre sapin de Noël. Finalement, c’est avec beaucoup de plaisir que nous en avions trouvé un faux , ainsi que toutes les décorations nécessaires à notre premier Noël chez Ikea. Et puis, nous avions mis cette réalisation de côté.

Cette année, au mois de novembre, nous avions besoin d’un projet familial pour nous concentrer sur quelques choses de positif et refaire le plein d’événements heureux après nos mésaventures de fin octobre. C’est Papa Lou qui a eu cette idée: construire le sapin en bois dont nous rêvions depuis longtemps.

Tout s’est décidé très vite. Papa Lou a passé commande de tout le matériel nécessaire sur Taobao et quelques jours plus tard, nous nous lancions dans l’aventure.

Papa Lou a acheté une perceuse et un foret large pour faire des trous de la taille de la tige que nous avons choisi comme centre de notre sapin. Il a acheté une scie sauteuse et de longues planches de bois, ainsi que cinq planches carrées pour faire le pied de notre sapin. Il a également acheté de la toile émeri et deux limes pour limer les planches de bois une fois découpées. Pour tout le matériel, nous en avons eu pour une soixantaine d’euros. 

Pour les étapes où nous utilisions la perceuse ou la scie sauteuse, nous l’avons fait sur le balcon, alors que les enfants nous regardaient derrière la vitre pour voir l’évolution du travail. Little Smiling Buddha était passionné.

Nous avons passé pas mal de temps sur ce projet à noter les mesures sur les planches, couper les planches, percer les planches, limer les planches puis les assembler. Quel bonheur et quelle fierté quand notre sapin a enfin pris forme! 

C’est à ce moment-là que les enfants ont vraiment pris part au projet: ils ont confectionné les boules que nous avons accroché au sapin.

Nous avions acheté des petites boules de polystyrène pour représenter la neige, des pompons rouges pour mettre de la couleur et des branches de pin que nous avons découpés pour les mettre dans les boules.

Les enfants ont préparé les boules transparentes: petite, moyenne ou grande, avec plus ou moins de chaque objet. Certaines ont plusieurs pompons rouges, d’autres pas. Certaines ont beaucoup de neige et d’autres plus d’aiguilles de pin. Cette activité leur a énormément plu! C’est moi qui refermais les boules avec une ficelle naturelle.

Et puis nous avons accroché notre vieille guirlande lumineuse étoile d’Ikea et une nouvelle guirlande de led. Nous avons accroché quelques unes des jolies boules que nous avions confectionné et gardé le surplus pour notre table de Noël. Enfin, nous avons posé quelques pommes de pin sur les branches de notre sapin.

Notre sapin a l’air vraiment très naturel. Il est simple, il est constitué en grande partie de produits naturels et entièrement réalisé par nos soins. Il nous ressemble et s’adapte totalement  notre intérieur.

Ne restait qu’à trouver une étoile à accrocher au sommet. Nous avons essayé notre ancienne étoile en plastique doré, qui ne nous a pas convaincu. Nous avons laissé un temps le sapin sans étoile, ce qui ne nous a pas non plus convaincu. Et puis un soir, Papa Lou a eu l’idée de coller plusieurs pommes de pin sur un carré de bois qui nous restait. Et c’est juste ce qui manquait à notre joli sapin! 

Nous sommes très fiers de ce projet pour lequel toute la famille s’est engagée et a participé. Chacun a pu donner son avis et mettre la main à la pâte. C’est juste ce qu’il nous fallait en cette période de l’année pour nous remettre du baume au coeur et préparer ce premier Noël que nous allions passer en Chine…

Qu’en pensez-vous? Êtes-vous plutôt sapin naturel ou sapin créatif? 

[DIY] Les calendriers de l’Avent 2017

Je n’ai pas encore eu le temps de vous en parler sur le blog, mais ceux qui nous suivent sur instagram les ont déja vu passer… Cette année ne déroge pas à la règle de la famille Kangourou, Little Miss Sunshine et Little Smiling Buddha ont chacun reçu un calendrier de l’Avent préparé par moi-même.

Comme ces dernières années, j’ai préféré un calendrier « sans cadeau » pour les deux, fabriqué avec les moyens du bord. Ils ont eu un calendrier identique, mais aux couleurs différentes et aux activités adaptées à leur âge.

J’ai utilisé un cintre en bois que j’ai décoré de quelques flocons de neige colorés pour le support.

Ensuite, j’ai créé des pochettes en papier cadeau de deux couleurs différentes (un papier cadeau aux dominantes rouges pour Little Miss Sunshine et un papier cadeau aux dominantes vertes pour Little Smiling Buddha)

J’ai commencé par créer des rectangles de papier dont j’ai rabattu chaque côté vers le centre pour en faire une pochette.

Puis j’ai rabattu les bords de chaque côté sur environ 0,5cm.

J’ai rabattu le bas de la pochette sur environ 3cm.

Et j’ai formé le bas de la pochette…

…avant de la coller. Si vous voulez de plus amples explications, j’ai suivi le tutoriel de cette video sur YouTube.

Et voici mes jolies pochettes, bricolées autour d’un thé…

Dans chaque pochette, parce que Little Smiling Buddha adore ça et que j’avais très envie de lui faire plaisir, j’ai glissé un petit chocolat. Et puis j’ai également glissé des activités pour préparer Noël, des bricolages faciles, des bisous pour Little Smiling Buddha et des idées de cheminement vers l’esprit de Noël pour Little Miss Sunshine.

On trouve ainsi dans le calendrier de Little Miss Susnhine des petites étiquettes pour:

  • fabriquer de jolies étoiles de Noël en cure-pipe
  • aller visiter un marché de Noël
  • déguster un chocolat chaud au marshmallow
  • profiter d’une pyjama party spéciale Noël
  • dire à quelqu’un que tu apprécies combien tu l’aimes

Pour Little Smiling Buddha, 2 ans 1/2, on y trouve des activités comme:

  • fabriquer une couronne et un sucre d’orge en pompons
  • décorer les fenêtres avec une peinture spéciale
  • recevoir un bisou au creux de la main
  • préparer des sablés de Noël
  • chanter des chansons de Noël

Les calendriers de l’Avent étant bientôt terminés, je peux vous garantir qu’ils ont eu du succès. Chaque jour au petit-déjeuner, ils ont été impatient d’ouvrir leur petite pochette.

J’aime particulièrement cette tradition du calendrier de l’Avent!

Et vous, connaissez-vous cette tradition?

[DIY] Couronne en boules de Noël 

Voilà encore un joli bricolage facile et simple à mettre en place. Ici, c’est Little Miss Sunshine qui l’a réalisé en quasi-autonomie.

Nous avions l’intention de l’accrocher sur notre porte d’entrée pour accueillir nos invités – non pas qu’ils soient nombreux 😅 – mais finalement, elle était trop lourde. Elle a donc fini dans notre salon pour notre plus grand bonheur, puisque nous pouvons observer ses jolies couleurs…

 
Vous trouverez tout un tas de vidéo explicative sur YouTube, mais il suffit de peu de matériel pour la réaliser.

Pour une couronne, il nous a fallu: 

  • Un cintre métallique 
  • beaucoup de boules de Noël de différentes tailles 
  • Deux filins chenille (mais ça peut aussi être un joli ruban)

J’ai commencé par ouvrir le cintre métallique et lui donner une forme plus ou moins ronde. J’ai enfilé les premières boules de Noël pour montrer comment faire à Little Miss Sunshine. puis je l’ai laissé continué. En fait, il n’y a rien de plus simple, il suffit d’un peu de patience par ce que les boules à enfiler sont vraiment nombreuses!

IMG_9049.JPG
C’est Little Smiling Buddha qui a passé les boules de Noël à enfiler à Little Miss Sunshine. Ils ont travaillé ensemble, et j’ai trouvé ça magnifique! 

Pour terminer, c’est moi qui ait refermé le cintre. Et j’ai enroulé deux filons chenille autour de la anse pour cacher le haut du cintre.

Little Miss Sunshine et Little Smiling Buddha peuvent être fière de leur travail et de leur coopération sur ce joli bricolage! 

[Bac sensoriel] Noël

L’année dernière, devant l’intérêt éprouvé par Little Miss Sunshine lors du montage du sapin de Noël, pour les décorations, j’avais décidé de lui créer un bac sensoriel pour épargner le sapin.

Cette année, avec Little Smiling Buddha, petit cascadeur de 18 mois, et qui en plus adore les bacs sensoriels que je lui propose, il était évident que je leur créé un bac sensoriel pour chacun. J’ai depuis longtemps choisi de leur proposer à chacun un bac sensoriel, souvent avec les mêmes choses, parfois avec des couleurs ou des objets de tailles un peu différents, pour éviter les cris et les pleurs de frustration. Chacun le sien. Mais rien ne les empêche de d’organiser des échanges ou de se prêter des objets le temps d’un jeu, ce qui leur arrive très régulièrement.

J’ai réalisé les bacs sensoriels de Noël avec l’aide de Little Smiling Buddha, lors de notre première soirée pyjama en famille.

 

Je tiens à préciser qu’il ne s’agit pas d’objets adapté aux enfants, mais bien de décorations de Noël toute simple, acheté en même temps que celles pour le sapin. Les bacs sensoriels sont donc des bacs que je referme quand nous avons terminé de jouer et que les enfants doivent me demander d’ouvrir quand ils le désirent pour que je surveille leurs jeux.

Nos bacs sensoriels renferment donc chacun:

  • une guirlande
  • des boules colorées
  • des petits objets en feutrine
  • des petits objets décoratifs pour le sapin
  • un bracelet réalisé avec un filin chenille et de petites cloches colorées

Ils ont beaucoup joué le soir même de sa présentation et le lendemain. Little Miss Sunshine y a rapidement ajouté des figurines d’animaux. Little Smiling Buddha s’est longtemps promené dans tout l’appartement avec sa guirlande et ses boules de Noël. Le bracelet à clochettes à fait son effet également. Mais globalement, ils ont moins joué avec ce bac sensoriel, qui est toujours à leur disposition et qui le restera jusqu’à la fin de l’année.

Ce joli bac coloré reste tout de même très pratique pour détourner l’attention du sapin de Noël. Je dois bien dire, que bizarrement, pour l’instant, Little Smiling Buddha n’a pas encore tenté d’y grimper et ne s’intéresse que peu aux décorations qui s’y trouvent.

Et vous, que pensez-vous de cette idée de bac sensoriel? 

[DIY] Sapin en feutrine

J’ai trouvé cette très jolie idée sur le compte Instagram de A dada et au dodo, dont j’aime beaucoup les idées. J’ai d’abord pensé qu’avec un tel sapin, je pourrai facilement détourner l’attention de Little Smiling Buddha, cascadeur dans l’âme, du vrai sapin de Noël. C’est d’ailleurs aussi dans ce but que je lui ai créé un bac sensoriel de Noël dont je vous parle très bientôt. Et puis, je ne sais pas pourquoi, mais j’ai tout de suite su que ça lui plairait. Et je ne me suis pas trompé.

Pour réalisé ce joli sapin en feutrine, il nous a fallu: 

  • Trois plaques de feutrine verte
  • Quelques chutes de feutrine sur de différentes couleurs 
  •   Un pistolet à colle 
  • Un ciseau 
  • Du scratch (mais on peut faire sans si la feutrine est de bonne qualité)

IMG_9213.JPG
J’ai commencé par découper trois grands triangles dans ma feutrine verte. Je les ai superposé et je les ai collé entre eux avec mon pistolet à colle. Puis j’ai créé un tronc en feutrine noire, que j’ai également collé au pistolet à colle. Puis, avec mes restes de feutrine colorée, j’ai créé des boules et des étoiles de Noël. Derrière chacune de mes boules, j’ai collé un petit morceau de scratch au pistolet à colle. Ma feutrine, acheté dans un bazar de Shanghai était vraiment très fine, mais si vous utilisez de la feutrine de meilleur qualité, je pense que ce n’est vraiment pas nécessaire. J’avais l’intention de créer des guirlandes également, mais je n’avais rien sous la main qui fasse l’affaire. Finalement, pour l’usage qu’en fait Little Smiling Buddha, elles n’étaient vraiment pas nécessaires. Je les réaliserai donc l’an prochain, ce qui amènera une jolie nouveauté quand je le ressortirai!

IMG_9256.JPG

Little Smiling Buddha adore ce sapin en feutrine. Il passe ses journées à décrocher les boules et à venir mes les amener pour que je les accroche. Il n’a pas encore le réflexe de les remettre en place tout seul, mais je pense bien que ça viendra. L’essentiel étant qu’il s’amuse et découvre.

Little Miss Sunshine joue moins avec. Bien que je l’ai surprise plus d’une fois à jouer avec son frère. Mais je crois que ce petit sapin qui orne le dos de notre porte d’entrée lui plaît tout de même beaucoup, à la manière qu’elle a d’en parler régulièrement.

Voilà un joli bricolage facile à réaliser et qui fait le bonheur de mon petit garçon!

[DIY] Les calendriers de l’Avent 2016

C’est une tradition dans la famille Kangourou, le calendrier de l’Avent fait partie intégrante de notre cheminement vers Noël. Alors chaque année, je commence à réfléchir à la question assez tôt, mais finalement entre l’achat du matériel, ce que je ne trouve pas et ce que je dois finalement modifié, mes calendriers ne ressemblent jamais à ce que j’avais en tête dans un premier temps. Et c’est peut être tant mieux! 

Et cette année ne fait pas exception, puisque c’est à la dernière minute que j’ai eu l’idée du calendrier de Little Smiling Buddha et à la dernière minute que j’ai changé la partie « branche » du calendrier de Little Miss Sunshine. Par contre, c’est la première année que je n’ai pas fait de calendrier de l’Avent pour Papa Lou. C’est d’un commun accord, parce qu’entre le fait qu’on rentre en Alsace avant Noël et qu’il faut vc que je trouve une solution pour emporter les calendriers des enfants dans l’avion et que c’est la période de l’année où ses déplacements sont les plus nombreux et où il passe le plus de nuits loin de nous, c’était trop compliqué à gérer. Par contre, j’ai eu une idée un peu différente pour compenser que je vous livrerai peut être ici plus tard.

Voici pour commencer le calendrier de l’Avent de Little Miss Sunshine. Plusieurs impératifs à ma création: trouver facilement tout le matériel de création à Shanghai – ce qui ce révèle parfois plus compliqué que prévu – et pouvoir emmener facilement le calendrier ou les derniers jours du calendrier avec nous lorsque nous rentrerons en France pour Noël.

Je ne voulais pas de calendrier de gourmandises – pas moyen d’en donner à Little Smiling Buddha et je ne veux pas que ce moment se transforme en frustration pour lui. Je ne voulais pas de petits cadeaux inutiles – il y a dejà bien assez de petits jouets inutiles qui traînent dans la maison. J’avais fait un calendrier de petits bricolages et activités de Noël qui a eu un réel succès l’an dernier! Je réutiliserai cette idée, c’est sûr. Mais cette année, j’avais envie d’un calendrier qui nous aide a entrer dans l’état d’esprit de Noël. Un calendrier qui permettent de partager, de se dire qu’on s’aime, de s’entraider… Et c’est dans ce but que je l’ai conçu.

J’ai donc commencé par créer 24 petits papiers avec 24 suggestions pour cheminer jusqu’à Noël. On y trouve donc des suggestions comme:

  • dire à quelqu’un que tu n’as plus vu depuis longtemps combien il t’a manqué
  • embrasser quelqu’un que tu aimes
  • donner un jouet à un enfant qui en a besoin
  • chanter des chansons de Noël
  • visiter un marché de Noël
  • tenter d’enseigner quelque chose à quelqu’un
  • aider à préparer le dîner du Réveillon

Cette année, j’étais partie sur l’idée de lui confectionner un arbre aux couleurs de Noël: rouge, blanc et vert. Et c’est ce que j’ai fait. Par contre, je pensais lui confectionner les branches avec des filins chenille cuivré et y ajouter des boules de Noël. Et puis j’ai changé d’avis suite à une de nos promenade-récolte. J’allais utilisé de vraies branches d’arbre.

Pour créer ce calendrier, j’ai eu besoin de:

  • un morceau de carton pour le socle
  • un rouleau de papier toilette pour le tronc
  • quelques serviettes en papier 
  • de la peinture (marron, jaune, rouge, vert et blanc)
  • de la peinture pailletée transparente
  • 24 mini pinces à linge en bois
  • 24 pompons colorés
  • 24 morceaux de papier
  • trois branches 
  • une coquille de noix
  • un marqueur noir
  • un pistolet à colle
  • un ciseau
  • une imprimante
  • deux petits yeux

J’ai commencé par la peinture. Il s’agissait de peindre le socle, le tronc et les mini pinces à linge. Puis j’ai recouvert de peinture pailletée les branches. Ensuite, j’ai créé un petit hérisson pour décorer mon socle – mais j’aurai tout aussi bien pu créer un bonhomme de neige. J’ai rempli le rouleau de papier toilette peint avec de vieilles serviettes en papier et j’y ai enfoncé les branches pailletées afin de créer un arbre.

Puis je me suis servie de mon pistolet à colle pour coller le rouleau de papier toilette sur le socle, le hérisson sur le socle et un pompon sur chaque mini pince à linge.

Enfin j’ai accroché les pinces à linges ainsi décoré à l’arbre. Et j’y ai glissé une des petites étiquettes préalablement imprimées et découpées.

J’aime beaucoup le rendu de ce calendrier. Il est simple et coloré. Il rappelle la nature et n’a demandé presque que des matériaux de récupération. Il est a beaucoup plu à Little Miss Sunshine également quand elle l’a vu.

Pour Little Smiling Buddha, je savais ce que j’allais y mettre, mais pas la forme qu’il allait prendre. Comme l’année passée, j’ai voulu lui faire un calendrier des bisous. Je trouve l’idée douce et câline. Elle avait eu tellement de succès par ici, que nous doublions chaque soir la dose de bisous pour que Little Miss Sunshine aient les mêmes. Certain soir, nous câlinions Little Smiling Buddha à tour de rôle. D’autres soirs, nous le câlinions chacun notre tour. Mais immanquablement, la séance de câlin se terminait par une séance de fou rire. Et quoi de meilleur que de se câliner et de rire pour remplir nos réservoirs affectifs juste avant la nuit!

C’est en vidant une boite de Kiri, que j’ai eu le déclic. Dans une boite, Little Smiling Buddha pourrait aisément attraper une étiquette à bisou sans abîmer le reste du calendrier.

Pour réaliser ce calendrier de l’Avent boite à bisous, j’ai donc eu besoin:

  • d’une boite de fromage Kiri vide 
  • de feutrine de trois couleurs
  • d’un pistolet à colle
  • de ciseau

Il m’a suffit de découper de la feutrine blanche de manière à recouvrir la boite. Puis je l’ai collé au pistolet à colle. Ensuite, j’ai découpé une forme de sapin dans de la feutrine verte et marron et je l’ai collé au pistolet à colle. Enfin, j’y ai glissé mes étiquettes à bisous après les avoir imprimées et découpées.

Rapide, simple, efficace et facilement manipulable par un enfant de 18 mois. Je suis ravie de cette idée!

Et vous, avez-vous préparé des calendriers de l’Avent pour vos enfants?